L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Pourquoi il faut absolument aller voir l'expo "Dorothea Lange. Politique du visible"

Une des rares femmes photographes reconnues de son vivant

Par La WTF Team  - Illustration : © Jeu de Paume, "Dorothea Lange. Politique du visible"

Du 16 octobre 2018 au 27 janvier 2019, les œuvres majeures de Dorothea Lange, photographe phare de la Grande Dépression aux États-Unis, seront exposées au Jeu de Paume à Paris. Une exposition qui s'annonce passionnante et forte en émotion. 

Photographe de la Grande Dépression aux États-Unis, Dorothea Lange (1895-1965) est une des rares femmes de la profession a avoir été reconnue de son vivant. En 1966, le MoMA lui a d'ailleurs consacré une exposition rétrospective. Une première pour une femme photographe.

Constamment soucieuse de la situation des plus démunis, elle a toujours fait en sorte que son travail puisse sensibiliser un maximum de monde à la pauvreté. Ses œuvres sont d'ailleurs généralement accompagnées de témoignages écrits "qui donnent à lire aux générations futures un témoignage historique", explique le Jeu de Paume, qui lui consacre une exposition du 16 octobre 2018 au 27 janvier 2019. Le public de l’exposition découvrira ainsi la force de son engagement social.

Dorothea Lange
Dorothea Lange, White Angel Breadline, San Francisco, 1933 © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor

À lire aussi : "RBG" : le docu évènement sur une juge féministe qui combat Donald Trump

Dorothea Lange : la force de l'émotion

"Dorothea Lange. Politique du visible", se présente donc sous la forme d'une rétrospective des œuvres majeures de la photographe américaine, dont certaines qui n’ont jamais été exposées en France.

L'expo sera découpée en 5 périodes distincte, qui mettront l’accent "sur la force émotionnelle qui émane de ces photographies ainsi que sur le contexte de la pratique documentaire de la photographe", précise le Jeu de Paume : la période de la Dépression (1933-1934), le travail effectué dans le cadre de la Farm Sécurity Administation (1935-1939), les camps d'internement des Américains d'origine japonaise (1942), les chantiers navals de Richmond (1942-1944), et le reportage sur un avocat commis d'office (1955-1957). 

Dorothea Lange
Migrant Mother, Nipomo, California, 1936, Dorothea Lange, © The Dorothea Lange Collection, the Oakland Museum of California, City of Oakland. Gift of Paul S. Taylor

Et en plus de ses œuvres, certains objets lui ayant appartenus seront également exposés : des planches-contacts, des carnets de notes prises sur le terrain et diverses publications, qui replacent ainsi son travail dans le contexte de cette période troublée, rapporte le Jeu de Paume dans un communiqué. 

Alors, on vous y verra ?

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter