L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Free flow : elles contrôlent le flux de leurs règles, mais comment font-elles ?

Elles disent stop aux protections hygiéniques !

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock

Le free flow c’est : une nouvelle danse ? Un sport de combat ? Un nouveau style de musique électro ? Non, vous n’y êtes pas du tout. Le free flow ou flux instinctif libre, c’est tout simplement le fait de contrôler son flux menstruel dans le but de se passer de protections hygiéniques. Oui, c’est possible !

Elles sont beaucoup à avoir tiré un trait sur les tampons ou les serviettes. Et pour ne pas voir leurs vêtements tachés pour du sang, elles ont décidé de contrôler leur corps et plus précisément, leur flux. Sur les blogs, sur YouTube, ou encore sur les réseaux sociaux, la pratique rencontre un énorme succès.

Free flow : comment ça marche ?

Le free flow ou flux instinctif libre, est une méthode qui peut paraître carrément incroyable, voire même, improbable. En effet, celle-ci vous permet de contrôler le flux menstruel pendant les règles et ainsi, de laisser écouler le sang une fois aux toilettes. On ne vous le cache pas, il faut de l’entraînement. Car le free flow, ça ne vient pas tout de suite. Si vous vous y mettez, il vous faudra certainement plus d’un cycle avant de pouvoir sortir sereine sans protection. 

Mais alors, comment font ces meufs qui contrôlent totalement leur flux ? Il semblerait que la technique soit des plus "simples", puisqu’il suffirait de contracter son col de l’utérus, un peu de la même manière que quand on se retient d'aller aux toilettes. Bon, on vous l'a dit, ça ne fonctionne pas du premier coup. Et au début, il y a de petites fuites. Mais pas de panique, c'est tout à fait normal.

A lire aussi : "28 jours", enfin un docu garanti zéro tabou sur les règles

Une démarche de liberté et de bienveillance envers son corps

Pour certaines femmes, utiliser des protections hygiéniques n’est rien d’autre qu’une norme sociale. Pour d’autres, l'inquiètude grandit face à la toxicité de certains produits. Et enfin, il y a celles pour qui abonner les protections hygiéniques est une véritable démarche écologique (eh oui, il faut penser à la planète !)

Mais le free flow c'est surtout un moyen d’être à l’écoute de son corps et d’apprendre à réagir face aux signaux qu’il peut envoyer. Certaines comparent même cette pratique à l’apprentissage de la propreté chez l’enfant. En clair, les femmes qui pratiquent le flux instinctif libre apprennent à développer une sorte de conscience corporelle et surtout, à se sentir plus libre pendant leur cycle. Et ça, c’est important !

Pour tous les flux ? Qui peut s’y mettre ?

Bonne nouvelle : il semblerait que toutes les femmes, et donc tous les types de flux (même les plus abondants), puissent se lancer dans l’aventure free flow. L’une des conditions reste quand même de pouvoir aller aux toilettes aussi régulièrement que votre corps le demande.

Des règles qui ne seraient plus un obstacle au quotidien, ça donne envie, non ?

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Nova
Avis à la population : l'assistance publique des hôpitaux de Paris annonce qu'on recherche des personnes qui souffrent d'endométriose pour une étude d'envergure. C'est sérieux, si vous êtes volontaires (je crois qu'on n'a pas besoin de se déplacer), vous trouverez les infos ici : http://compare.aphp.fr/actualites/130-la-communaute-de-patients-pour-la-recherche-de-l-ap-hp-lance-la-premiere-etude-d-envergure-dediee-a-l-endometriose.html
Karat
N importe quoi.que dire .????????????gratuité des serviettes hygieniques voika ce que je dis!!!!!

COMMENTS
Nova
Avis à la population : l'assistance publique des hôpitaux de Paris annonce qu'on recherche des personnes qui souffrent d'endométriose pour une étude d'envergure. C'est sérieux, si vous êtes volontaires (je crois qu'on n'a pas besoin de se déplacer), vous trouverez les infos ici : http://compare.aphp.fr/actualites/130-la-communaute-de-patients-pour-la-recherche-de-l-ap-hp-lance-la-premiere-etude-d-envergure-dediee-a-l-endometriose.html
Karat
N importe quoi.que dire .????????????gratuité des serviettes hygieniques voika ce que je dis!!!!!