L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

L'Allemagne adopte un projet de loi qui reconnaît le "troisième genre"

Une première en Europe !

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock/Montage la WTF

Mercredi, l’Allemagne a adopté un projet de loi reconnaissant officiellement l’existence du "troisième genre". Un sacré pas en avant !

Depuis 2013, en Allemagne, il est possible de ne pas remplir le champ relatif au sexe sur les certificats de naissance, et de laisser les personnes concernées choisir leur sexe (féminin ou masculin) ou garder la mention "non renseignée" en grandissant.

Mais mercredi, le pays est passé à l’étape supérieure. Le gouvernement a adopté un projet de loi (proposé en 2017), légalisant la reconnaissance d'un "troisième genre" sur les certificats de naissances, et n’obligeant plus les personnes intersexes à se considérer comme appartenant à la gent féminine ou masculine.

Féminin, masculin, divers

Le texte, qui doit encore être approuvé par la chambre des députés, prévoit donc d’instaurer une mention "divers" à côté des mentions "féminin" et "masculin". "Personne ne doit être discriminé en raison de son identité sexuelle", a déclaré la ministre de la Justice, la sociale-démocrate Katarina Barley à l'AFP. Et pour cause, le conseil d'éthique allemand estime à 80 000 le nombre de personnes intersexuées vivant dans le pays, peut-on lire dans Les Echos.

L’Allemagne est donc le premier pays d’Europe à être allé aussi loin dans la reconnaissance des personnes intersexuées. Suivie de près par l’Autriche et les Pays-Bas qui ont également entamé les démarches.

À lire aussi : LGBT+ : harcelée pour son rôle dans "Batwoman", Ruby Rose quitte Twitter

La France, elle, est malheureusement à la ramasse. L’an dernier, la Cour de cassation a rejeté la demande de reconnaissance d’un sexe neutre d’une personne née sans pénis ni vagin. Et pour l’instant, le pays impose toujours le rattachement à l’un des deux sexes dans les cinq jours suivant la naissance d’un individu.

Selon les statistiques des Nations Unies rapportées par l’AFP, entre 0,05% et 1,7% de la population mondiale est intersexe.

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Zébrulon
En dehors de l'Europe le "sexe neutre" n'est reconnu que par l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Inde et le Népal. Si la France ne reconnaît pas officiellement l'intersexualité, ce n'est pas pour des raisons éthiques ou morales mais juridiques. En effet l'intégralité du droit français est basé sur la binarité féminin / masculin et réécrire toutes les lois pour y inclure l'intersexualité coûterait presque un milliard. Voilà la vraie raison👌
Nana01
L’Allemagne adopte cette loi et c’est un progrès, espérons que la France l’adopte aussi!!! Ces lois pour le mariage pour tous, l’adoption ou encor les violences conjugales sont une avancée dans le pays reste encor le troisième genre. 👍🏻

COMMENTS
Nana01
L’Allemagne adopte cette loi et c’est un progrès, espérons que la France l’adopte aussi!!! Ces lois pour le mariage pour tous, l’adoption ou encor les violences conjugales sont une avancée dans le pays reste encor le troisième genre. 👍🏻
Zébrulon
En dehors de l'Europe le "sexe neutre" n'est reconnu que par l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Inde et le Népal. Si la France ne reconnaît pas officiellement l'intersexualité, ce n'est pas pour des raisons éthiques ou morales mais juridiques. En effet l'intégralité du droit français est basé sur la binarité féminin / masculin et réécrire toutes les lois pour y inclure l'intersexualité coûterait presque un milliard. Voilà la vraie raison👌