L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

20 ans de « Sex and the City » : comment cette série a changé ma vie

Surtout… ma vie amoureuse.

Par Énora Malagré  - Illustration : © HBO / Warner Bros

Il y a 20 ans, le 6 juin 1998, naissait sur la chaîne américaine HBO « Sex & the City ». Un an après, sur Téva puis sur M6 le vendredi à 23h30, Carrie, Samantha, Charlotte et Miranda se présentaient à nous. Perso, cette série m’a beaucoup aidé et m’a décomplexé de ouf. (de fou, pardon, je m’exprime fort mal de toute évidence.)


C’est ma mère qui m’a dit qu'il fallait regarder « Sex & the City ». Je pense qu’elle avait capté que cette série finirait mon éducation sexuelle sans qu’elle n’ait trop à se mouiller. Alors que nous étions dans notre vieux canapé jaune, pieds contre pieds, on attendait avec impatience et un bol de bonbons qui piquent que la série commence.
Une série de filles, de mères et filles, de copines, de frangines, bref, enfin une série girly ! L’humour et le décalage y sont exceptionnels, les personnages masculins sont tournés en dérision juste ce qu’il faut, les femmes sont sublimes et imposantes, il y a des histoires d’amour, de sexe, d’amitié… Tout y est. Quel génie ce Darren Star, producteur-créateur de ce merveilleux bébé polisson !

À l’époque, on ne parlait que de ça. Avec mes copines, on se racontait les épisodes. On se demandait quel était notre personnage préféré dans la série : « Alors, tu es plutôt Carrie ou Samantha ? ». Je crois que nous sommes toutes ces quatre femmes.
Vous lirez mille et une analyses sur cette série culte. Je ne vais donc pas vous parasiter les yeux de la mienne. Je vais surtout partager mon expérience et vous raconter à quel point cette série m’aide encore dans mon quotidien… Je vous ai sélectionné quelques phrases cultes qui résonnent encore en moi et qui m’ont évité quelques déconvenues.


En tous les cas, MERCI à « Sex & the City » d'avoir labouré la thématique du célibat avec tant de doigté, de m'avoir fait découvrir le brunch et le Cosmopolitan qui m'ont permis d’être ultra-cool. Et puis, merci surtout de m'avoir fait découvrir des pratiques sexuelles qui m'ont rendu très heureuse, sans que je ne me sente détraquée. Merci de nous avoir montré que la masturbation féminine était nécessaire et normale, qu’on pouvait avoir plusieurs partenaires et l’assumer sans pour autant se faire insulter. Merci de m'avoir fait découvrir New York à travers les yeux de Carrie (dans un épisode, elle clame qu’elle a un rencard avec sa ville, New York. J'ai donc économisé à l’époque comme je pouvais pour rencontrer l’un des amours de Carrie… J’ai adoré New York mais Paris reste mon mari.)

Voici donc les 11 phrases qui m'ont marqué, vous aussi j’imagine, et qui ont fait écho à ma vie perso. (Eh oui, 11 parce que dans n’importe quel magazine de meufs, c’est toujours 10 ou 5… À la WTF, on fait ce qu’on veut, alors c’est 11 !)


1. « Les mecs mignons ne sont pas si bons au lit parce qu’ils n’ont pas besoin de s'en donner la peine » - Carrie

On le sait, cette série nous permettait surtout d’entendre des discours sur le sexe qu'il n'y avait nulle part ailleurs… Cette phrase de Carrie m'a ouvert les yeux, mais sur le tard. Je n’ai pas l’expérience de Samantha. Mais l’âge venant tranquillement avec bonheur et les expériences, on s’est rendu compte avec mes copines que c’était tellement vrai… Les beaux mecs ne galérant pas, ils sont très fainéants au lit pour la plupart alors qu’un ‘moins beau’ y met tout son cœur parce qu'il sait qu’il n’a pas 3 000 occasions-jour ! Pour ma part, c’est le mec le plus ‘moche’ que j’ai eu dans ma vie qui s’est le mieux occupée de moi. Il a tout donné, c’était le Cirque du Soleil voire un ballet à l’Opéra de Paris. Il a fait de moi sa danseuse étoile ! Et vous ?

2. « Au secours les filles ! Mon vagin fait une dépression ! » - Charlotte

Dans le cas de Charlotte, c’est différent car elle sortait d’une consultation chez le gynéco (je parle d’elle comme si c’était ma pote ! LOL)
En entendant cette phrase, j'ai déculpabilisé. Donc : je ne suis pas la seule ! Par exemple, en ce moment, je n’ai absolument aucune libido. Mais zéro ! Je vis une période d’abstinence totale, aucun mec ne me plaît, je les trouve prévisibles et fades… Ça passera. C’est quoi l’équivalent d’un Xanax pour le vagin ? Un sexe d’homme ? Ah bah, c’est le chien qui se mord la queue. Je suis mal barrée. Vivement l’été…

3. « Pourtant, elle était intelligente avant de tomber amoureuse » - Miranda

C’est bien connu, on a tous pensé comme Miranda. L'amour nous rend connes parfois… Même souvent ! Nous sommes toutes fortes, jolies, indépendantes (essayons de l’être, en tout cas), intelligentes et pleines de vie. Et BIM ! On tombe raides dingue d’un mec et c’est comme si notre cerveau était aspiré… Pour ma part, c’est d'ailleurs à cause de cela que j'ai été comme bon nombre d’entre nous sous la coupe d’un pervers narcissique… (Ça sera l’objet d’un prochain billet… Attention, grosse révélation en vue et il ne l’aura pas volé… J’attends le bon moment LOL). Les filles, vous avez vécu ça ? La disparition du cerveau quand apparaît l’amour ? Moi, c’est tout le temps… Ras-le-bol ! Serrons-nous les coudes et achetons-nous de la conscience ensemble ! En prix de gros. Et quand l’une d’entre nous devient débile, on va chercher dans le stock !


4. « Baise-moi mal une fois, honte sur toi. Baise-moi mal deux fois, honte sur moi ! » - Samantha

Alors, c’est simple, anecdote véridique, j’étais avec maman dans le fameux vieux canapé en cuir jaune quand Samantha a sorti cette phrase cultissime. Ma mère, ce génie, a crié « ah, ça ma fille, retiens bien ça ! Elle a raison ! » Maman, je t'aime. Depuis, c’est resté gravé… Si c’est nul au lit plus de deux fois, je me remets en question et j’évite une vie sexuelle minable.



5. « Mais son sexe est tout fripé, je ne veux pas d'un sharpeï ! » - Charlotte

Figurez-vous qu'il m’est arrivé d’en voir une… Une toute fripée. J'ai pensé à Charlotte, et j'ai ri. Il l’a mal pris, le pauvre. C’est le souci avec les zizis non circoncis. On peut avoir énormément de peau en rab… Vous préférez avec ou sans prépuce, vous les filles ? Cagoule ou dévêtue ? Moi, je préfère sans… Elle a l’air plus fière et plus intrépide, mais bon, à voir.


6. « Je couche avec un type dont le foutre a un goût bizarre » - Samantha

Je ne vous cache pas que celle-ci est une de mes préférées au monde car elle symbolise la liberté de ton exceptionnel de cette série. Je vais être un peu sérieuse deux minutes. Il faut mettre les pieds dans le plat. Avaler le sperme de son partenaire sexuel ou le fait qu’il éjacule dans votre bouche n’est évidemment pas une pratique courante, obligatoire et sans risques mais quelle bonne idée d’en parler ! Rien n’est tabou dans le sexe du moment que c’est consenti, partagé et apprécié ensemble. Pour ma part, grâce à cette phrase très osée de Samantha, j’ai découvert qu’on pouvait le faire et que ça ne faisait pas de moi une folle si j’essayais… C’est vrai qu’on pourrait parler du goût… On n’est pas toujours sur un plat de Cyril Lignac mais bon sang, soyons libres de faire ce que nous voulons les filles ! Soyons décomplexées de ouf ! MERCI SEX AND THE CITY !


7. « Facile ? Les gars, vous n’avez aucune idée de ce avec quoi il faut dealer. Faut placer nos dents, s'étirer la mâchoire, faire de la succion, checker son gag reflex, penser à respirer par le nez. Ce n’est pas pour rien que ça s'appelle un job » - Samantha

Même sentiment que pour le sperme (oui je sais, cette phrase est démente et a déclenché en moi un petit fou rire). La fellation est une pratique très sympathoche si, encore une fois, elle est consentie et partagée dans la joie ! En revanche, les mecs, rendez-vous compte, c’est quasi-une discipline… Alors, tolérance ! LOL


8. « Je suis désolée. Je t'aime mais je m'aime encore plus » - Samantha

Voici un adage à méditer… Perso, je ne trouve pas ça être égoïste mais lucide ! Il n'y a rien de pire que de s’oublier dans une relation. On le sait toutes mais on a bien du mal à en prendre conscience. J’ai quitté Sébastien grâce à cette phrase. Je vous jure. J’étais en train de me perdre, c’était il y a quatre ans. Je devenais une ombre… Je ne m’aime pas des masses mais assez pour pas devenir une loque. On est toutes merveilleuses. On ne l’oublie pas et on avance ensemble. Un mec c’est un plus, ce n’est pas tout ! Racontez-moi ! Mamita veut tout savoir ! Vous vous êtes déjà oubliées ?


9. « Je ne choisis pas les mauvais garçons ! Ce sont eux qui me choisissent ! » - Carrie

Bon bah ça, c’est ma vie ! Rien à ajouter… Parfois, un peu de mauvaise foi, ça fait un bien fou.


