L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

"Wonderbra" veut se la jouer féministe dans sa nouvelle pub, mais c'est raté

Push the nipple ?

Par La WTF Team  - Illustration : © Wonderbra

Nouvelle polémique pour "Wonderbra" qui, dans sa toute nouvelle campagne publicitaire, souhaitait mettre en avant l'indépendance des femmes. Car pour les militant(e)s féministes, le message est tout autre. 

Suite à la publication de sa nouvelle campagne publicitaire, "Wonderbra" fait, encore une fois, parler d'elle. La marque de soutiens-gorge push-up, qui souhaitait faire peau neuve avec un nouveau slogan plus "féministe", est finalement loin de faire l'unanimité. 

Dans les années 90, déjà, "Wonderbra" avait suscité la polémique avec des affiches sexistes à souhait. Ces dernières mettaient en scène la sublime Eva Herzigova dans une situation on ne peut plus clichée. En sous-vêtements, le top model s'offrait joyeusement (ou du moins sa poitrine) aux hommes, avec un charmant "Hello boys".

Hello boys

À lire aussi : Il détourne des pubs sexistes pour mettre les hommes à la place des femmes

"Hello me"

Ayant visiblement appris de ses erreurs, "Wonderbra" a donc remplacé le slogan "Hello Boys", par "Hello me". Sur les affiches qui ont été dévoilées le 3 décembre, une femme, toujours en sous-vêtements, forcément, avec un des soutiens-gorge ultra push-up de la marque, se mate dans un miroir, d’un air espiègle, l’air de dire : "ok, je suis canon, je me kiffe". Bref, le genre de message qu'on devrait toutes se dire le matin avant de partir au boulot. 

Objectif de la campagne ? Rappeler qu'une femme doit, avant tout, se plaire à elle-même avant de plaire aux autres. Il est clair que l'intention était bonne, sauf que la campagne ne passe toujours pas.

Le nouveau visage du sexisme

Oui, mais voilà, pour les militant(e)s féministes, insinuer qu’une femme a besoin d’un soutien-gorge ultra push up pour se sentir sexy, c'est aussi du sexisme. Cela dit, ce n'est pas entièrement faux. Pourquoi une femme avec une petite poitrine devrait forcément mettre un push-up pour se sentir sexy ?

wonderbra

Pour Julie Bindel, du groupe Justice for Women, cette campagne n'est autre que le nouveau visage "cynique" du sexisme : "On nous dit que le nouveau slogan vise moins à attirer les hommes sordides que davantage à cibler les 'femmes indépendantes et libérées'. Si vous voulez mon avis, c'est la même absurdité, mais à une époque différente", a-t-elle déclaré au Sunday Express.

Mais la marque se défend de toute hypocrisie et avance que, pour certaines femmes, porter un soutien-gorge push-up est un moyen de se sentir confiantes et sexy, peut-on lire dans le Daily Mail

Petits boobs ou gros seins : toutes sexy !

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Clara Lefevre
C’est compliqué : on veut du féminisme À TOUS LES NIVEAUX donc le marketing l’utilise à donf. Résultat on a des t shirts I AM FEMINIST fabriqués par des gamines au bangladesh etc. Tout le marketing qui utilise le féminisme comme argument est un énorme bullshit pour nous faire penser « ouais cool c’est une marque éthique et féminisme » alors que bah nan c’est pour nous faire consommer ne soyons pas stupides. On nous met du féminisme partout mais c’est de la poudre aux yeux. C’est une marque de soutien-gorges push up lol evidemment qu’ils vont mettre en avant cet argument...la polémique est TOTALEMENT absurde.

COMMENTS
Clara Lefevre
C’est compliqué : on veut du féminisme À TOUS LES NIVEAUX donc le marketing l’utilise à donf. Résultat on a des t shirts I AM FEMINIST fabriqués par des gamines au bangladesh etc. Tout le marketing qui utilise le féminisme comme argument est un énorme bullshit pour nous faire penser « ouais cool c’est une marque éthique et féminisme » alors que bah nan c’est pour nous faire consommer ne soyons pas stupides. On nous met du féminisme partout mais c’est de la poudre aux yeux. C’est une marque de soutien-gorges push up lol evidemment qu’ils vont mettre en avant cet argument...la polémique est TOTALEMENT absurde.