L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

La passion d'Eno : le bal des pompiers

Bah oui, Omar Sharif c'était les courses, moi c'est le bal des pompiers

Par Énora Malagré  - Illustration : © La WTF

Lorsque j'étais enfant et adolescente, j'ai toujours pensé que le bal des pompiers était un véritable condensé de ringardise. Musique de mauvais goût, jeune garçon avec une dent sur quatre, oncle bourré qui soulève les jupes des jeunes filles et pompier vieillissant qu’il faut appeler "Jo-pompon" parce qu’il trouve ça chouette… Bref, laissez-moi respirer dans un sac !!!!!

Et ma foi, c’était un peu le cas... Et puis petit à petit nous avons constaté en France que le bal des pompiers a commencé à devenir un peu cool, voire un peu tendance. Et je peux vous assurer que c’est bien le cas. Désormais je l’attends avec impatience le bal !!! Qu'il est doux le début du mois de juillet quand nos chers pompiers sublimes et valeureux arpentent les trottoirs de France pour nous convier à leur fameux bal… Je prends le petit ticket, je souris au soldat du feu, je me retourne 3 fois pour le regarder et je ris bêtement !!! C’est cool d’être un peu con parfois !!!!!!  

Donc je vous le disais, le bal des pompiers est devenu l'endroit cool où il faut se montrer et danser. Et figurez-vous, où il faut choper aussi…  Et oui !!!!! Il y a 3 ans, je me suis retrouvée à accompagner mes copines au bal des pompiers du 9e arrondissement à Paris. Un bal réputé pour sa folie, sa musique un peu électro et sa caserne remplie de joyaux...  Car oui, les filles et les garçons, nous en conviendrons : le pompier est la plus belle personne du monde ! Qu'il soit homme ou femme, il ou elle est sublime, intelligent, d’un courage sans égal et muni de valeurs flamboyantes. C'est donc en toute logique que nous nous sommes pointées à ce bal à la fois pour mater du pompier et surtout, pour danser et faire la fête comme des tarées ! 

Je peux vous assurer que ce soir-là… je m'en souviens encore… En gros je ne vais pas vous la faire trop longue…  Nous sommes arrivées à 19 heures et nous sommes reparties à 6 heures du matin ! Bim ! J'ai tellement dansé que mes pieds ressemblaient à des Knacki Ball, ma voix à celle de Bonnie Tyler, mes cheveux pareils, et mon maquillage dégoulinant était tout sec… Dégueu !  Je suis rentrée me coucher avec une tête de panda, mais émerveillée et voulant un pompier à la présidence de la France ! Pourquoi c’était magique ? Parce que des soirées comme ça à Paris, il n’y en a pas presque plus… 

C'était justement une soirée avec la jolie saveur de la province, la décontraction, la simplicité, l'absence de prétention, la joie de vivre. Ça m'a rappelé ma Bretagne !  Tout le monde était mélangé, tous les milieux sociaux, toutes les couleurs, tous les genres et tous les âges !

Au début de la soirée se mêlaient parents, ados et enfants. Et passé minuit, une faune plus habituelle mais cette fois si mélangée a pris le relais ! L’ambiance était géniale, la musique incroyable et le tout saupoudré des passages en uniforme de ces pompiers au sourire merveilleux….  Parce qu'en plus de sauver les gens ils sont sympas, putain !!! Moi j'étais en couple à l'époque alors je suis restée sage, même si je ne me suis pas gênée pour mater. 

Mais je peux vous dire que ma copine Caroline a galoché toute la soirée. Un pompier bien sûr, qui s’est quand même permis de lui faire la vanne "Tas le feu à la culotte !" C’est là qu’elle est partie… normal ! Sauveur mais pas drôle le gosse !!!  Ma copine Coco, quant à elle, qui est la plus folle d'entre nous, la plus libre, la plus géniale, s’est offert un fantasme... LE fantasme. Elle a fait l’amour dans une caserne... Je vous jure ! Qu’est-ce qu’on a ri !

Le bal des pompiers, à part pour draguer ou assouvir ses pulsions, c’est surtout l’occasion de fêter l’été, de redécouvrir vos villes, vos voisins et vos potes.  Moi j’ai été piquée. Et depuis j’y vais chaque année…

Franchement les amis, le bal des pompiers c'est le nouvel Ibiza !!!! Rendez-vous ce soir... Vous saurez où me trouver ! 