10. « Les hommes sont infidèles pour la même raison que les chiens se lèchent les couilles. Tout simplement parce qu'ils le peuvent » - Samantha

N’est-ce pas ? En ce moment, depuis environ 6 mois, je ne me fais draguer que par des mecs en couple, voire mariés ! Mais qu’est-ce qui ne tourne pas rond, chez vous, les mecs ? J'ai tellement d’anecdotes à vous raconter que ça pourrait faire l’objet d’un roman de mille tomes. Le dernier en date ? Un mec, Marco, marié depuis 18 ans et qui soi-disant n’avait jamais trompé sa femme. Il lui a fallu 3h avant d’essayer de m’embrasser au coin du feu en plein désert (c’était pendant le Rallye des Gazelles). Pathétique. Ils sont rigolos… Heureusement, tous les hommes ne sont pas aussi clichés. Mais par pitié, assumez au moins ! Et là, j’enfonce une porte ouverte. Eux ne sont pas jugés par la société alors qu’une femme infidèle est quasiment lynchée sur la place publique. Et les mecs, bien sûr, n’envisagent jamais que leurs femmes les trompent… Je ris sous ma petite cape.

11. « On pourrait être des âmes sœurs… Et les hommes, juste des personnes avec qui avoir du bon temps ? » - Charlotte

Je conclus avec la phrase qui a changé ma vie. Véritablement. Très souvent, lorsque je sors avec mes copines, je repense à cette phrase de Charlotte… Je regarde Marion, Marie-Hélène et Justine, qui sont les 3 amours de ma vie, et je me dis que « Sex & the City » a tout compris. Mes copines sont toute ma vie. Ma famille. On dirait une ado mais je pense que, quel que soit notre âge, on peut ressentir cela. Merci mes 3 anges d’être là, surtout quand ça ne va pas… Marion et Marie-hélène, vous êtes mes soleils, vous êtes les femmes les plus tolérantes et sublimes, vous êtes des femmes rares et j'ai de la chance de vous avoir dans ma vie. Vous êtes le sang, comme disent les jeunes, lol ! MERCI à toutes mes copines en fait, Caroline ma Corse, Nana ma sauvage, Claire ma militante, etc. Eh oui. Les hommes, pour ma part, sont la cerise sur le gâteau. C’est merveilleux d’être en couple mais une rupture, on s’en remet… Difficilement, mais on s’en remet. Sans mes potes, je me sentirais bien seule… Merci à elles. On parle de tout, de sexe, de désespoir, d’avortements, de règles douloureuses, d’endométriose, de tromperies, d’enfants, d’adoption, de problèmes de thunes, d’injustice, de son mari casse-couilles, d'un patron tyrannique et pervers, de solitude. Mais aussi d’avenir, d’espoir, d'un nouvel amoureux. On rit, on boit des mojitos, on parle fort et on se dit qu’on s’aime. Je les aime, j’en chialerai.


Sex & the City : les filles, vive la sororité sur la WTF !

Énora Malagré

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Agora29
Encore un excellent article plein d'humour, qui complète celui sur tes déceptions amoureuses parisiennes et qui clarifie ta passion pour Sex and the City. Je comprends mieux désormais à quel point cette série a forgé ta personnalité et cela me surprends car je ne te pensais pas à ce point influençable. Pour être honnête, je trouve même un peu inquiétant qu'une fiction puisse conditionner à ce point ta vie amoureuse et ta relation aux autres. En revanche, ce qui est dit en creux, c'est que tu développes une addiction au célibat. Je ne te sens pas prête à accepter une certaine "routine". Le niveau d'exigence augmentant avec le temps et l'expérience, si tu portes crédit aux affirmations 8, 9 et 11, je crains que tu n'aies de plus en plus de difficultés à t'engager sans retenue dans une relation durable. J'espère que toutes tes amies s'associeront pour t'aider sincèrement à trouver l'oiseau rare, mais aussi à le garder... 🌹 Gros bisous 💕
simpleman4704
une fois de plus c un très bon article de ta part Enora très bien écrit drôle et plein de tendresse vis a vis de tes amies car tu es une vraie gentille et tu es hyper sensible et tu caches cela sous le couvert de ta gouaille mais c juste une apparence, ton cœur est plus grand encore que ta fameuse grande gueule, tu te livre a nous quitte a te faire critiquer par certains et c une des choses que j'admire chez toi c que malgré les critiques tu fait face et tu nous fait part de ton expérience afin que certaines ne tombent pas dans les pièges que la vie nous tend parfois, donc oui tu es une Mamita pour nous, je ne peux que te souhaiter de trouver le bonheur que tu mérite et d’être la plus heureuse possible

