L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Mode : ces vêtements qui ont participé à l'émancipation des femmes

Chiffons VS émancipation

Par La WTF Team  - Illustration : © CC/Montage La WTF

Jupes raccourcies, épaules dénudées, vêtements masculins… En un siècle, le dressing féminin en a connu des bouleversements. Mais certaines pièces, plus que d’autres, ont aidé à l’émancipation des femmes. Et ouais, les fringues aussi sont synonymes de féminisme !

Le tailleur

Le tailleur oui, mais attention, pas n’importe lequel. Le tailleur en jersey signé Coco Chanel. Créé après la Première Guerre mondiale par l’iconique figure de la mode, cet ensemble a révolutionné le quotidien des meufs. Pourquoi ? Tout simplement parce qu’à l’époque, ce tissu est réservé aux mecs. Grâce à Coco Chanel, les femmes aussi ont le droit à cet ensemble pratique et confortable, qui s’adapte désormais à leur vie active.

Le pantalon

Le pantalon c’est un peu le symbole du pouvoir et de la révolte. D’ailleurs, jusqu’en 2013, une ordonnance indiquait que les femmes n’avaient pas le droit de le porter. Heureusement pour nous, cette loi n’était pas respectée. Tout au long de l’Histoire, les meufs se sont battues pour pouvoir porter ce vêtement librement, et pas seulement pour faire du vélo ou du cheval. Dans les années 50-60, il devient le symbole des féministes de l’époque avant de devenir officiellement, un incontournable du dressing féminin. Enfin, c’est pas trop tôt !

A lire aussi : ces marques féministes qu'on a découvertes sur Instagram

La mini-jupe

Ah les sixties… Décennie audacieuse pour les femmes ! En 1964, Mary Quant, une styliste britannique crée le scandale en faisant défiler un mannequin en mini-jupe. Puis, c’est au tour d’André Courrèges de populariser le vêtement. Rapidement, la jupe au-dessus des genoux séduit toutes les célébrités : Brigitte Bardot, Catherine Deneuve, Jane Fonda... Bien sûr, ça ne plaît pas aux parents ni aux bourgeois de l’époque, mais bon, que voulez-vous, on ne peut pas plaire à tout le monde.

Le bikini

Au milieu des années 40, Louis Réard, un ingénieur automobile, dévoile un vêtement de bain un peu ovni : un soutien-gorge triangle mixé à une culotte. Vous vous en doutez, ces petits bouts de tissu créent la polémique. Pendant plusieurs années, le bikini sera interdit sur de nombreuses plages européennes et même en France.

Le smoking

"Chanel a libéré la femme, Saint Laurent leur a donné le pouvoir", disait Pierre Bergé. En 1967, Yves Saint-Laurent, créateur de légende, démocratise le pantalon de tailleur. Grâce à lui, cette pièce purement masculine devient l’un des vêtements de base du vestiaire féminin. Le smoking s’adapte au corps de la femme, à ses courbes et devient, un véritable emblème de liberté. Merci Yves !

Le crop top

Bien plus récent, le crop top – symbole des années 90, a lui aussi participé à l’émancipation des femmes. Ce tee-shirt mini qui dévoile le nombril de Britney ou des Spice Girls s’impose comme un symbole de femme forte qui assume sa féminité, son côté sexy et girl power.

Et vous, c'est quoi votre pièce féministe préférée ?

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Nova
Longtemps, le pantalon a été interdit aux femmes afin de leur empêcher l'accès à certaines fonctions et métiers (sauf, sur le tard, pour les cavalières et cyclistes). Depuis George Sand (qui avait du demander une dérogation), quel progrès !

COMMENTS
Nova
Longtemps, le pantalon a été interdit aux femmes afin de leur empêcher l'accès à certaines fonctions et métiers (sauf, sur le tard, pour les cavalières et cyclistes). Depuis George Sand (qui avait du demander une dérogation), quel progrès !