Énora Malagré

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Agora29
Cher simpleman4704, je sais que tu n'es plus tout jeune et que tu affectionnes les expressions désuètes, c'est pourquoi je te suggère de te procurer un dictionnaire récent (bombasse a été ajouté au Petit-Robert en 2014 au même titre que "chelou"). Je fais en sorte de ne jamais être vulgaire ni blessante et aujourd'hui tout le monde utilise le terme "bombasse" pour décrire une fille que l'on trouve particulièrement canon (et bogosse pour un garçon). Contrairement aux termes sexistes connasse, pétasse, radasse, poufiasse et j'enpasse, "bombasse" a définitivement perdu le côté péjoratif du suffixe "asse" car il s'agit d'un compliment qui évite les superlatifs comme "super méga belle". J'ajouterai qu'en parlant d'Énora, Justine dit "bombasse", ses ami.es proches disent "bombasse", ses fans jeunes et bienveillantes (Julianna, May, etc…) disent "bombasse", et que ça te plaise ou non, je continuerai à utiliser ce terme. Dernière remarque : le mouvement #MeToo a certes libéré la parole des femmes mais il ne faut pas confondre féminisme et intégrisme. J'espère qu'on a encore le droit de dire d'une femme qu'elle est jolie sans se faire censurer par les défenseurs d'une morale bien-pensante, puritaine et castratrice. Bisou 💋
Agora29
Du coup cette année, je sens que la bombasse sera beaucoup moins sage... Ça sent le feu d'artifice à la caserne du 9ème 😜

COMMENTS
Agora29
Du coup cette année, je sens que la bombasse sera beaucoup moins sage... Ça sent le feu d'artifice à la caserne du 9ème 😜
Laboulette76
J’y suis jamais allée mais présenté comme ça c’est tentant 🤔
simpleman4704
qui sait peut être trouvera tu le grand amour cette année c bien le pire que je puisse te souhaiter Enora et comme je te respect contrairement a d'autres je n'utiliserai pas de termes du style "bombasse" que je trouve vulgaire au possible simple question de point de vue j'imagine a moins que certains ai appris a oublier le mot respect ...
Agora29
Cher simpleman4704, je sais que tu n'es plus tout jeune et que tu affectionnes les expressions désuètes, c'est pourquoi je te suggère de te procurer un dictionnaire récent (bombasse a été ajouté au Petit-Robert en 2014 au même titre que "chelou"). Je fais en sorte de ne jamais être vulgaire ni blessante et aujourd'hui tout le monde utilise le terme "bombasse" pour décrire une fille que l'on trouve particulièrement canon (et bogosse pour un garçon). Contrairement aux termes sexistes connasse, pétasse, radasse, poufiasse et j'enpasse, "bombasse" a définitivement perdu le côté péjoratif du suffixe "asse" car il s'agit d'un compliment qui évite les superlatifs comme "super méga belle". J'ajouterai qu'en parlant d'Énora, Justine dit "bombasse", ses ami.es proches disent "bombasse", ses fans jeunes et bienveillantes (Julianna, May, etc…) disent "bombasse", et que ça te plaise ou non, je continuerai à utiliser ce terme. Dernière remarque : le mouvement #MeToo a certes libéré la parole des femmes mais il ne faut pas confondre féminisme et intégrisme. J'espère qu'on a encore le droit de dire d'une femme qu'elle est jolie sans se faire censurer par les défenseurs d'une morale bien-pensante, puritaine et castratrice. Bisou 💋
Secondegré
Salutations homme simple. Vous confondez peut-être avec "bonnasse" qui est ultra-sexiste, mais bombasse (ou bombesque) n'est pas irrespectueux, c'est juste le contraire de cheum 👌
JeanJacquesSuperSympa2
Oh bah tiens regardez qui voilà celui qui s’est défiler après mes explications avec lui il m’as bloquer sur Twitter
JeanJacquesSuperSympa2
Je parle de (pas)simpleman
Marmotte
Ah le mythe de l'uniforme...