L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Maquillé, David Beckham envoie bouler les stéréotypes de genre

En Une de Love Magazine

Par La WTF Team  - Illustration : © search commons

Love Magazine a dévoilé, cette semaine, la couverture de son dernier numéro. En Une ? Un David Beckham, au regard maquillé, plus charismatique que jamais. On adore !

C'est un David Beckham transformé que l'on a découvert, cette semaine, en couverture de Love Magazine. De profil, sur un fond pop rose et rouge, l'ex footballeur porte une chemise entre-ouverte qui laisse deviner ses tatouages, une barbe de trois jours, et un maquillage des yeux vert flashy. 

Un cliché de toute beauté -en toute objectivité, bien sûr- qui envoie donc bouler tous les stéréotypes de genre. Sur cette couverture, David Beckham prouve ainsi que le maquillage n'est pas exclusivement réservé aux femmes, mais qu'il peut aussi être utilisé (à merveille) par les hommes. Et ce, quelle que soit leur orientation sexuelle !






View this post on Instagram









From the very first time he set foot on the field, @davidbeckham knew he wanted to be a football player. ‘That’s how my career started and that is where I felt most at ease, most confident and happiest. I turned into a totally different person. Once I was on the field I knew that was what I could do best.’ While his confidence came easily on the pitch, off the pitch was a different story. David Beckham is our #LOVE20.5 cover star, a catalogue of pictures from our first moving image issue - #movingLOVE. #LOVE20.5 goes on sale tomorrow. Photography by @callthis_number @steve__mackey @douglashartfilm Creative Director @kegrand Fashion Editor @mrkimjones David wears @dior Grooming @sydhayeshair and @mirandajoyce @house99 Thanks to @justinefoord

A post shared by LOVE MAGAZINE (@thelovemagazine) on

À lire aussi - "Les couilles sur la table" : le podcast qui déconstruit le mythe de la virilité

"Ce gamin qui ne disait pas grand-chose"

Ce maquillage, réalisé par la make-up artist Miranda Joyce, a d'ailleurs engendré bon nombre de critiques positives sur les réseaux sociaux. 

"J’ai toujours été ce gamin du coin qui ne disait pas grand-chose. Je savais qu'une fois sur le terrain, j'étais confiant. C’était tout ce que je voulais : être un footballeur professionnel", confie David Backham au magazine. Mais aujourd’hui, il est bien plus que ça. Une figure emblématique du football, certes, mais aussi une icône de style qui dit m**** aux normes de genre.

Alors merci !

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter