L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Homophobie : une nouvelle campagne "choc" fait débat

Un "second degré" qui ne passe pas

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock/Montage la WTF

Depuis mercredi, une nouvelle campagne contre l’homophobie fait polémique. En cause ? Des messages volontairement choquants qui sont loin de faire l’unanimité.

"Pour qu’une femme aime les hommes, rien ne vaut un viol collectif". C’est le genre de messages que diffuse une nouvelle campagne contre l’homophobie, affichée dans plusieurs grandes villes françaises depuis le 15 août. Bien entendu, il ne s’agit pas d’un appel un viol. L’explication se trouve juste en dessous de cette phrase écrite en lettres majuscules : "En Jamaïque, les femmes sont violées pour être guéries de leur homosexualité". Au secours...

Idem pour cette autre affiche qui soutient que "L'époque où on torturait les homosexuels n'est pas si lointaine. Elle est à 3 heures d'avion", avant de rappeler que l’homosexualité est toujours considérée comme un crime dans plus de 70 pays (et en 2018, pas au Moyen-Âge). 

Jugée violente et choquante, cette campagne lancée par le magazine autrichien Vandgardist et signée par les agences françaises Serviceplan et Mediaplus, est loin de faire l’unanimité auprès du public et de certains militants LGBT.

"Je comprends très bien le principe marketing de choquer pour faire réagir. Mais, sur ce type de sujet, le second degré n'a tout simplement pas sa place", déclare Alice Goffin, cofondatrice de l’association française pour les journalistes LGBT et porte-parole de la Conférence Lesbienne Européenne, au Parisien.

À lire aussi : Scandale : un médecin français propose un "traitement" contre l'homosexualité

La militante, qui déplore notamment que la campagne cible les violences homophobes à l’étranger et non ce qu’il se passe en France, craint également que ces messages soient pris au premier degré par ceux qui n’iraient pas plus loin dans la lecture des affiches : "Cela fait plusieurs années que l’on retrouve des slogans réellement homophobes sur les murs publics, notamment depuis la Manif pour tous. Certains peuvent penser qu’il s’agit d’un message parmi d’autres, et être désorientés face à l’agressivité de ces propos".

Une pétition mondiale pour les droits de l’Homme

Mais dans son communiqué, Serviceplan s’explique : "Cette campagne d’affichage aux accroches provocantes veut interpeller le grand public sur une réalité méconnue (…) Elle invite également à la signature d’une pétition mondiale visant à obtenir des Nations Unies l’inscription des droits des personnes LGBTQI à l’Article 2 de la 'Déclaration Universelle des Droits de l’Homme' ". 

"L’objectif principal est simple : nous voulons obliger le regard des passants à se poser sur ces affiches, et provoquer un maximum de réactions", précise également Alain Roussel, directeur de l’agence de communication Serviceplan, à FranceTVInfo.

L'homosexualité : un crime dans plus de 70 pays ! On ne s'en remet pas...

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Nova
Il ne fallait pas viser si haut : la campagne est trop intelligente pour de tout petits cerveaux.
Secondegré
Je suis d'accord avec Nova. Croyez-moi, le "second degré" est irrémédiablement en voie d'extinction car il y a de moins en moins de gens capables de le saisir. C'est donc une mauvaise stratégie pour un publicitaire qui souhaite sensibiliser le plus grand nombre 😒

COMMENTS
sjannoty
même au 10eme degré ce type de pub est d une connerie monumentale sans parler de celui qui a pondu le slogan
simpleman4704
ils ont voulu bien faire mais se sont plantés autant qu'ils le reconnaissent et qu'ils trouvent autre chose contre l'homophobie
Jérémy Lebourgeois
Je pense que c’est pas comme ça qu’il fallait faire
Béatrice Miclot
C'est trop doux on ne comprend pas, c'est trop choquant il faut retirer... À quels moments cela conviendra t il en gros ? Cette campagne reflète la vraie réalité n'en déplaise à certains... Si vous ne voulez pas la voir c'est que vous êtes homophobes passifs ou vivez dans un mode de bisounours ! Je préfère mille fois ça qu'une affiche ou l'on voit un couple homo qui devient banale avec le temps... La c'est percutant, c'est la réalité des faits et ça interpelle beaucoup plus... Pour moi cette campagne toute choquante qu'elle soit est réussie car elle fait parler et prendre conscience que la vie ce n'est pas tout rose ! Bonne idée !!!
kristoch
Habitué que je suis de vouloir défendre l'indéfendable, là impossible de positiver et trouver du bon dans quelque chose de plus que maladroit! Vouloir être au 2nd degré avec des gens qui ont à peine le 1er, ou alors qui sont au moins au 12 degrés, en abus d'alcool et pas que... catastrophique!!!
linesah77
oups pardon je viens d'arriver sur l'appli et j'ai appuyé sur le panneau danger sans le vouloir pardon pardon pardon !!!!
sabine
je trouve surtout choquant qu'en 2018 on doivent encore défendre les non hétéro ... on aime une personne pas un sexe puis bordel de merde chaqu'un sa vie quoi!!!
Laboulette76
Je comprends le but mais pas le moyen. Vouloir interpeller les gens aux sujets de l’homophobie c’est génial mais le second degré n’est pas toujours compris et quand c’est du texte les gens s’en foutent un peu, ils lisent, se disent « c’est dingue que l’homophobie soit si présente » puis passe à autre chose. Je pense qu’il faudrait montrer des images de victimes d’agressions homophobes avec en légende « Trouvez vous normal qu’une personne, potentiellement votre fils, votre fille, votre frère, votre soeur, soit agressée pour son orientation sexuelle? » non seulement ils se diront que c’est anormal mais l’image restera.
Nova
Il ne fallait pas viser si haut : la campagne est trop intelligente pour de tout petits cerveaux.
Zébrulon
C'est exactement ce que je disais il y a 3 jours, sous l'article "traitement contre l'homosexualité".
Secondegré
Je suis d'accord avec Nova. Croyez-moi, le "second degré" est irrémédiablement en voie d'extinction car il y a de moins en moins de gens capables de le saisir. C'est donc une mauvaise stratégie pour un publicitaire qui souhaite sensibiliser le plus grand nombre 😒
Nana01
Je ne pense pas que se soit du 2nd degrés mais pour interpeller les gens sur lhomophobie seulement je ne pense pas que cela serve à grand chose les gens vont plus lire se qui est en gros et non en petit, et peut-être ne rien lire du tout. Pour faire réagir il vaudrai mieu une photo plus tôt qu’un texte que les gens vont lire qu’à moitier. Il ne faut pas prendre sa mal se n’est pas un pic mais juste pour faire réagir mais c’est effectivement très maladroit 😌