Lana et Lily Wachowski : frères réalisateurs devenus soeurs

Comment la question LGBT a impacté leurs films

Laura Bonnet - 23/12/18 17:00

Wachowski. Ce nom vous dit forcément quelque chose. Mais si, mais si, cherchez bien. Si on vous dit : Matrix, Cloud Atlas, et Sense8 ? Eh oui, ce sont les créatrices de tous ces chefs-d’œuvre.

Avant de s’appeler Lana et Lilly, ces réalisatrices mythiques s’appelaient Lary et Andy. Petit retour en arrière. Les deux sœurs sont à l’origine de l’un des films de SF les plus mythiques des années 2000, à savoir Matrix. Après cette tribologie au succès mondial, les Wachowski ont continué à travailler ensemble, main dans la main. Et au fur et à mesure de leur carrière, la question LGBT a pris de plus en plus de place dans leur vie et dans leurs œuvres.

Des frères devenus sœurs

C’est après la sortie de Matrix Reloaded, le 2ème opus de la saga, que des rumeurs commencent à voir le jour sur l’identité des deux frères, en particulier sur celle de Larry Wachowski, qui commence à faire des apparitions en public dans des vêtements féminins. Alors en transition, ce n’est qu’en 2012 - lors de la sortie du film Cloud Atlas - qu’elle apparaît, officiellement, en tant que femme et devient Lana. Quelques années plus tard, c’est au tour d’Andy, son frère, de suivre le même chemin pour devenir Lily.

A lire aussi : Ruby Rose : "le casting de 'Batwoman' est une victoire pour la communauté LGBT +"

L’identité : une thématique omniprésente

Dès leur premier film, la question LGBT était déjà présente. En 1996, avec Bound, le ton est donné. Ils mettent à l'écran un couple lesbien. Et dans les années 90, cela ne courait pas les rues (enfin les salles de ciné). Plusieurs cinéastes voient, également, en Matrix, une réelle quête de l'identité, à l’époque où les réalisatrices étaient sûrement déjà en intense réflexion quant à leur propre identité. Certains fans interprêtent, par exemple, les pilules proposées par Morpheus comme le traitement hormonal pris par les transgenres. Par la suite, les choses deviennent bien plus évidemmentes avec le film Cloud Atlas, qui au passage est carrément génial ! Dans cette œuvre - où Lary était déjà devenu Lana – la question LGBT et de l’identité est au cœur du film. Il y a un couple gay, et des acteurs qui se travestissent sans cesse afin de jouer plusieurs personnages.

Sense8, l’âge de raison

Vous aussi vous avez kiffé Sense8? Vous n’êtes pas les seules. Et d’ailleurs, on aurait bien aimé que cette série dure un peu plus longtemps. Pour celles et ceux qui seraient passés à côté, cette oeuvre en deux saisons raconte l’histoire de 8 personnes à travers le monde qui, du jour au lendemain, deviennent connectées par les sens mais également, par les émotions. Et vous vous en doutez, cette série est leur œuvre la plus explicite. Elle aborde la thématique de l’identité comme personne, de la sexualité et du genre entre un personnage transgenre, un couple gay et un couple lesbien. Mais surtout, elle délivre un énorme message de tolérance envers la communauté LGBT.

Vous ne verrez plus les films des Wachowski comme avant!

COMMENTS

Publier !

muche #4560 - 24/12/18 6:19

bonjour, j'aime vos articles mais faites attention aux coquilles. il y en a souvent. relisez bien. Dans cet article, c'est le mot "évident"

muche #4561 - 24/12/18 6:20

 Par la suite, les choses deviennent bien plus évidemmentes