"Baby it's cold outside" : comment cette chanson est passée de classique de Noël à bombe sexiste

I've got to go away

La WTF Team - 18/12/18 17:00

Aux Etats-Unis, cette chanson culte des années 40 vient d’être retirée de la programmation de certaines radios, jugée trop controversée. Voilà qui a attiré notre attention.

"Je ne peux vraiment pas rester (chérie il fait froid dehors), je dois m’en aller (chérie il fait froid dehors)". C'est ainsi que débute cette chanson culte reprise par les plus grands, de Dean Martin à James Taylor, en passant par Ella Fitzgerald, Norah Jones et même Lady Gaga. Depuis les années 50, ce titre est devenu culte, encore plus à la période de Noël.

Une chanson qui fait débat

Sauf que voilà, un an après #MeToo, "Baby it's cold outside" ne fait plus vraiment l’unanimité. En cause? Des paroles considérées, par certains, comme relevant du harcèlement envers les femmes, voire d'une ode au viol. Ça s’est passé dans une station radio de l’Ohio, à l’ouest de New York. Suite à de nombreuses plaintes d’auditeurs et d’auditrices, ce titre classique a été retiré des ondes. Rapidement, d'autres radios ont emboîté le pas.

A lire aussi : cette chanson féministe nous a donné des frissons

Petite piqûre de rappel. Dans cette chanson, effectivement, un homme tente de "persuader" une femme de rester chez lui, de boire un dernier petit verre, et de ne pas résister à ses avances. En gros. Pour certains, qui assimilent ces paroles à un contexte d'harcèlement, d'agression sexuelle, s'en est trop. "Aujourd’hui, je comprends que lorsque la chanson a été écrite en 1944, c’était une époque différente. Mais en la lisant maintenant, elle semble très manipulatrice et inacceptable", a indiqué Glenn Anderson, un animateur de la radio WDOK, dans l’Ohio.

Polémique justifiée ?

Alors, ok, aujourd’hui, ce duo culte peut faire polémique. On peut comprendre les arguments précédents. Sauf que voilà, il faudrait peut-être garder à l'esprit que cette chanson date de 1949. Eh oui, il faut la replacer dans son contexte. Et puis, après tout, pourquoi penser que cette femme est, obligatoirement, une petite chose faible qui se laisse convaincre, voire droguée par un "homme fort" ? Eh oui, peut-être qu'elle a juste envie de passer la soirée avec son mec, de boire quelques verres et plus si affinité, parce que c'est SON choix.

Aujourd’hui, le sujet agite de nombreuses stations radio, entre celles qui veulent interdire le titre et celles qui souhaitent le conserver. Et vous, vous en pensez quoi?

COMMENTS

Publier !

Marie-Chat #4547 - 19/12/18 10:15

il y a sûrement d'autres indignations à avoir sur le traitement des femmes en général, et dans la musique, que celle-ci. je ne suis pas sûre que de s'indigner pour tout sert la cause féminine.

muche #4559 - 22/12/18 5:43

Je ne vois pas où est le problème. Les gens s'offusquent de tout maintenant. On voit dans la vidéo une version où c'est la femme qui retient l'homme. Les féministes vont trop loin.