L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

SuperShe Island : l'île réservée aux femmes

Pour ou contre ?

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock/Montage la WTF

SuperShe Island, est une île EXCLUSIVEMENT réservée aux femmes. Si le concept part d’une bonne intention, le principe est tout de même un peu bizarre ! 

Il y a quelques semaines, on vous parlait de cette île, au large des côtes finlandaises, où seules les femmes sont autorisées. Cette île, c'est SuperShe Island.

Située à un peu plus d’une heure d’Helsinki, elle a été fondée par Kristina Roth. Le principe ? Que les femmes puissent se retrouver entre elles, sans hommes, “pour se concentrer sur elles-mêmes, sans laisser leurs hormones prendre le contrôle (...) et cultiver leurs rêves et leurs désirs”. Alors oui, on comprend le concept. Mais on avoue que l'idée nous laisse quand même un peu perplexes. Alors à la Women Trend Family, on a pesé le pour et le contre.

SuperShe Island : les pour

- Se retrouver entre meufs, c'est toujours sympa ! Qui plus est sur une île paradisiaque avec tout un tas d'activités méga cool. Spa, Sauna, yoga, méditation, cuisine, fitness, activités en pleine nature… Bref, il y a pire !

- Autre bon point : le côté "safe". Il est clair qu'une île où chaque femme a le loisir de se balader comme elle veut, où elle veut, sans craindre de se faire emmerder par le premier relou venu, c'est plutôt rassurant.

À lire aussi : Quel est le pays le plus dangereux pour les femmes en 2018 ?

SuperShe Island : les contre

- Malgré tout, exclure la totalité de la gent masculine n’est peut-être pas non plus LA solution ! Ça reste quand même un peu bizarre. Voire sexiste. Non ? On comprend l’idée et le pourquoi du comment, mais pour changer les comportements, exclure une partie de la société, ou bien s'en exclure tout court, n’est sûrement pas l'idée la plus judicieuse. Et puis pour changer les mentalités, l’éducation et la communication sont sans doute de meilleures solutions.

- Autre point négatif, pour aller à SuperShe Island, il faut quand même claquer un bon billet ! Parce que cette petite semaine paradisiaque entre zoulettes coûte quand même 4 000 euros. Qui plus est, l'île est très sélective et tout le monde ne peut pas y entrer. C'est un peu le même principe qu'avec des vigiles en boîte de nuit quoi. Sauf qu'on parle d'une île et que les critères sont différents. Pour mettre les pieds sur SuperShe Island, chaque femme doit passer un entretien avec Kristina Roth. Le profil recherché ? Des femmes "indépendantes financièrement et émotionnellement". Début août, le nombre de femmes sélectionnées s'élevait à 140... pour 7 000 candidatures. 

- Bon, et pour finir, entre meufs, on s’amuse, c’est clair. Mais la diversité, c’est cool aussi non ?

Et vous, que pensez-vous de ce concept ?  

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Agora29
Dans ce cas, ça passe. Il s'agit de de courts séjours pour femmes occidentales aisées. C'est le même principe que des vacances dans un village naturiste interdit aux textiles. En revanche il existe deux villages entièrement et durablement interdits aux hommes : Umoja au Kenya et bientôt Jinwar en Syrie (zone Kurde). Ces deux initiatives ont pour objectif de mettre à l'abri des viols, harcèlement et autres violences, des femmes ayant été traumatisées et voulant se construire une nouvelle vie. Plusieurs documentaires sur ces projets de société ont été diffusés sur Arte.
Mike62621
Je trouve que les extrêmes ne sont jamais bon,aucun homme sur l'ile je trouve ça bizarre et assez sexiste.C'est aussi un sous entendu que l'homme serait une distraction ou un animal sauvage impossible de se contrôler,je trouve ça réducteur.Pour moi les hommes et femmes peuvent cohabiter sans soucis,en plus de ça c'est méga cher pour un séjour !!! On ne fera pas avancer la société sans une cohabitation parfaite.

COMMENTS
Agora29
Dans ce cas, ça passe. Il s'agit de de courts séjours pour femmes occidentales aisées. C'est le même principe que des vacances dans un village naturiste interdit aux textiles. En revanche il existe deux villages entièrement et durablement interdits aux hommes : Umoja au Kenya et bientôt Jinwar en Syrie (zone Kurde). Ces deux initiatives ont pour objectif de mettre à l'abri des viols, harcèlement et autres violences, des femmes ayant été traumatisées et voulant se construire une nouvelle vie. Plusieurs documentaires sur ces projets de société ont été diffusés sur Arte.
Laboulette76
Je trouve le principe pas mal vu que c’est pour du court terme (c’est pas comme si une ville était interdite aux hommes h24) par contre cher. Et point qui n’a pas été abordé on parle de femmes qui ne veulent pas être embêtée par leurs hormones ce qui veut dire que ce sera aussi interdit aux bisexuelles et lesbiennes? Si oui ça devient un peu glauque
Mike62621
Je trouve que les extrêmes ne sont jamais bon,aucun homme sur l'ile je trouve ça bizarre et assez sexiste.C'est aussi un sous entendu que l'homme serait une distraction ou un animal sauvage impossible de se contrôler,je trouve ça réducteur.Pour moi les hommes et femmes peuvent cohabiter sans soucis,en plus de ça c'est méga cher pour un séjour !!! On ne fera pas avancer la société sans une cohabitation parfaite.
Marmotte
même à court terme c'est insupportable. .. Et dire qu'on a lutte pour les écoles mixtes, etc etc...