L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

"First Man", film hommage à Neil Armstrong : qui était la femme de l'astronaute ?

Un petit pas pour l'homme et surtout, une grande femme

Par Laura Bonnet  - Illustration : © Universal Pictures International France/Allociné

Ce mercredi, First Man sort dans les salles obscures. Le film, signé Damien Chazelle, raconte l’histoire de Neil Armstrong. Nous, on a eu envie d’en savoir plus sur sa femme, Janet Elizabeth Shearon. Car être l’épouse du premier homme à marcher sur la Lune, ça n’a pas dû être de tout repos.

Dans First Man, réalisé par Damien Chazelle (Whiplash, La la Land), Ryan Golsing incarne le célèbre astronaute Neil Armstrong. Quant à sa femme, Janet Elizabeth Shearon, elle est interprétée par Claire Foy. Dans l’ombre de celui qui sera le premier homme a marcher sur la Lune, Janet Armstrong a, pourtant, joué un rôle des plus importants dans la carrière du célébrissime astronaute.

Vivre aux côtés d’un pilote de chasse

Imaginez : être celle qui reste sur Terre pendant que votre conjoint se trouve à des années lumières. Être celle qui attend, sans savoir si l’autre rentrera vivant d’une mission totalement inédite et historique. C’est ce qu’a vécu Janet Armstrong. Pourtant, rien ne prédestinait cette jeune femme à devenir, un jour, l'épouse d’un des Américains les plus célèbres. Dans les années 50, la jeune femme part étudier l’économie domestique à l’université. Elle rêve de devenir pâtissière. C’est alors qu’elle rencontre son futur époux, lors d’un dîner entre amis. Ils se fiancent en 1955.

Vivre aux côtés d’un pilote de chasse, ce n’est pas vraiment ce qu’elle s’imaginait. Son époux est tout le temps absent. Trop souvent. Quelques jours après leur mariage, il intègre une base aérienne pour six mois. Elle se retrouve seule, à Los Angeles, et regrette d’avoir mis un terme à ses études. Quelque temps plus tard, le couple emménage à la campagne, près d’une base aérienne. Ils vivent sommairement. L’eau courante et l’électricité ne sont pas au programme.

A lire aussi : mort de Charles Aznavour, qui était Ulla Thorsell, le grand amour de sa vie ?

Femme d’une icône

En 1962, l’une des filles du couple décède d’une pneumonie. Neil Armstrong se mure dans le silence. La même année, la jeune femme apprend que son époux va devenir le premier astronaute à partir pour la Lune. Elle devient son principal soutien. Un soutien sans faille. Elle fonde "Keep in Touch", un groupe d’entraide pour les femmes d'astronautes, pendant que son époux, lui, prépare son voyage pour la Lune. Elle se charge, aussi, d’expliquer aux enfants la dure réalité de cette mission et d'un père qui n'est pas certain de revenir.

Durant toute cette mission spatiale légendaire, la radio de Janet est connectée à celle de son mari. Un jour, la NASA coupe la transmission. En cause ? Un problème d'ordre technique. Hors d’elle, et on comprend pourquoi, elle trouve la force de débarquer dans le bureau des ingénieurs afin d'éxiger le rétablissement de la retransmission. Quelle femme ! Le 20 juillet 1969, quelques minutes avant de marcher sur La Lune, Neil Armstrong diffuse dans la station "Lunar Rhapsody", la musique préférée du couple. C’est beau, non ?

Dans les années 80, Janet Armstrong divorce de son époux. L’amour de celui-ci pour l'espace était trop fort. Elle s’est éteinte en juin 2018 mais était, bien plus, que la simple épouse d’un homme au parcours d’exception.

Pour en savoir plus sur cette femme de l’ombre, c’est au cinéma que ça se passe. Et en plus, il y a Ryan !

Laura Bonnet

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter