L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Les Joggouines, ces meufs lesbiennes qui courent pour l'acceptation de soi

"La course a longtemps été un milieu sexiste"

Par La WTF Team  - Illustration : © Les Joggouines

À Paris, du côté de Pantin, les Joggouines se retrouvent tous les week-end pour courir ensemble. Rencontre avec Amélie, membre actif de ce collectif qui pense sport, amusement, dépassement de soi et égalité.

Le collectif des Joggouines a vu le jour au début de l’année 2018, à l'époque des bonnes résolutions. Il réunit des lesbiennes et des féministes qui ont une envie commune : courir dans un environnement fun et posé. Courir pour le plaisir, voici le maître mot des Joggouines.

Courir pour le plaisir

"Tout est parti d’un constat de l'une de nos fondatrices. Avant la naissance des Joggouines, elle allait courir avec l’association parisienne des FrontRunners, un club de course LGBT & friendly très actif dans la capitale. Un jour, elle a réalisé que les lesbiennes, et plus globalement les femmes, y étaient en minorité. Elle a donc voulu lancer son propre collectif : les Joggouines", explique Amélie.

Début 2018, Marie, Anaël, Claire et Sylvie, se lancent dans l’aventure. Aujourd’hui, elles sont une quinzaine à se retrouver pour courir ensemble à travers la capitale : "on est un collectif inclusif. C'est à dire qu'il y a des filles de tous les âges, de 20 à 55 ans. On vient toutes de milieux différents, nous n'exerçons pas les mêmes métiers, nous ne sommes pas issues des mêmes milieux sociaux, et c'est ça qui est génial", raconte Amélie.

A lire aussi : fit fat girls, découvrez ces influenceuses sportives qui assument leurs rondeurs

Courir pour s’émanciper

Si les Joggouines se retrouvent aussi pour discuter et boire des coups - après une bonne séance, il n'y a que ça de vrai - il y a, derrière ce collectif, une véritable volonté de progresser dans le sport : "on a essayé de retirer l’esprit de compétition trop présent dans certaines associations. Les coach nous encadrent pour nous entraîner mais ils sont surtout présents pour nous aider à progresser et à nous sentir bien", affirme Amélie. "D'ailleurs, courir m'a beaucoup aidé. Cette activité m'a donné une meilleure confiance en moi. Je pense, qu'avec les Joggouines, il est beaucoup plus facile de s'assumer en tant que lesbienne, en tant que femme", confie Amélie.

Avec les Joggouines, finalement, on court pour se sentir bien, pour se sentir vivante, pour se sentir soi-même, pour rire, pour s'accepter : "c’est toujours très convivial. Tout le monde s'entend  bien, on est toutes engagées pour les droits des femmes et de la communauté LGBT. Et bien évidemment, tout le monde peut nous rejoindre, qu'importe la sexualité", insiste Amélie.

Le collectif prouve, encore une fois, que son travail pour l'égalité et le bien-être des femmes est sans limite. En effet, les Joggouines s'engagent, aujourd'hui, auprès des réfugié(e)s.

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Laboulette76
J’adore le principe, ça a l’air cool
Nana01
Très bonne initiative et bonne idée

COMMENTS
Laboulette76
J’adore le principe, ça a l’air cool
Nana01
Très bonne initiative et bonne idée