Crayon, pommade, poudre... Comment dessiner des sourcils parfaits

Ni vu, ni connu !

Niloufar WOJEIK - 02/12/18 15:00

Si vous êtes passées par les années 90, il y a fort à parier que vos sourcils ont besoin aujourd’hui d’un petit coup de pouce pour être «on fleek » (Merci la mode des sourcils en fil) !

Que vous ayez une esquisse de Picasso en guise de sourcils (pour les plus acharnées de la pinces à épiler), ou bien des sourcils épars et peu fournis, sachez que pour chaque cas nous avons trouvé une solution sur mesure pour un résultat ni vu, ni connu.

Sourcils peu fournis : le crayon à sourcils

Vous avez de la chance, le chantier sera moins long et plus simple ! Votre arme secrète sera tout simplement un crayon de la même couleur que vos sourcils (en évitant les sous tons chauds qui donnent le reflet orangé). Pour donner l’impression de sourcils plus fournis, on vient mimer le dessin des poils aux endroits où il en manque, en traçant des traits très fins. L’étape ultime est d’estomper délicatement avec une brosse (souvent fournie avec le crayon double embout).

Sourcils épars : La poudre

Vos sourcils ressemblent plus à un road map Google avec des points d’escale sans vraiment de trajectoire sûre ? Votre arme secrète sera la poudre pour sourcils. Vendue à l’unité ou en duo de couleurs, on l’applique avec un pinceau plat biseauté en dessinant tout simplement la forme naturelle des sourcils. Puis on remplit l’intérieur, pas en mode coloriage de 5 ans, mais ici aussi en faisant de petits traits qui copier les vrais poils. L’étape finale consiste, vous l’avez compris, à estomper avec prudence le travail fini pour créer un fondu et surtout un rendu naturel.

Sourcils quasi-inexistants : la pommade

On ne vous cache pas que là on vous sort l’artillerie lourde: la pommade. Si vous ne voulez pas vous trouver avec deux traits tatoués sur le front (on ne dénoncera pas la collègue qui a dû se sacrifier pour cette étape et venir au bureau comme ça…), vous avez intérêt à suivre nos conseils avec attention ! Un peu comme le cas précédent, il s’agit dans un premier temps de définir la forme de vos sourcils. Pour cela, vous pouvez utiliser un crayon taupe et marquer les points (tête, arche et pointe de vos sourcils) pour vous donner un guide. Ensuite à l'aide d’un pinceau pour sourcils, on prélève un peu de matière qu’on estompe sur le dos de la main pour la chauffer, et on vient enfin relier les points et remplir délicatement l’intérieur. Les maîtres-mots pour un rendu naturel: la parcimonie et le bon choix de couleur !

COMMENTS

Publier !