L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

"Trash dating" : un phénomène en vogue sur les sites de rencontres

C'est quoi ce truc ?

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock

Le "trash dating" c’est tendance ! Ok, mais c’est quoi au juste ? Un indice, ça se passe sur les sites de rencontres.

Selon une étude réalisée sur le "trash dating", par l’Ifop pour le site UfrancyMe et menée auprès d’un échantillon de 1031 personnes s’étant déjà inscrites sur des sites de rencontres : 45 % des hommes estiment que plus de la moitié des personnes qu’ils ont rencontrées sur Internet ne souhaitaient pas de relation sérieuse, contre 70 % pour les femmes. Et ça en dit beaucoup sur les relations amoureuses actuelles.

Pourquoi le "trash dating" est partout ?

Le "trash dating" ou "rendez-vous poubelle", c’est, appelons un chat un chat, un "one shot" ou un "coup d'un soir", alias un phénomène largement répandu sur les applications/sites de rencontres comme Tinder. Selon l’étude, le "trash dating" serait extrêmement favorisé par l’anonymat que peuvent offrir ces applications, propice aux relations d’un soir. Eh oui, depuis les premiers sites de rencontres, les choses ont bien changé. Fin des années 90 début 2000, la plupart des sites de rencontres étaient payants. Aujourd’hui, les applis de rencontres sont essentiellement gratuites, ce qui facilite leur accès. Ainsi, les membres sérieux disparaissent sous le poids des membres "moins sérieux", ou de ceux qui sont très chauds du slip (et de la culotte).

A lire aussi : Mmmmmm, le site de rencontres où l'on chercher l'amour par fantasme

Les conséquences du "trash dating" sur les relations actuelles

Finalement, le "trash dating", c’est aussi simple que de commander un taxi ou une pizza. Ce n’est pas nouveau, ces applis mènent à une sorte d’ubérisation de la rencontre amoureuse. Dès qu’il y a un semblant de bonne entente ou d’attirance, il y a : relation sexuelle. Et le "must" dans tout cela, c'est que c'est simple et facile. De fait, le "trash dating" engendre de nouveaux comportements. Par exemple, le "ghosting", que vous connaissez forcément, qui consiste à "jouer le fantôme" en ne donnant plus de news du jour au lendemain après un ou plusieurs date. Selon notre étude, les femmes auraient plutôt tendance à poser des lapins. Les hommes, eux, se prêteraient plus facilement au "fishing", une technique qui consiste à envoyer le même message à plusieurs personnes en même temps afin d’augmenter ses chances de rencontre. Conclusion ? Chaque personne devient interchangeable et jetable, aussi facilement qu’un mouchoir. C’est pas la joie hein ?

Et vous, vous vous sentez concernée par le "trash dating" ?

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter