L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

L'insta inspirant : Julie Bourges, grande brûlée combative devenue influenceuse star

Le phoenix d'Insta

Par La WTF Team  - Illustration : © Capture écran Instagram/Montage La WTF

Julie Bourges est grande, blonde, belle et souriante. Sur Instagram, elle prend la pose et immortalise tenues et repas à coups de filtres tendance. Bref, c’est une influenceuse comme les autres, ou presque. Julie a le corps brûlé à 40 %. Et sur Instagram, elle a plus de 190 000 abonnés.

Sur ses photos, Julie Bourges rayonne. À en croire son sourire, on oublierait presque ses cicatrices, le symbole d’un terrible accident. En 2013, Julie est une lycéenne comme les autres. Sa vie s’articule autour du sport, des cours et de ses potes. Le 12 février, alors qu’elle se rend au carnaval de son lycée, à Cagnes-sur-Mer, un évènement change pourtant sa vie à jamais. Ce jour-là, elle a confectionné elle-même son déguisement. Un costume de mouton à base de coton. Lors d’une pause clope avec sa meilleure amie, le feu se déclare. Elle confie à Nice Matin : "Si c’est un bout de la cigarette qui a touché le coton… Je n’en sais rien". Malheureusement, c’est déjà trop tard. Le feu débute, grignotant rapidement tout son corps. Aidée par une habitante du coin, Julie attend les secours. Pour le moment, elle ne réalise pas vraiment ce qui lui arrive. C’est ce qu’on appelle l’adrénaline.

À lire aussi : Brûlée à l'acide, elle se bat contre les standards de beauté 

Prise de conscience

À l’hôpital pour les grands brûlés de Toulon, le verdict tombe : le corps de la jeune femme est brûlé à 40 %. Les médecins la placent en coma artificiel pour éviter les souffrances, et faciliter les greffes de peau. Cela durera 3 mois. Le retour à la réalité est dur. Très dur. Julie ne s’est pas regardée dans un miroir depuis des semaines : "La première chose que j’ai vue, ce ne sont même pas les greffes, mais mes cheveux… qui n’étaient plus là", confie-t-elle au journal Nice Matin.

Julie ne se reconnaît plus. Ses bras, son cou, son décolleté, ses jambes… Toutes ces parties de son corps sont recouvertes de cicatrices. Malgré cette épreuve, la jeune femme est plus combative que jamais. Elle décide de reprendre la gymnastique rapidement, mais cette discipline la fait souffrir. Quant à ses blessures, elles l’empêchent, pour le moment, de vivre sa vie d’avant.

L’acceptation de soi

Alors, elle se met au fitness. À ce même moment, elle décide d’ouvrir son compte Instagram, du nom de "douze février", en écho à son accident. En quelques mois, elle gagne de nombreux abonnés. Les médias, eux, ne parlent que de son combat et de son histoire. Le réseau social préféré des influenceuses l’aide finalement à se libérer. Elle y raconte son histoire, montre ses cicatrices sans retenue et prouve que les différences physiques ne sont pas une faiblesse mais une force ! Derrière les photos, les mantras et autres pensées positives défilent. Le body positive aussi. Plus tard, elle prévoit de devenir coach sportif…

Tous les jours, Julie reçoit des messages d’encouragement. Elle donne de la force à toutes les femmes et est, indéniablement, un modèle pour nous toutes !

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
cris bros
Et en plus, c'est quelqu'un de vraiment adorable en vrai, accessible et super gentille 💓💓💓
simpleman4704
j'admire le courage et la volonté de cette jeune femme force a elle et excellente continuation

COMMENTS
Sarah Kurek
Je l'ai vu la 1ère fois dans Salut Les Terriens elle est bluffante
simpleman4704
j'admire le courage et la volonté de cette jeune femme force a elle et excellente continuation
ananda77
Extraordinaire leçon de volonté et de vie!!
cris bros
Et en plus, c'est quelqu'un de vraiment adorable en vrai, accessible et super gentille 💓💓💓