L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

"Préférence sexuelle" : Grace Ly réagit aux propos de Yann Moix sur les Asiatiques

"Sexiste et raciste"

Par La WTF Team  - Illustration : © Montage La WTF

Choquée par les propos polémiques récemment tenus par Yann Moix, Grace Ly a pris la parole, cette semaine, dans une tribune en ligne. Elle y dénonce notamment le "racisme" et le "sexisme" véhiculés par les déclarations de l'écrivain. 

"Elles sont invisibles, déclarait dernièrement Yann Moix au sujet des femmes de 50 ans, dans une interview accordée au magazine Marie Claire. Un corps de femme de 25 ans, c'est extraordinaire. Le corps d'une femme de 50 ans n'est pas extraordinaire du tout". 

Et d'ajouter : "Je ne sors qu'avec des Asiatiques. Essentiellement des Coréennes, des Chinoises, des Japonaises. C'est peut-être triste et réducteur pour les femmes avec qui je sors, mais le genre asiatique est suffisamment riche, large et infini pour que je n'en aie pas honte."

Des propos qui ont, bien entendu, choqué de nombreux hommes, mais surtout, de nombreuses femmes. Parmi elles, Grace Ly. Française d’origine chinoise, elle combat depuis plusieurs années les clichés sur les Asiatiques. Et ce, notamment par le biais de son blog, La petite banane, de sa web-série, Ça reste entre nous, et, plus récemment, de son livre Jeune fille modèle

À lire aussi - Grace Ly : "la petite banane" qui lutte contre les clichés sur les Asiatiques

"Je ne suis pas une simple préférence sexuelle"

Dans une tribune publiée le 8 janvier dernier, sur Elle.fr, Grace Ly a souhaité réagir aux propos tenus par le polémiste. "Je ne suis pas une préférence sexuelle", rappelle-t-elle dès le départ. 

"N’être attiré que par une seule catégorie inexistante de femmes, c’est ne pas voir en elles des êtres humains doués d’originalité et de profondeur, mais de les considérer comme des items interchangeables d’une même production en série, poursuit-elle. C’est les considérer comme des objets, bien commodes pour y projeter ses propres désirs de puissance. Oui, réduire des femmes de la sorte, c’est sexiste et raciste". 

Ce que Grace Ly dénonce également, c'est ce supposé "racisme positif", finalement aussi destructeur que n'importe quelle forme de racisme. "On voudrait que celles et ceux qui me ressemblent soient soumis et obéissants aux règles dictées par d’autres, mieux intégrés car corvéables à merci, invisibles car indignes d’intérêt, déplore-t-elle. Rien que le concept de racisme 'positif' ou 'ordinaire' en dit long sur la manière dont nous acceptons ces discriminations". 

"C’est pas ça, ma France à moi. Le mot liberté y résonne avec justice sociale, il n’y a pas de liberté fondamentale à faire la misère aux autres. Il n’y a pas de fatalité dans le sexisme, le racisme ou toute autre oppression construite", conclue-t-elle enfin.

Une tribune juste et profonde que nous vous conseillons de lire intégralement !

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter