L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Témoignage : J'ai 30 ans et je suis toujours célibataire... et alors ?

So what ?!

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock

Je ne pensais pas que cela m’atteindrait autant… Mais quand tu as 30 ans, tout change.

Je ne suis pas la seule à avoir passé le cap des 30 ans cette année. Qu’on se le dise, cela met un petit coup. Vais-je finir comme Bridget Jones ? Car c’est la question que je me posais déjà… il y a 10 ans.

Ce qui est pire que d’avoir 30 ans ? C’est d’avoir 30 ans… ET d’être célibataire. CE-LI-BA-TAI-RE : je hais ce mot qui, au fil des années, devient péjoratif. Notamment auprès de mes parents et de la société.

Giphy

Je sais ce que vous allez dire : « l’âge, c’est dans la tête ». Je vous arrête tout de suite : tous les jours, je ressens que je suis CÉLIBATAIRE. J’ai même un groupe Whatsapp qu’une de mes amies a renommé « Single and Proud ». Really ? Suis-je fière d’être célibataire ? Non. Mais je n’ai pas honte non plus. Je ne veux pas être en couple pour les « mauvaises raisons », c’est-à-dire pour ne pas être seule.

Évidemment, même si en grandissant nous revoyons à la baisse nos exigences, il y a quand même des limites. Car on ne va pas sortir avec n’importe qui non plus !

« Mieux vaut être seule que mal accompagnée ». C’est ce que je dis tous les jours à mon père, qui me fait passer pour une fille hors cadre. Vous savez, ces appels avec les questions du genre : « Alors, toujours personne ? Tu ne veux pas m’en parler ? Toutes tes copines commencent à se marier et toi, toujours rien ? » Non papa, toujours personne, car à mon âge tous les mecs « bien » sont déjà pris. Je dois sans cesse me justifier et j’en ai marre ! ?

Je vais vous dire ce que je pense vraiment. Aujourd’hui, être célibataire à 30 ou à 40 ans, ce n’est pas une tare ! C’est juste la société qui nous le renvoie à la figure, ou bien nos amies et souvent notre famille. Ils pensent bien faire, mais non. Une femme ne serait complète qu’avec un homme à ses côtés ? Ou parce qu’elle se marie ?

Giphy


Pour ma part, aucun des deux. Je suis libre et je pense que cela n’a pas de prix. Je ne rends de compte à personne. Je profite de ma vie, et parfois c’est compliqué quand tu es la seule célibataire à un EVJF (Enterrement de vie de jeune fille) ou à un mariage. Mais n’oublions pas qu’aujourd’hui nous avons le choix, ce qui n’était pas le cas avant. Et ça, c’est une chance !

Je crois encore à cette idée du prince charmant (enfin j’essaye). Il est là, quelque part… et je préfère attendre plutôt que de me jeter tête la première avec un inconnu pour suivre les diktats de la société. Pour certains, trouver la bonne personne est une tâche ardue qui peut prendre des années. Trouvons-nous d’ailleurs, un jour, notre vraie moitié ? Je n’ai pas encore la réponse. Mais à 30 ans, nous avons largement le temps de le/la trouver !

Regardez Jennifer Aniston, 50 ans, célibataire. A-t-elle l’air si malheureuse ? Pour celles qui dépriment, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas des ratées. C’est uniquement la société qui veut vous le faire croire.

Carolyn Baqué

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Cedric Edge
Et bah dites donc, que devrais je dire alors? Pour une raison personnelle, j'ai toujours été seul, je suis toujours "pur" et j'ai bientôt 32 ans. Toutes les caractéristiques de l'alien social 😅 Sauf que je ressens aucune pression sociale, j'ai pas de justification à donner quant à la conception de mon style de vie. La pression existe évidemment, on ne peut y échapper puisque dictée par la norme mais elle n'a cependant aucun effet sur moi. Je sais rester impassible devant la critique quelle qu'elle soit. 😊 A partir du moment où vous vous sentez en harmonie avec vous-même, vous n'avez aucun complexe à avoir.
simpleman4704
comme je suis d'accord et je dis pas ça parce que je suis moi même célibataire hein ou célibatant plutôt, c pas une tare et comme on dis mieux vaut être seul que mal accompagné et en effet cela permet de faire beaucoup de choses sans contraintes ou presque

COMMENTS
jenny
Perso, c'est quand je ne chercher plus que ça m'est tomber dessus. je viens de choisir ma bague de fiançailles. Pour celles qui n'ont pas ce manque d'être en couple, ce sont des femmes à part entière qui ont des projets et sont très intéressantes. Le plus important est d'être en accord avec soi-même. Quand la famille ou autres font des réflexions il faut leur dire que ça nous saoul et moi je conditionné ma présence, dès qu'ils remettaient mon célibat sur le tapis je m'en aller et à force de faire ça certains n'ont pas compris et je ne les vois plus, je n'ai garder que la crème de la crème 😉👌
Yolande Martiniv
J’ai invité un couple à venir manger à la maison et on m’a gentiment rétorqué que la fille n’était pas emballée de venir manger chez une célibataire. Prends toi ça dans les dents .. les gens je vous jure
Gini Stone
tellement d'accord avec vous!!!!!!!!!!!!!
Cedric Edge
Et bah dites donc, que devrais je dire alors? Pour une raison personnelle, j'ai toujours été seul, je suis toujours "pur" et j'ai bientôt 32 ans. Toutes les caractéristiques de l'alien social 😅 Sauf que je ressens aucune pression sociale, j'ai pas de justification à donner quant à la conception de mon style de vie. La pression existe évidemment, on ne peut y échapper puisque dictée par la norme mais elle n'a cependant aucun effet sur moi. Je sais rester impassible devant la critique quelle qu'elle soit. 😊 A partir du moment où vous vous sentez en harmonie avec vous-même, vous n'avez aucun complexe à avoir.
Dottylem88
Ce qui est étrange, c’est que « La différence » est très mise en avant aujourd’hui, présentée comme une force. Pourtant la société, les individus, la nature humaine ne l’acceptent absolument pas au quotidien. Nous sommes et serons toujours un peu prisonniers du jugement des autres et de nos propres jugements également. Je suis célibataire à 35 ans et je l’assume totalement. Mais j’entends aussi les mêmes remarques que celles citées dans ton article : « alors t’as un mec ? », « Alors le mariage c’est pour quand ? », « Et les enfants, t’en veux combien ? » Nul besoin de tout ça pour pouvoir s’épanouir même si j’espère trouver une personne qui soit faite pour moi. Je la trouverai. Tu la trouveras. Peut-être bien…
nando
Yees, je suis pas tout seul,44 ans je dirai pas seul mais libre lol,(pas de môme et n en désire pas ) ,oui avec l âge ,on devient plus exigeant,on sait ce qu on veut et ne veut plus,donc perso ça complique un peu ,oui je passe aussi pour un aliens ,au regard des mes amies ,et de la société mais cette dernière son regard je m en tape,oui la rétorque est facile"mieux vaut etre seul que mal accompagne",la case marie 2 enfants un monospace voir un SUV (la mode )un chien ,et/ou un chat , bah je passe mon tour .alors accompagne oui mais pas pour eviter le fait d etre seul ,ni de faire le canard pour avoir le droit de grimper mamam lol .soyons libre de pense ou de vivre autrement .
Noka
Comme ça fait du bien de lire ce témoignage!! Heureusement je n'ai pas les questions des parents que la plupart ont mais je commence à avoir des réflexions très désagréables au sujet du fait que je n'ai pas d'enfant. J'ai l'impression de devoir m'excuser de ne pas en avoir!! Non mais la blague! Ces réflexions aussi maladroites soient elles ne sont pas toujours méchantes mais malgré tout ça fait mal. Alors oui certains(aines) c'est par choix mais d'autres non et quand on ne sait pas, on se tait!! Ah ça fait du bien de pousser sa gueulante, merci encore pour cet article. 😊
dreylau
31 ans, j'avance gentiment vers mes 32 et toujours célibataire. Célibataire et lesbienne, je cumule 😂