L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Qui est Hayley Kiyoko : la pop artiste devenue icône Queer ?

Une petite pépite !

Par La WTF Team  - Illustration : © Flickr /Montage La WTF

Le 20 août, Hayley Kiyoko s’est vue remettre son premier prix au MTV Vidéo Music Awards, 5 mois à peine après la sortie de son premier album. Petit update pour ceux qui ne la connaissent pas encore !

À 27 ans, Hayley Kiyoko est l’un des nouveaux visages phares de la communauté LGBT. Ancien membre de la team Disney (déjà vue dans “Waverly Place” et “Lemonade Mouth”), elle s’est depuis fait une place bien solide dans le monde de la musique. En 2015, elle faisait un carton avec son premier tube “Girls Like Girls” et cette année, son premier album, “Expectations”, connaît tout autant -si ce n’est plus- de succès ! Le 20 août, la jeune chanteuse a même remporté le prix “PUSH Artist of the Year” aux MTV Vidéo Music Awards. Dans ce premier bébé, Hayley Kiyoko parle de son amour pour les femmes mais également de sa dépression.

Un premier album difficile

Car si trois ans se sont écoulés entre la sortie de son premier tube et celle de son premier album, ce n’est pas par hasard. “Il y a deux ans, je me suis cognée et j'ai eu une commotion cérébrale. Je suis encore en train de m'en remettre. C'est la chose la plus dure que j'ai jamais vécue. Je n'étais plus capable de réfléchir, d'utiliser mon cerveau correctement. J'ai eu des problèmes de dépression, d'anxiété. J'ai dû m'adapter, changer mes habitudes. Heureusement, je venais d'enregistrer l'album, et, quand je me suis sentie mieux, j'ai pu le finaliser”, confie-t-elle au Nouvel Obs.

À lire aussi - Zanele Muholi : photographe et activiste LGBT+

Une sexualité assumée

Comme elle le raconte au Guardian, c’est à l’âge de 7 ans qu’Hayley Kiyoko a découvert qu’elle aimait les filles, ou plutôt les femmes, puisqu’il s’agissait de sa prof. Et c’est en écoutant “I Kissed A Girl” de Katy Perry quelques années plus tard, qu’elle s’est sentie libérée. “J’aurais aimé que ce soit une fille gay qui chante cette chanson, et puis je me suis dit que cette fille, ça allait être moi”. Bref, une révélation !

Et elle avait raison. Surnommée la “Jésus lesbienne” par certains membres de la communauté LGBT comme le rapporte le Nouvel Obs, Hayley Kiyoko est l’une des rares chanteuses homosexuelles à chanter librement ses passions et ses désirs.

Toutefois, la sexualité est un thème qu’elle a longtemps hésité à évoquer : “C'est dur de mettre à mal des clichés. Je n'ai jamais connu de chanteuse pop qui parle aussi ouvertement et intensément du fait d'aimer les femmes. Je me suis rendue compte qu'il fallait que j'assume ça, pour montrer aux autres que des gens comme moi existent bel et bien, et devenir un exemple. Si je peux le faire, alors vous aussi ! Je veux donner de l'espoir. Si ça peut inspirer les gens de manière générale, c'est génial !”

On n'aurait pas mieux dit !

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter