L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Histoire de femmes : Maria Beasley, l'inventrice qui a sauvé des vies lors du naufrage du Titanic

Elle est à l'origine d'un fameux canot de sauvetage

Par La WTF Team  - Illustration : © Twentieth Century Fox France

Passionnée de mathématiques et inventrice américaine, Maria Beasley est à l’origine d’un objet qui a sauvé de nombreuses vies. Lequel ? Un canot de sauvetage utilisé sur le Titanic. Rien que ça ! Dommage que Jack ne soit pas monté dedans.

Avis aux fans du Titanic, l’histoire de Maria Beasley devrait vous intéresser. Née en 1847, à Philadelphie, elle est, toute jeune, une enfant très curieuse. Elle aime les sciences, les mathématiques et plus que tout, inventer.

Le succès des premières inventions

Installée à Chicago vers 1865, elle exerce le métier de couturière mais continue d’inventer divers objets. Elle obtient son premier brevet quelques années plus tard, en 1878. Son oeuvre ? Une machine qui permet de cercler les tonneaux afin d’accélérer leur construction. Plutôt pas mal, non ? En effet, celle-ci est capable de construire plus de 1 500 tonneaux par jour.

A lire aussi : l'inventrice afro-américaine qui aurait pu bouleverser l'histoire des protections hygiéniques

L'aventure Titanic

C’est en 1880 qu’elle décide de créer l’invention de sa vie, un canot de sauvetage. Mais attention, pas n’importe lequel. Un canot innovant ! On vous passe les détails de sa construction un peu trop scientifique (parce que clairement c’est bien plus compliqué que la notice d’un meuble IKEA, alors vous imaginez un peu ?). Le canot que la jeune femme propose est terriblement innovant : solide, pliable, dépliable, compact et surtout, facilement stockable. Son invention est rapidement brevetée, et en 1884, elle est présentée lors de l’Exposition universelle de l’industrie. En 1912, ses canots viennent trôner sur "l’insubmersible" Titanic. Vous savez, ceux que l'on peu voir à la fin du film, quand on commence à vider la boîte de mouchoirs. Comme dans le film, ces derniers sont installés en nombre insuffisant par rapport aux passagers. Pour autant, ils permettront de sauver des milliers de vies.

Inventrice de talent

En tout, Maria Beasley déposera plus de 14 brevets à travers tout le globe. Ses inventions sont toutes extrêmement variées : entre la machine à fabriquer les tonneaux, les canots qui sauvent des vies, les chauffe-pieds (très importants pour les frileuses que nous sommes), ou encore les dispositifs anti-déraillement pour les trains etc. Eh oui, on lui doit finalement beaucoup de choses et une belle reconnaissance.

Il ne nous reste qu'une seule chose à ajouter : il y avait de la place pour deux !

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter