L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Femme trans : quelle voie pour changer de voix ?

Une étape clef dans la féminisation !

Par Laura Bonnet  - Illustration : © iStock

Quand on fait le choix de devenir une femme (MtF), le changement de voix est l’étape ultime. Pourtant, le chemin vers celle-ci s’avère souvent compliqué. Rééducation, apprentissage des sons et de l’élocution, ou chirurgie… comment s’organise ce dernier pas vers la féminisation ?

Trouver sa voix. Au début, la féminisation de cette dernière paraît bien secondaire comparée aux changements corporels. Mais une fois la découverte d’un nouveau physique, d'un nouveau soi, cette étape s’avère indispensable. Eh oui, ce n’est pas nouveau, la voix est un véritable marqueur de genre.

Mais commençons par le commencement. Lorsqu’un homme fait le choix de devenir une femme (MtF), les hormones se chargent de modifier son physique (elles sont forts hein ?) : les traits, la poitrine, les poils etc. En revanche, ces dernières n’influencent en aucun cas la voix.

Apprendre sa nouvelle voix

La première solution, et l’une des plus prisées, est l’orthophonie. En France, plusieurs cabinets proposent désormais leurs services pour accompagner les femmes trans (MtF) vers l'apprentissage de leur nouvelle voix. Mais voilà, l’orthophonie ce n'est pas de la magie. Il faut de nombreuses séances pour réussir à utiliser sa voix d'une autre façon. Rome ne s'est pas faite en un jour comme on dit. Cette technique d'orthophonie s'appelle la théraphie logopédique.

A lire aussi : #MyTransBody, le hashtag qui célèbre le body positive chez la communauté trans

Comment ça se passe ? D’abord, le spécialiste réalise une évaluation de l’utilisation de la voix et de ses différentes possibilités en terme de tons, à l’aide d’un appareil de mesure acoustique. En fonction des résultats, la femme trans peut apprendre à parler de manière plus aiguë en réalisant différents exercices. Ce qui est travaillé n'est pas la voix en elle-même mais plutôt l'élocution. Car pour changer irrémédiablement sa voix, il faut passer par la case chirurgie.

Chirurgie pour une nouvelle voix

Si beaucoup préfèrent se tourner vers l'apprentissage d'une nouvelle voix grâce à l'orthophonie, certaines femmes trans ne parviennent pas à se sentir "femme" avec leur voix d'avant. Et ce, même après plusieurs séances. La solution ? La chirurgie, et plus précisément, la phonochirurgie qui s’avère être, un peu, l’ultime recours.  Cette dernière consiste à allonger les cordes vocales dans le but d’obtenir une voix plus aiguë, une voix de "femme", pour espérer trouver, enfin, une nouvelle identité vocale.

Réapprendre une nouvelle voix via l’orthophonie ou en découvrir une autre grâce à la chirurgie,  reste un élément clef dans la quête d’une nouvelle identité.

Laura Bonnet

Partagez sur les réseaux !

Soyez le premier/la première à commenter !
Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter