Une influenceuse retouche son corps selon les critères de beauté de différentes époques

Adios les diktats !

La WTF Team - 03/12/18 17:00

Instagram a souvent le don de nous foutre des complexes. Mais pas Cassey Ho. Cette professeure de fitness, et influenceuse, a décidé de publier des photos d’elle transformées selon les critères de beauté de 1400 à 2018.

Sur Instagram, la professeure de fitness, suivie par des millions d’abonnés, explique: "si j’avais le corps ‘parfait’ à travers l’histoire, voilà à quoi je ressemblerais. Arrêtez de jeter votre corps comme si c’était la mode. S’il vous plaît traitez-le avec amour et respect. Embrassez votre corps, parce qu’il est parfait tel qu'il est". Son objectif avec ce post ? Dénoncer les diktats de la beauté et le culte du corps parfait.

Voir cette publication sur Instagram

If I had the “perfect” body throughout history, this is what I’d look like. . Mid 2010s-2018 - Big butts, wide hips, tiny waists, and full lips are in! There is a huge surge in plastic surgery for butt implants thanks to Instagram models posting “belfies”. ? Even cosmetic surgery doctors have become IG-famous for reshaping women. Between 2012-2014, butt implants and injections rise by 58%. . Mid 90s-2000s - Big boobs, flat stomachs, and thighs gaps are in. In 2010, breast augmentation is the highest performed cosmetic surgery in the United States. ? It’s the age of the Victoria’s Secret Angel. She’s tall, thin, and she’s always got long legs and a full chest. . Early 90s - THIN IS IN. Having angular bone structure, looking emaciated, and super skinny is what’s dominating the runways and the magazine covers. There’s even a name for it: “heroin chic”. . 1950s - The hourglass shape is in. ⏳ Elizabeth Taylor‘s 36-21-36 measurements are the ideal. Marilyn Monroe’s soft voluptuousness is lusted after. Women are advertised weight gaining pills to fill themselves out. Playboy magazine and Barbie are created in this decade. . 1920s - Appearing boyish, androgynous and youthful, with minimal breasts, and a straight figure is in! Unlike the “Gibson Girl” of the Victorian Era, women are choosing to hide their curves, and are doing so by binding theirchests with strips of cloth to create that straight figure suitable for flapper dresses. . 1400-1700 The Italian Renaissance - Looking full with a rounded stomach, large hips, and an ample bosom is in. Being well fed is a sign of wealth and status. Only the poor are thin. . Why do we treat our bodies like we treat fashion? “Boobs are out! Butts are in!” Well, the reality is, manufacturing our bodies is a lot more dangerous than manufacturing clothes. Stop throwing your body out like it’s fast fashion. . Please treat your body with love & respect and do not succumb to the beauty standard. Embrace your body because it is YOUR own perfect body. ♥️ #blogilates #theperfectbody

Une publication partagée par Cassey Ho (@blogilates) le

Son corps comme machine à voyager dans le temps

Pour montrer à quel point les critères de beauté peuvent être parfois idiots, Cassey Ho a décidé de montrer son corps en maillot de bain noir, photoshopé selon les critères de beauté de différentes époques. Elle commence par 2018. Au programme: fessier rebondi digne de Kim K, hanches larges, taille fine et lèvres pulpeuses. Elle en profite, également, pour dénoncer les dérives de la chirurgie esthétique.

A lire aussi : fit fat girls, découvrez ces influenceuses sportives qui assument leurs rondeurs

La fitgirl continue son voyage dans le temps en changeant son corps version années 90, époque où il fallait ressembler à une brindille pour être bonasse, version années 50, où la mode était au corps sablier, un peu comme Marylin Monroe. Ou encore façon années 20, où il valait mieux avoir un corps androgyne si l’on souhaitait rentrer dans le moule. Cassey Ho remonte même à l’époque de la renaissance, où les bonnes cuisses étaient le top de la tendance.

Pour une fois qu’Instagram nous montre qu’un corps dans la norme ne veut rien dire, on ne peut qu’applaudir!

COMMENTS

Publier !