L A - W T F
x
vous aussi
dites que vous aimez La WTF

Cette jeune femme gomme tous ses défauts en fonction des commentaires négatifs qu'elle reçoit

Et ça lui donne cette tête. Voilà.

Par Noémie Sadoun  - Illustration : © Chessie King

Elle s’appelle Chessie King, et a eu une idée de ouf. Sur instagram, cette jeune femme ) star du fitness au demeurant - a l’habitude de prôner le body positivisme.

Si vous ne le saviez pas encore, le body positivisme, c’est l'idée simple d’absolument tout assumer, ses petits comme ses plus gros défauts. Ce sont ces filles qui ont décidé de faire fi du regard des autres et de s’aimer comme elles sont !

Déjà, le principe est très très intéressant (ça nous parle, à la WTF !) mais en plus de ça, cette fameuse Chessie, à l’aide de l’association Cybersmile, a décidé de fermer le clapet à tous ces gens pour qui la critique est facile, avec une petite vidéo !

À chaque commentaire négatif qu’elle reçoit sur son corps, elle décide de retoucher le défaut qu’on lui reproche. Malgré tout, les remarques désobligeantes ne s’arrêtent pas. La version finale de Chessie retouchée est abominable ! Bouche énorme, yeux qui sortent presque de son visage, taille minuscule, seins et fesses gonflées, Chessie ressemble littéralement à un monstre !

Le plus drôle dans tout ça, c’est que ces mêmes personnes qui l’ont blâmée parce qu’elle avait une bouche trop fine ou du poids à perdre, la vilipendent encore.

Comme quoi, qu’importe votre physique, il y aura toujours des personnes pour le critiquer ! Heureusement, nous, membres de la WTF, nous sommes au-dessus de toutes ces injonctions. Pour vivre heureux, vivons décomplexées.

Noémie Sadoun

Partagez sur les réseaux !

Vous devez être connecté/avoir un compte pour ajouter une réponse !
Créer mon compte Se connecter

Les meilleurs commentaires
Laboulette76
Les gens critiqueront toujours, qu’on se trouve des défauts (sur nos propres corps) c’est logique mais qu’on veuille en trouver aux autres c’est pathétique. On a tous des goûts différents et comme je le dis souvent, HEUREUSEMENT, si on aimait tous la même chose ce serait vraiment triste. Un truc qui plait pas à quelqu’un peut au contraire faire kiffer quelqu’un d’autre.
Agora29
Merci Noémie pour cette trouvaille. Je découvre que je pratique le "body positivisme" sans le savoir depuis plus de 30 ans 💪. En revanche, Énora n'en est pas la meilleure ambassadrice, car quand Mamita cherche les compliments (réseaux, interviews…), elle a la fâcheuse tendance à confondre modestie et autodénigrement. Merci de lui passer le message 😘

COMMENTS
simpleman4704
de toute façon il y aura toujours des rageux qui n'ont que leur haine a déverser sur les réseaux sociaux devant leurs écrans planqués derrière un pseudo, c tellement facile d'agir de cette manière, et comme les réseaux sociaux ne font rien ou quasi rien ils ont le champ libre pour agir en quasi impunité, c juste révoltant ils jalousent la vie des autres car ils n'en n'ont pas c juste pitoyable
Sandrine Gousset
elle était mieux avant
Agora29
Pas sûre ! Moi je trouve que le résultat final expliquerait le succès d'une certaine Kim K. 😂
Agora29
Merci Noémie pour cette trouvaille. Je découvre que je pratique le "body positivisme" sans le savoir depuis plus de 30 ans 💪. En revanche, Énora n'en est pas la meilleure ambassadrice, car quand Mamita cherche les compliments (réseaux, interviews…), elle a la fâcheuse tendance à confondre modestie et autodénigrement. Merci de lui passer le message 😘
simpleman4704
il faut dire aussi qu'elle s'en est pris plein la tronche si j'ose dire sur son physique durant tout le temps ou Enora a été a tpmp et ça doit pas l'avoir aider sans parler de sa dysmorphophobie, j'espère juste qu'avec le temps elle va se rendre compte qu'elle est juste sublimissime
Agora29
Certes, mais maintenant qu'elle n'est plus dans l'arène, il serait temps qu'elle mette fin à certains complexes nés d'une répétition de running gags douteux. Je pense notamment à sa magnifique dentition. Un photographe ou un portraitiste pourrait lui prouver qu'elle a le large sourire le plus photogénique qui soit, justement par le fait qu'il n'affiche qu'une seule rangée de ses belles dents 😂. Malheureusement, à cause de l'humour de mauvais goût de son mentor, elle annihile cet avantage esthétique avec des radotages de vieille meuf sur le mur de Berlin. Quel gâchis ! Quant à sa dysmorphophobie, (qui est surtout liée à son endométriose), elle semble en voie de guérison d'après l'article "…mon cri du corps". Bref, grâce à la WTF, j'espère qu'elle adoptera le body positivisme et je crois que l'expérience de la Môme Crevette lui sera très bénéfique sur ce point.
simpleman4704
comme je suis d'accord et perso j'adore son rire et son sourire et elle a eu raison de quitter tpmp, quand aux photos et portraits on ne les comptes plus notamment un artiste lui avait offert un magnifique portrait d'elle que normalement elle doit encore avoir chez elle, et en effet ayant lu ce fameux article j'ai bon espoir qu'elle se rende enfin compte qu'elle est juste une magnifique jeune femme et qu'elle est hyper photogénique en plus, comme je regrette de ne pas pouvoir assister a la pièce de théatre ou elle va excellé j'en suis suis
Laboulette76
Les gens critiqueront toujours, qu’on se trouve des défauts (sur nos propres corps) c’est logique mais qu’on veuille en trouver aux autres c’est pathétique. On a tous des goûts différents et comme je le dis souvent, HEUREUSEMENT, si on aimait tous la même chose ce serait vraiment triste. Un truc qui plait pas à quelqu’un peut au contraire faire kiffer quelqu’un d’autre.
Nanou
Quelle horreur de se mettre dans des états pareils. Elle fait presque peur maintenant.
jesa62
🤣🤣🤣bah voila le résultat... on ne peut pas plaire à tout le monde le principal est de se plaire à soi même. ❤️❤️❤️
kristoch
et sur un mec ça donnerait quoi?! parce que le paradoxe est qu'on voudrait qu'ils aient plus de cerveau et je ne suis pas certain du tout que ça se verra sur le résultat! mdr ah si mais bien sûr: sur SON cerveau véritable, principal, celui du bas! ptdr
Agora29
À propos de s'assumer telle qu'on est, je signale que le très WTF n°90 de Causette propose un dossier intitulé "30 conseils pour être imparfaite cet été…". Ce magazine parle également de l'endométriose (vivre sans utérus), du clap de fin pour les actrices de + de 50 ans, de Simone Veil… bref que de saines lectures 😊
Marmotte
bel article. Je vous envie donc car j'ai toujours détesté ce corps trop grande, mâchoire trop carré, cheveux raide et en vieillissant cela, hélas ça ne s'arrange pas... Et le positivisme ça fait plus de 30 ans que j'essaye sans succès donc à vous lire cela à l'air tellement facile Mais en pratique tellement plus compliqué
Agora29
Coucou Marmotte. Je veux bien partager mon mode d'emploi. Au début, rien n'est jamais facile, mais pour guérir de la dysmorphophobie, il faut progressivement changer son état mental. Dès que j'ai appris à ne plus comparer mes biens matériels à ceux des autres (maison, voiture, vêtements, conjoint 😊 …) je me suis rendue compte que j'étais très riche car j'ai commencé à me satisfaire de ce que j'avais. Ensuite, j'ai cessé de comparer les uns aux autres en ne me focalisant que sur ce que chacun peut apporter de meilleur individuellement. Puis, en partant du principe que l'on est jamais parfaite ou toujours la conne de quelqu'un, j'ai arrêté de me comparer aux autres (très important : le conjoint doit aussi arrêter de vous comparer aux autres). Et là, une nouvelle vie a commencé. Au lieu de me regarder dans ce miroir qui n'affichait que mes (petits ?) défauts, je me suis regardée dans les yeux de ceux qui m'entouraient et j'ai commencé à me considérer telle que mes proches me voyaient. Avec le temps, l'estime et la confiance en soi ont gagné en puissance sans que j'aie vraiment à forcer. Maintenant que j'approche de la cinquantaine, je me sens beaucoup plus sexy que quand j'étais ado. Le même miroir qui à l'époque affichait une chatte chétive, timide, au poil terne, me montre aujourd'hui le reflet d'une vraie lionne, fière de son parcours. Tout est affaire d'état d'esprit, le body positivisme est à la portée de tout le monde, c'est un peu la différence entre "avoir" et "être" : "Tant pis si je n'ai pas bonne mine, du moment que je suis de bonne humeur" ou encore "Tant pis si j'ai de la cellulite à revendre, du moment que suis belle aux yeux de mon chéri" 😉
ananda77
N’oubliez pas que derrière chaque violences conjugales il y a certainement un enfant qui pleure en silence.Dans votre combat pensez y!