L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Frottis-truck : le cabinet de gynécologie mobile qui aide les femmes démunies

On dit bravo !

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock

Le frottis-truck est un utilitaire aménagé en cabinet gynécologique qui vient en aide à toutes les femmes en grande précarité. Zoom sur ce camion solidaire qui réconcilie les femmes avec leur corps et leur santé.

On connaissait les food truck, les frottis-truck beaucoup moins. Et pourtant, ces derniers mériteraient de se multiplier bien plus encore que les camions de nourriture.

"Les femmes, on parle de violences mais la santé mentale n’est pas prise en considération dans l’aide aux plus démunis, or, c’est une violence", explique Nadège Passereau, déléguée générale de l'ADSF, dans une vidéo publiée par Brut. Depuis plusieurs années déjà, le frottis-truck sillonne les routes d'Ile-de-France, les squats, les bidonvilles, les zones précaires, les lieux fréquentés par les prostituées ou les SDF, et les hébergements d’urgence afin de rencontrer et surtout d’aider, toutes les femmes qui n’ont pas les moyens de se rendre chez un gynécologue.

Un cabinet de gynécologie pas comme les autres

Quand il faut dormir dehors ou quand il faut se nourrir sans en avoir les moyens, la santé et le corps passent, bien souvent, au second plan. Alors, pour prendre en charge toutes les femmes en grande précarité, l’Association pour le développement de la santé des femmes (ADSF), a décidé de lancer le frottis-truck. À l’intérieur de cet utilitaire blanc est installé un véritable cabinet gynécologique. Les patientes ont accès gratuitement à un suivi gynécologique ou à une évaluation, à un frottis de dépistage, à des conseils, à la contraception et aux protections hygiéniques etc.

Mais plus encore, les gynécologues de ce frottis-truck, accompagnent moralement et psychologiquement ces femmes. Ce camion est un lieu d’écoute et de pédagogie, où toutes peuvent se confier sur la difficulté de leur quotidien ou les violences qu’elles ont, bien souvent, subies.

A lire aussi : l'hôtel de ville ouvrira ses portes aux femmes sans-abris cet hiver

De plus en plus de femmes dans le besoin

Les femmes qui se rendent au frottis-truck n’ont, pour la plupart, jamais pu s’occuper d’elles ou de leur corps. Certaines, n’ont même jamais rencontré de gynécologue de leur vie. "On oublie trop souvent dans la prise en charge des plus précaires que les femmes ont des besoins spécifiques, pas uniquement au moment où elles peuvent avoir des enfants mais toute leur vie", explique Nadège Passereau à La Voix du Nord. En 2018, le frottis-truck a rencontré plus de 900 femmes contre 700 en 2017, et 300 les années précédentes. Un triste constat qui démontre bien à quel point la demande est croissante, et les femmes démunies de plus en plus nombreuses.

Pour l’ADSF, s’occuper des femmes dans le besoin a toujours été le plus important des combats. L’association intervient en France, en Europe de l’Est, au Maghreb, en Afrique, au Proche-Orient et en Asie, en faveur de la santé des femmes, de l’éducation etc.

Le 1er décembre, l’association inaugurera, en partenariat avec l’Armée du Salut, la "Cité des Dames", un centre d’accueil et d’accès aux soins uniques ouvert 24h/24.

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter