L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Des milliers de Sud-Coréennes se mobilisent contre la pornographie par caméra espion

My body, my choice ? Eh bien non apparemment !

Par La WTF Team  - Illustration : © iStock/Montage la WTF

Qui n’a jamais flippé à l’idée d’être filmé secrètement dans un vestiaire ou des toilettes publiques ? C'est ce qui arrive en ce moment aux Sud-Coréennes qui sont de plus en plus nombreuses à être victimes de cette pornographie d’un nouveau genre.

Le 7 juillet dernier s’est déroulée à Séoul l’une des plus grandes manifestations féminines que la Corée du Sud ait connue. D'après les organisateurs, 55 000 manifestantes se sont mobilisées contre la pornographie par caméra espion, un fléau grandissant dans ce pays où 95% de la population possède un smartphone.

Qu’est-ce que la pornographie par caméra espion ? C’est lorsqu’un gros vicieux place une petite caméra à votre insu, à un endroit stratégique, pour capter des images de vous en train de vous dénuder, et les publie ensuite sur le Net. Vestiaires (d’école ou de travail), toilettes, tout y passe, pourvu que vous n’y voyiez que du feu et que vous soyez nue. Ça vous donne la gerbe ? À nous aussi.

À lire aussi : L'upskirting sera-t-il un jour puni en France ?

Et ces connards redoublent d'ingéniosité ! Outre les smartphones, sont également utilisées des mini-caméras. Si petites, qu’elles peuvent se cacher dans un briquet, des lunettes, une cravate ou même des clés de voiture, précise l’AFP. De quoi devenir complètement parano. Surtout lorsque l’on sait que le nombre de caméras espion a été multiplié par 6 depuis 2010.

Une fois dans la boîte, les vidéos sont diffusées sur Internet. C’est ainsi que de nombreuses Coréennes se sont retrouvées -sans leur consentement- exposées sur des sites pornos, des chats et parfois même sur des sites de prostitution ou de jeux en lignes afin d'illustrer des annonces publicitaires. Vous savez, le genre de pub qui surgit de nulle part pour vous dire que “Vanessa habite le même quartier que vous et qu’elle vous attend parce qu’elle est super chaude”. Bien entendu, la Corée du Sud n’est pas le seul pays concerné. Mais figurant parmi les pays les plus avant-gardistes pour ce qui touche au High-Tech, il demeure davantage touché. Et selon l’association Digital Sexual Crimes, ces vidéos seraient responsables d’un quart des délits sexuels du pays.

“Maintenant, moi et mes amis vérifions toujours soigneusement s'il n'y a pas un trou suspect dans les murs ou la porte avant d'aller aux toilettes quelque part. Quel genre de pays est devenu la Corée du Sud ? Un pays où les femmes ne peuvent plus aller aux toilettes sans avoir à craindre de voir leurs fesses filmées en secret ?”, témoigne une Coréenne à l’AFP.

Une question qui se pose sérieusement. Car, bien que le président sud-coréen, Moon Jae-In, ait récemment déclaré qu’il était problématique que ce phénomène soit devenu “un fait courant de la vie de tous les jours”, la peine encourue pour ce type de crime correspond toujours à une simple amende et/ou quelques mois de prison avec sursis. Bref, une peine dérisoire qui ne risque pas de freiner qui que ce soit. D'autant plus lorsqu'on apprend que parmi les hommes coréens condamnés figurent notamment des médecins, des professeurs, des policiers… et même un juge !

Et vous, vous avez déjà été la cible d'un pervers vous filmant à votre insu ? Racontez-nous, ça soulage !

La WTF Team

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
kristoch
déjà que je ne supporte pas une présence aux WC alors un appareil de prise de vues... tant que c'est pas en odoro-vision, à la limite! non mais sans blague y'a vraiment des malades!!! le respect de l'intimité, de la vie privée, du droit à l'image: c'est pire que chez nous alors?! je suppose que non plus du secret de l'instruction, pendant qu'ils y sont, comme ici quoi.. suffit de lire la presse people/pipole: on en est pas loin hein!!! cas-niveau
simpleman4704
faut vraiment avoir un problème pour faire ce genre de chose c juste abject et pas assez puni que ce soit en Corée ou même en France j'imagine

COMMENTS
kristoch
déjà que je ne supporte pas une présence aux WC alors un appareil de prise de vues... tant que c'est pas en odoro-vision, à la limite! non mais sans blague y'a vraiment des malades!!! le respect de l'intimité, de la vie privée, du droit à l'image: c'est pire que chez nous alors?! je suppose que non plus du secret de l'instruction, pendant qu'ils y sont, comme ici quoi.. suffit de lire la presse people/pipole: on en est pas loin hein!!! cas-niveau
simpleman4704
faut vraiment avoir un problème pour faire ce genre de chose c juste abject et pas assez puni que ce soit en Corée ou même en France j'imagine
Mike62621
Ces hommes là ont vraiment un probléme,on touche le fond du fond avec ce genre de pratique ignoble.Je comprends pas comment on peut faire de tel choses aussi ignoble.Le probléme étant que internet est tellement immense,que c'est difficile de faire quelque chose.Il est grand temps que les choses changent dans ce pays et aussi en France.