COMMENTS
jenny
Cc à toutes. Merci S&C pour les coktail (suis plus Blue lagoon😉) et les brunchs. Mon meilleur coup était un des plus beau, à sa décharge il avait été en couple très, trop longtemps. Avec le temps j'ai appris que rien n'est parfait mais rien est figer, tout s'apprend mais un homme qui ne se remet pas aussi en question c'est next😘
simpleman4704
une fois de plus c un très bon article de ta part Enora très bien écrit drôle et plein de tendresse vis a vis de tes amies car tu es une vraie gentille et tu es hyper sensible et tu caches cela sous le couvert de ta gouaille mais c juste une apparence, ton cœur est plus grand encore que ta fameuse grande gueule, tu te livre a nous quitte a te faire critiquer par certains et c une des choses que j'admire chez toi c que malgré les critiques tu fait face et tu nous fait part de ton expérience afin que certaines ne tombent pas dans les pièges que la vie nous tend parfois, donc oui tu es une Mamita pour nous, je ne peux que te souhaiter de trouver le bonheur que tu mérite et d’être la plus heureuse possible
muche
coucou Enora, Muriel la fille en fauteuil qui venait à TPMP. j'aimerais bien que tu fasse un article sur le sexe en étant handicapée. j'aimerais raconter mon expérience. et check mon insta Doucesuccube. De jolis dessins -18 ans 😊
Angye64
Ma frangine a un spina bifida depuis sa naissance et en couple depuis 8 ans elle a deux petites princesses. L'handicap au quotidien même dans l'intimité laisse place a beaucoup d'imagination et d'ingéniosité. On a toujours tenus a l'inclure dans nos discussions nos expériences et elle s'est construit les siennes.
Sté Lecomte
J’ai adoré ton article Mamita !!! Car bien que je n’ai pas découvert Sex & The City avec ma mère, cette série reste culte pour moi: parce qu’elle m’a fait mesurer à quel point j’aime mes amies, parce que je suis comme Carrie amoureuse de NY, parce que c’est bien de parler de cul devant un Cosmo ou un mojito !
Razène Melab
Salut la team, mon première commentaire (jaj même pas Twitter Si Si...) alors je me réveille trop heureuse d'avoir. Évite la sonnerie du 9:00 ( levée à 8:59), et la... Presque à en oublier les milliers d'exams qui arrivent en cette journée où il pleut comme comme vache qui pisse.... Que vois-je ? Ma vie amoureuse posté à 7:07?!?!? SÉRIEUX Dis moi que c'est un big ou au lieu de réviser je vais vomir pleurer culpabiliser proposer mon corps ai profs ou pire.... Prier... Razou
Betty Jeremy Bassy
Cet article est excellent , j' aurais pris les mêmes phrase pour parler de la série . Amour Amitié et Sexe de façon libre et assumé . La petite trentenaire que je suis à grandi avec Carrie 😍
Rada
Je n'ai jamais aimé cette série tellement stigmatisante et qui nous fait passer pour des cruches... Alors je vais éviter de commenter l'article, du même niveau. Oups... Je n'ai pas réussi :)
0634
Pour les mêmes raisons que Eada je n’ai jamais aimé cette série, et donc jamais vraiment regardé: eh eh c’est peut-être une erreur... j’avais fait la même chose avec les romans: je me suis aperçue qu’il n’y a pas que les grandes oeuvres qui font du bien à l’âme... et libèrent ;) Merci Enora pour vos articles toujours écrits avec sincérité, humour, courage et intelligence. Toujours de belles analyses sous le couvert de l’humour .
Agora29
Encore un excellent article plein d'humour, qui complète celui sur tes déceptions amoureuses parisiennes et qui clarifie ta passion pour Sex and the City. Je comprends mieux désormais à quel point cette série a forgé ta personnalité et cela me surprends car je ne te pensais pas à ce point influençable. Pour être honnête, je trouve même un peu inquiétant qu'une fiction puisse conditionner à ce point ta vie amoureuse et ta relation aux autres. En revanche, ce qui est dit en creux, c'est que tu développes une addiction au célibat. Je ne te sens pas prête à accepter une certaine "routine". Le niveau d'exigence augmentant avec le temps et l'expérience, si tu portes crédit aux affirmations 8, 9 et 11, je crains que tu n'aies de plus en plus de difficultés à t'engager sans retenue dans une relation durable. J'espère que toutes tes amies s'associeront pour t'aider sincèrement à trouver l'oiseau rare, mais aussi à le garder... 🌹 Gros bisous 💕
simpleman4704
comme je m'en doutais les torchons pipole se serve de tes écrits pour faire le badbuzz sur ton dos, si tu n'existait il faudrait t'inventer car sinon de nombreux pseudo jouunaleux serait au chômage mais en faite est ce que cela serait un mal ? je ne pense pas en faite ce sont juste des charognards et rien d'autre