L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Italie : une vague d'agressions racistes secoue le pays

Et notamment celle de la jeune athlète Daisy Osakue

Par La WTF Team  - Illustration : © Capture écran bfmtv/Montage La WTF

Depuis plusieurs semaines en Italie, une succession d’agressions physiques à caractère raciste remue le pays. Et les récentes déclarations du ministre de l’Intérieur Matteo Salvini sont loin d’avoir calmé les tensions.

Dimanche soir, à Turin, Daisy Osakue, jeune athlète nigériane, s’est fait agresser par une bande d’inconnus. A bord d’une voiture, ces gros lâches lui ont jeté un œuf à la figure, la blessant violemment à l’œil. À une semaine des championnats d’Europe de Berlin, la jeune femme de 22 ans s’en sort avec une abrasion et des lésions à la cornée.

"J’ai senti un choc très fort au niveau de mon œil, je me suis jetée à terre et lorsque je me suis touché le visage, j’ai senti ce liquide… J’étais effrayée. Je croyais que c’était de l’acide. Je suis désolée de le dire, mais j’en suis certaine : c’est un acte de racisme", a-t-elle déclaré à France Info.

Depuis les changements qui se sont opérés au sein du gouvernement italien avec l’arrivée au pouvoir de la coalition populiste et nationaliste il y a tout juste deux mois, l’agression raciste dont a été victime Daisy Osakue n’est pas un cas isolé. En quelques semaines, une dizaine d’agressions de ce type ont fait la une des médias italiens. Comme ce Marocain de 43 ans tabassé à mort par des Italiens à l’issue d’une course-poursuite parce qu’ils le prenaient pour un cambrioleur. Ou encore, ce Sénégalais de 19 ans qui se tenait dans un bar de Palerme et qui a été roué de coups par un groupe qui l’insultait de "sale nègre". Selon FranceTVInfo, les actes racistes auraient augmenté de plus de 10% par rapport à l’année dernière. Navrant. 

RTL rapporte même que le président italien, Sergio Mattarella, a récemment fait l’objet d’un rappel à l’ordre par le Haut commissariat de l’ONU pour les réfugiés (HCR), après avoir tiré avec un pistolet à air comprimé sur une fillette rom alors qu’elle marchait avec sa mère, et l’avoir blessée "accidentellement". Oui, vous avez bien lu. 

"L'Italie ne peut pas devenir un far-west où une partie de la population achète un fusil et tire du balcon en blessant une fillette d'un an, détruisant sa santé et son avenir", avait alors déclaré le HCR.

À lire aussi : Agressée en pleine rue, Marie Laguerre exprime sa colère face au harcèlement

Mais pour Matteo Salvini, ministre de l'Intérieur et dirigeant de la Ligue (extrême droite), le problème -si tant est qu'il y en est un- est ailleurs ! S'il se dit prêt à condamner "toute agression" et être "du côté de ceux qui subissent les violences", ses déclarations à la presse italienne sont plutôt douteuses : "Alerte au racisme en Italie ? Ne disons pas de bêtises (…) Je rappelle qu'il y a environ 700 délits commis chaque jour en Italie par des immigrés, soit près d'un tiers du total, et ceci est la seule vraie urgence pour laquelle je me bats en tant que ministre".

Et alors que les appels à la tolérance se multiplient, il semble avoir jugé bon de citer Mussolini sur Twitter : "Avoir beaucoup d’ennemis, c’est beaucoup d’honneur". Bah voyons. 

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
simpleman4704
ces attitudes sont juste a vomir surtout venant de la part de représentants de l'état quand a citer Mussolini que dire ? j'imagine qu'il doit faire parti de ceux qui vont se recueillir sur sa tombe ...
Agora29
Non ! pas depuis leurs dernières élections. Et d'ici 4 ans, la France peut prendre le même chemin...

COMMENTS
Nova
Ça me laisse sans voix... Aux dernières nouvelles, je crois que l'Italie est encore "civilisée", non ?
Agora29
Non ! pas depuis leurs dernières élections. Et d'ici 4 ans, la France peut prendre le même chemin...
simpleman4704
ces attitudes sont juste a vomir surtout venant de la part de représentants de l'état quand a citer Mussolini que dire ? j'imagine qu'il doit faire parti de ceux qui vont se recueillir sur sa tombe ...
Isabelle Belenger
J ai la sensation que nous sommes revenus au temps de la deuxième guerre mondiale avec mussolini et Hitler malheureusement et c est bien triste..