L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

"Un match pas si génial" : la campagne choc contre les violences conjugales

"Si l'Angleterre est battue, elle le sera aussi"

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock/Montage la WTF

Ce mercredi soir, l’Angleterre affrontera la Croatie en demi-finale de la Coupe du monde. Un match que les supporters britanniques suivront de près, mais pas que. Les femmes battues aussi, par peur de s’en prendre plein la gueule en cas de défaite.

Pendant que les fans de football vibrent et vivent au rythme des matchs de la Coupe du monde, l’association britannique National Center for Domestic Violence (NCDV) a décidé, à travers une campagne choc, de rappeler que chaque victoire compte.

En 2013, une étude réalisée par l’Université de Lancaster et publiée dans le Journal of Research in Crime and Delinquency, révélait qu’en Angleterre, pendant la Coupe du monde, les violences domestiques augmentent de 38% en cas de défaite. L’alcool étant sans surprise le principal “élément déclencheur”. Des chiffres qui font mal, basés sur les recensements effectués pendant les CDM de 2002, de 2006 et de 2010.

Se saisissant de l'étude, le NCDV a diffusé cette année une campagne destinée à alerter le plus grand nombre sur le sort réservé aux femmes battues les soirs de match. Les photos de la campagne, signés par l’agence JWT London, parlent d’elles-mêmes. Chacune d’elle faisant allusion aux drapeaux des équipes en lice, mais d’une manière on ne peut plus glauque.  

Le drapeau de l’Angleterre devient une traînée de sang sur la bouche d’une femme, celui de la Suisse un pansement déposé sur une blessure, celui du Japon un énorme bleu sur l’épaule d’une femme et celui de la France un oeil au beurre noir.  

À cela s’ajoute le message suivant : "Si l’Angleterre est battue, elle le sera aussi. Mondialement, les violences conjugales augmentent de 26% lorsque l’Angleterre joue. De 38% quand elle perd. Pour obtenir de l'aide avec une injonction protectrice, envoyez le texte 'NCDV' au 60777 ou appelez-nous au 0800 970 2070", qui est ainsi décliné pour chacun des pays.

Et ce n’est pas la première fois qu’une association met en relation le sort des femmes battues avec les matchs de foot. En 2014, alors que NCDV diffusait une campagne vidéo sur le sujet, l’association Tender Education & Arts faisait de même.

Très concernées par la situation, les forces de polices britanniques sont formées à réagir davantage les soirs de match, et notamment pendant la CDM. La police de Cleveland a d’ailleurs mis en place la campagne “Carton rouge” en soutien à la cause.

Rappel : en France, le numéro de SOS Femme Violence Conjugale est le 3919. 

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Marmotte
Tout à fait d'accord. Je suis une véritable supportrice et je te rassure Simpleman en cas de défaite de la France je ne vais pas battre mon mari. Je pense que tout occasion est bonne pour frapper femmes, enfants et homme... J'en sais quelques choses ayant subis des violences étant enfant. Et tout occasion est bonne également pour dénoncer ces violences Mais attention à ne pas faire de raccourcis simplistes.
liyakaha
Pas du tout d'accord avec vous, les hommes violents trouvent n'importe quel prétexte pour frapper leurs femmes! Le repas pas assez vite servi! Les bruits des gosses! La mauvaise robe! Le foot! Insulter tous les supporters de foot c'est gratuit, car tout les hommes ne sont pas des pervers!

COMMENTS
simpleman4704
en voyant cela je comprends mieux pourquoi je déteste autant le foot et tout ce qui s'y rapporte avec sa cohorte de gros beauf avinés et revanchards s'en prenant sans vergogne aux femmes car ils ont perdus c juste inadmissible et révoltant et pas assez puni a mon gout
liyakaha
Pas du tout d'accord avec vous, les hommes violents trouvent n'importe quel prétexte pour frapper leurs femmes! Le repas pas assez vite servi! Les bruits des gosses! La mauvaise robe! Le foot! Insulter tous les supporters de foot c'est gratuit, car tout les hommes ne sont pas des pervers!
Zébrulon
D'accord avec liyakaha, ce n'est pas le football le problème, il ne faut pas inverser les liens de causalité. La seule chose que montre ce genre d'étude c'est que les gros connards aiment majoritairement le foot.
Marmotte
Tout à fait d'accord. Je suis une véritable supportrice et je te rassure Simpleman en cas de défaite de la France je ne vais pas battre mon mari. Je pense que tout occasion est bonne pour frapper femmes, enfants et homme... J'en sais quelques choses ayant subis des violences étant enfant. Et tout occasion est bonne également pour dénoncer ces violences Mais attention à ne pas faire de raccourcis simplistes.
kristoch
je comprends pourquoi j'ai si souvent droit au qualificatif lourdingue de: "homme parfait" ne regardant pas le foot, ne jouant pas aux jeux vidéos, ne buvant pas d'alcool... Mais cela je l'entends surtout de mon énorme friend zone, n'ayant quasiment que des amies, des amis femmes quoi! ptdr je dois avouer que mon passif joue en ma faveur: fils d'un géniteur violent alcoolique qui n'a jamais été mon père, j'ai toujours été anti violence déjà et ensuite ma famille n'est pratiquement composée que de femmes (veuves, divorcées, des filles pas de fils...) ceci explique cela. Mais quoi qu'en disent les défenseurs/seuses -Dieu que c'est laid au féminin!- les "sportifs" en chambre et autres amateurs de sports télévisés sont tout excepté des sportifs sinon ils se défouleraient sur le terrain au lieu de tes reins... CQFD Après toutes les excuses sont bonnes paraîtrait-il?! Comme si ils n'attendaient que ça pour taper: ??? NON!!! Ces comportements sont induits et provoqués par ce qu'ils regardent et leurs mises en conditions, désolé. et par leur manque d'éducation...
Agora29
Certains commentaires sont ahurissants. Sous-entendre que le football serait indirectement responsable des violences faites aux femmes c'est donner des circonstances atténuantes aux décérébrés qui frappent leur conjoint. C'est une autre façon de dire "ce n'est pas totalement de leur faute". Ce discours est aussi insupportable que celui qui consiste à dire qu'une femme qui porte une jupe très courte fait un appel au viol !! Oui, l'alcool est un facteur aggravant, mais cette histoire de foot n'est qu'un PRÉTEXTE. Dieu sait que je n'aime pas ce sport, mais le football, comme n'importe quelle autre discipline, n'a rien à voir avec les comportements machistes et violents. 😒
Byllie
La France, qui quand ça l’arrange aime « se voiler » la face en nous balançant sans mesure une enquête anglaise et une campagne choc sur les violences conjugales en augmentation lors des matchs de foot de l’équipe anglaise. Si l’Angleterre mène une campagne c’est peut être pour lutter contre ce fléau ? Ouiiii ils luttent, ils agissent et ils protègent les femmes... En France y a t il une augmentation des violences conjugales lors des matchs de foot ? Chutttt La France mene t elle une campagne? Ouiii (pour encourager les bleus) Tous unis derrière notre équipe. Vive la France qui accepte en silence... Témoignage de moi même et j’aime cette équipe de foot
Nova
Bien sûr que pour qu'un homme frappe sa femme, il n'y a pas besoin de raison. Comme disait un homme violent à sa copine "N'essaie pas de négocier la paix, car tu n'es pas en position de négocier. Je suis fort, tu es faible. C'est tout ce qu'il y a à comprendre." Dire qu'un homme violent a besoin de raisons pour frapper une femme, c'est ne pas reconnaître que certains ont besoin d'un punching-ball pour la moindre frustration qui passe, car c'est tellement plus commode (et infantile, en fait) que prendre sur soi. Le problème n'est pas le foot, le problème est d'éduquer les enfants pour qu'ils apprennent à gérer leurs frustrations (et peut-être, justement, que le sport est un palliatif comme un autre pour équilibrer sa vie).