L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

"Millénium : ce qui ne me tue pas" : Claire Foy est de retour dans le rôle de Lisebeth

"J'ai toujours été attirée par des personnages de femmes fortes"

Par Lola Talik  - Illustration : © 2018 Sony Pictures Entertainment Deutschland GmbH

Ce mercredi 14 novembre, sort dans les salles obscures "Millénium : ce qui ne me tue pas". Et c'est une Claire Foy métamorphosée que l'on retrouve dans le rôle de l'emblématique Lisbeth Salender !

Quelle année mouvementée pour Claire Foy ! Après nous avoir chamboulé dans "Paranoïa", nous avoir ému dans "First Man : Le Premier Homme sur la Lune", l’actrice ultra bankable révélée par la série "The Crown", est de retour dans "Millénium : ce qui ne me tue pas".

Alors, oui. Encore ! Mais cette nouvelle, adaptation signée Fede Alvarez, vaut vraiment le détour. Dans la peau de Lisbeth Salender -un personnage aux antipodes de la reine Elizabeth II- le jeu de Claire Foy est toujours aussi crédible. Sans parler de sa métamorphose physique qui est, elle aussi, totalement réussie. Bref, on est conquis. 

À lire aussi - "YESSS" : le podcast où les femmes racontent leur revanche sur les machos

Lisbeth Salender : femme forte et indépendante

Indépendante, forte, courageuse, ambitieuse... Dire que le personnage de Lisbeth Salender est ultra girl power dans "Millénium : ce qui ne me tue pas", serait un doux euphémisme. "J’ai toujours été attirée par des personnages de femmes fortes. Et dans le contexte actuel, je trouve important de leur donner une voix", confie Claire Foy a 20 Minutes

Une analyse on ne peut plus juste. Ce n’est pas tous les jours qu'on voit une nana clouer le bec d'un mec pas très sympa en le saucissonnant puis en l'accrochant au plafond. Loin de nous l'idée de faire l'apologie de la violence, bien sûr. Car même sans ça, Lisbeth Salender reste un personnage féministe emblématique. Et ce n'est pas Claire Foy qui dira le contraire : "J’aimerais voir un monde où la violence ne sera plus le moyen de gérer les comportements abusifs. Je pense que Lisbeth le souhaiterait aussi".

Ah, ça... on est bien d'accord !

Lola Talik

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter