Prétox : on fait quoi pour se préparer au marathon culinaire des fêtes ?

Et surtout, pour y survivre !

Lola Talik - 29/11/18 15:30

Plus que quelques semaines avant de fêter Noël avec vos proches, de célébrer la nouvelle année, et donc, de vous en mettre plein la panse ! Et comme on est sympa, on vous révèle notre petit programme prétox pourappréhender le tout tranquillement.

Foie gras, plateau de fruits de mer, dinde aux marrons, saumon fumé, bûche, champagne… Autant de mets délicieux qu’on a, certes, hâte de retrouver à chaque fête de fin d’année, mais qu’on a toujours un peu de mal à encaisser. Ou plutôt à digérer.

Alors pour éviter de finir en PLS au fond de notre canapé, on s’est dit qu’il serait peut-être bon de se lancer dans une détox d’avant-fêtes. Pour cela, nous nous sommes entretenus avecLaure Rubinsztein, nutritionniste et diététicienne,spécialisée en nutrition sportive et en micronutrition, à Saint-Ouen (93).

Prétox : on boit quoi ?

Pour éliminer les toxines, le plus important, c’est bien sûr de s’hydrater. Il est conseillé de boire jusqu’à un litre et demi d’eau par jour, mais augmenter un petit peu la dose n’a jamais fait de mal à personne, au contraire! Ce qu’il faut retenir, c’est que plus on s’hydrate, plus on élimine.

Au programme de notre carte des boissons détoxifiantes, on retrouve: le thé vert, le thé matcha, les infusions de maté ou encore le rooibos. Les tisanes à base d’anis (qui facilite la digestion), ou de plantes en général, sont également très efficaces.

Autres boissons idéales: les jus de légumes, réalisés à l’aide d’un extracteur de jus, comme le céleri, le gingembre ou bien le fenouil. Grâce à leur forte teneur en fibres ils permettent de limiter le stockage des graisses et des toxines. Ces derniers peuvent être pimpés avec des épices riches en antioxydants et en minéraux, comme le basilic, le persil ou la menthe. Des épices avec lesquelles ont peu également aromatiser les eaux détox, nous préciseLaure Rubinsztein.

View this post on Instagram

Citrus Detox Waters by @rawcrush ????

A post shared by Detox Water (@detoxwater) on

À lire aussi :5 recettes express et gourmandes pour emporter son déjeuner au travail

Prétox : on mange quoi ?

En ce qui concerne la nourriture, on se focalise bien entendu sur les fruits et les légumes, pour leur forte teneur en vitamines, en antioxydants et en fibres, qui facilient le transit intestinal.

Du côté des fruits, on privilégie le citron (vert ou jaune), les fruits rouges (très riches en vitamine C), la grenade (riche en antioxydants et enrévestérol), le kiwi (riche en vitamine C et en fibres), ou encore l'ananas, qui facilite la digestion.

Du côté des légumes, on se lâche sur la famille des crucifères ! Chou rouge, chou blanc, chou vert, brocolis... à consommer sans modération pour leur apport en fibres ! Idem pour le céleri, les poireaux, les radis et les artichauts, dont les bienfaits sont multiples pour le foie. Le foie qui, rappelons-le, est un peu notre "organe détox" par excellence ! Riches en vitamine B9, le pissenlit, le cresson et les épinards sont tout aussi excellents. Autres atouts : l'endive, le concombre et l'asperge, qui sont, tous les trois, des aliments diurétiques.

Enfin, on favorise également les aliments riches en probiotiques (les aliments lacto-fermentés notamment), que l'on associe aux prébiotiques (aliments riches en fibres) ; ainsi que les oméga 3, que l'on retrouve dans l'huile de noix, l'huile de lin, l'huile de colza et les poissons gras comme la sardine et le maquereau. Et du côté des épices, on n'hésite pas à assaisonner le tout avec du curcuma, de la cannelle, ou du gingembre, pour amplifier les effets antioxydants.

View this post on Instagram

Green Apple Pineapple Cucumber Detox juice recipe!!????? #ingredients 1/2 medium pineapple 3 medium green apples 4-5 large kale leaves 1 medium cucumber 3 stalks of celery 1/2 to 1 teaspoon of fresh minced garlic 1/2 lemon or lime . #hurom #huromeurope #recipe #huromjuicer #huromjuice #huromslowjuicer #juicer #juicecleanse #slowjuicing #coldpressed #cleaneating #wellness #health #nutrition #fruitjuice #healthylifestyle #healthyliving #juicelife #detox #pineapple #kale #celeryjuice #eatwellbewell #freshness

A post shared by HUROM EUROPE OFFICIAL (@huromeuropeofficial) on

Mais, avant tout, il est surtout important d'écouter son corps et d'être en accord avec ses besoins, nous rappelle Fabienne Pommera, diététicienne dans le 17e arrondissement de Paris : "il faut s'écouter pour éviter tout excès (souvent par automatisme) en amont des fêtes et profiter du moment, pendant ! En s’écoutant, on limite la quantité de 'l’excès' et on régule naturellement derrière, car on a moins faim !".

Et vous, c'est quoi votre astuce pour survivre au marathon culinaire des fêtes de fin d'année ?

COMMENTS

Publier !

Flore Petton #4518 - 30/11/18 15:13

Il faut cependant préciser que trop de thé n'est pas bon non plus car ça réduit l'absorption du fer par l'organisme. Un autre truc facile et détox c'est de mettre du citron (ou citron vert) à infuser quelques heures (pendant la nuit c'est top) dans l'eau.