L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Marine Barnérias : les voyages comme antidote à la sclérose en plaques

Un mental d'acier

Par Laura Bonnet  - Illustration : © iStock

Atteinte d’une sclérose en plaques, Marine Barnérias a décidé de combattre la maladie en partant à l’aventure, seule, à travers le globe. Auteure, présentatrice et, également, à la tête du collectif "Les Botanistes", elle est, aujourd’hui, plus forte que jamais. Retour sur le parcours d’une battante.

À la tête du collectif "Les Botanistes" qui, plusieurs fois dans l’année, se réunit pour parler innovation, humain et nature, le tout dans un cadre original avec des intervenants passionnants… On douterait presque, qu’il y a 3 ans, Marine Barnérias apprenait être atteinte d’une sclérose en plaques.

Être malade, et réagir

Nous sommes en 2015. Alors qu’elle est âgée de 21 ans, Marine Barnérias apprend qu’elle est atteinte d’une sclérose en plaques, une maladie neurologique incurable qui touche le système nerveux central. Celle-ci apparaît par poussées, et peut entraîner des engourdissements des membres, une mauvaise coordination des mouvements mais également, une perte de la vue... Plutôt que de se condamner à n’être "qu’une maladie", la jeune femme refuse d’essayer les différents traitements qui lui sont proposés. Pour faire face, elle décide de se reconnecter avec elle-même et de faire ce dont elle a toujours rêvé : partir à l’aventure !







Voir cette publication sur Instagram









Magique Time ???????? #damenature #ressourceeaumax #readypourlarentree #seperti #onabientranspiré #seperhero #rosytuesautop

Une publication partagée par Seper (@seperhero2016) le

A lire aussi : elle voyage autour du monde pendant 3 ans et dépense moins de 3 000 euros

Un seul traitement : les voyages

Son voyage initiatique s’étend sur plus de 11 000 km et tient dans un sac à dos. 11 000 km pour comprendre ce qui lui arrive, pour trouver la force de se battre, seule, pour s’écouter et enfin, pour reprendre confiance en elle. Elle parcourt ainsi trois pays : la Nouvelle-Zélande pour redécouvrir son corps, la Birmanie pour partir à la découverte de son esprit et enfin, la Mongolie, pour comprendre son âme. Malgré la maladie, rien ne l’arrête. Véritable baroudeuse, elle fait du stop, enchaîne les marches et les randonnées, bref, elle découvre le monde, et elle avec.






Voir cette publication sur Instagram









Rando de l'espace ??✨⛺️??❤️ #ressourcesnaturelles #sepermollets #onlacherien #pyrenees #plusbeaupaysdumonde #alllllezzzzrosyyyyyyy ???

Une publication partagée par Seper (@seperhero2016) le

Reprendre le quotidien, en mieux

Après plusieurs mois à l’étranger, elle revient, enfin, en France. À son retour, la jeune femme a des projets plein la tête. En 2017, elle sort son premier livre : Seper Hero. Aujourd’hui, ce voyage, qui a "donné un sens à sa vie" comme elle le raconte si bien, a boosté son quotidien d’ondes positives. Plus que jamais, elle est sur tous les fronts : une émission de télévision sur France 3 "Littoral", dont elle est la présentatrice et une association innovante "Les Botanistes", et très certainement, de nouveaux voyages...







Voir cette publication sur Instagram









Petitsouvenirmongol ❤️?????? #seperheroajamaisaugalop #comebacksoon #nature #autop #mercigringo

Une publication partagée par Seper (@seperhero2016) le

On ne peut qu’être impressionné par un tel parcours, vous ne trouvez pas ?

Laura Bonnet

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter