L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Ces mots de la langue française qui ne sont utilisés QUE pour décrire les femmes

Un brin misogyne, non ?

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock

Allumeuse, commère, bécasse… Avez-vous remarqué qu’il existe des mots qui sont essentiellement utilisés pour décrire les femmes, au point d’en devenir des noms communs clairement péjoratifs et sexistes ? On vous a concocté une petite liste.

Si la langue française est très souvent soumise à des débats, à la Women Trend Family, on s’est rendu compte que certains mots issus de nos beaux dictionnaires étaient, bizarrement, réservés aux meufs. Et ce ne sont pas les plus gratifiants.

Commère 

Selon le dictionnaire, "commère" est un nom féminin qui définit une "femme qui sait et colporte les nouvelles." Visiblement, selon le Larousse, un homme est incapable de colporter des ragots. Une femme, en revanche, oui. Heureusement, le célèbre dictionnaire a changé son fusil d’épaule. Désormais, la définition précise que commère "se dit aussi d’un homme". C’est plutôt une bonne nouvelle.

Garce

Dans nos dictionnaires actuels, "garce" signifie "fille ou femme de mauvaise vie" ou encore "jeune fille ou femme mauvaise ou très désagréable". Eh, bien évidemment, il n'est utilisé que pour décrire les femmes. Pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraître, ce mot n’a pas toujours eu un sens péjoratif. A l’origine, il n’était que le féminin de "gars", alias garçon. Il prend le sens de "débauchée" et de "putain" au XIIème siècle. Qui vote pour qu’il redevienne un mot "neutre" ?

A lire aussi : "pépite sexiste", le Twitter qui dégomme le sexisme ordinaire dans la pub

Harpie

Dans la mythologie, les harpies étaient des divinités funèbres. Des monstres à corps de rapace, aux griffes bien acérées et à la tête de femme. Ces dernières avaient pour rôle d’emmener les âmes des morts aux enfers. Tout un programme hein ? Il semblerait que cette image colle à la peau du mot, puisqu’il désigne, aujourd’hui et depuis longtemps, une femme méchante et acariâtre. Et évidemment, pas de masculin pour ça.

Rombière

Clairement, le mot rombière n’est pas un compliment. Sa définition ? "Femme, généralement âgée, quelque peu ridicule et prétentieuse". Et s’il existe bien une version masculine, elle n’a pas du tout le même sens. En effet, un rombier est "un individu quelconque", bon ok, ce n’est pas très flatteur ou alors un "soldat, homme de troupe".

Bécasse

On ne sait pas si c’est la faute de Bécassine mais, une chose est sûre, jamais un homme n’a été qualifié de bécasse. Preuve en est, la définition du Larousse : "femme peu intelligente". Et oui, on ne parle toujours pas d’homme dans cette histoire.

Bimbo

Bimbo. Ce mot, on est habitué à le prononcer lorsqu’on regarde certaines émissions de télé-réalité sur NRJ12, par exemple. Mais aviez-vous remarqué que ce dernier n’est utilisé que pour désigner des femmes ? On vous a déjà parlé d’un mec bimbo vous ? Si c’est le cas, faites-le nous savoir en commentaire. La définition du dictionnaire explique qu’une bimbo est une "jeune femme superficielle qui prend exagérément soin de son apparence et sait jouer de ses charmes, ravissante idiote, gourde sexy." On adore !

Mégère

"Ce mec est une véritable mégère". Ne rêvez pas, jamais vous n’entendrez cette phrase. Pourquoi ? Tout simplement parce que le mot mégère est réservé à la gent féminine. Selon le Larousse, une mégère est une "femme acariâtre, emportée, méchante". Un conseil : ne perdez pas votre temps à chercher son masculin, il n’existe pas.

Allumeuse

Allumeuse. Il n’existe qu’une seule version du mot allumeuse et elle est féminine : "femme aguichante, qui chercher à exciter les hommes". Son équivalent masculin ? On ne l’a toujours pas trouvé. Pourtant, ce n’est pas faute d’avoir essayé. Et d’ailleurs, cela nous aurait bien été utile. Surtout pour parler de ce mec qui nous a dragué longuement pour nous mettre, ensuite, un râteau. Vous voyez le genre...

Sainte-nitouche

"Personne qui se donne une apparence de sagesse, qui affecte l’innocence, et, en particulier, femme qui affecte la pruderie". Alors certes, ici on ne parle pas que des femmes. Mais la définition sous-entend que le qualificatif concerne plus globalement les femmes que les hommes. Quelqu’un pourrait nous expliquer pourquoi ? Parce que nous personnellement, on ne comprend pas trop. 

Vous avez d'autres exemples ? N'hésitez pas à nous les faire partager afin de faire grossir cette liste.

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
katilou
Une vipère, une punaise, une poule..tout un bestiaire
katilou
Une chipie

COMMENTS
katilou
Une vipère, une punaise, une poule..tout un bestiaire
katilou
Une chipie