Mode, lifestyle : on fond pour le e-shop féministe "Daughters of Witches"

Être une sorcière n'a jamais été aussi stylé

Lola Talik - 13/11/18 19:00

On a découvert le e-shop "Daughters of Witches", et, clairement, on est fans. Tellement fans, qu'on a eu envie de partager cette trouvaille avec vous. Et si, comme nous, vous êtes friands d'accessoires féministes, vous allez adorer.

Si vous êtes en quête d'inspiration pour des cadeaux de Noël méga stylés, ou simplement si vous avez envie de vous faire plaisir, on a trouvé l'endroit idéal : "Daughters of Witches" (en français : "filles de sorcières"), un e-shop féministe au concept on ne peut plus cool.

View this post on Instagram

@anitaamasiayor in our “Make Witches Great Again” blue hat —————————————————————- ⠀ Daughters of Witches is a new community of witches (aka coven) who support each other. We support 3 feminist NGOs with our profits and are selling women owned and women oriented brands on our website. To avoid over production and waste (did you know that fashion is one of the most polluting industries?), our products are produced only in small quantities or are made to order in the European Union. Our t-shirts and sweatshirts are made from organic cotton. With our #WitchCrushWednesday portraits, we celebrate women who wrote history, went beyond gender stereotypes and broke ceilings. ⠀ #ootd #witchhood #witches #MakeWitchesGreatAgain #WitchGang #WitchesofInstagram #coven #feminism #girlpower #sustainable #ecological #organic #DaughtersofWitches⠀

A post shared by Daughters Of Witches (@daughtersofwitches) on

À lire aussi :Ces marques féministes qu'on a découvertes sur Instagram

Des créations de femmes pour les femmes

Créé par Natacha Bastiat, journaliste, et Marta Szmyd, fondatrice d'une compagnie de design, "Daughters of Witches" propose aussi bien des casquettes et des sweats, que des bijoux, des tasses, des coussins, des posters et même des stickers à coller partout. Le tout, avec des messages ou des motifs féministes, engagés, et, bien évidemment, stylés.

L'idée de créer cet e-shop leur est venue après l'élection de Donald Trump, et notamment après la célèbre Women's March. Pour aider les femmes à leur manière, Natacha Bastiat et Marta Szmyd ont donc décidé de promouvoir des marques de femmes, pour les femmes. Le tout en soutenant des ONG féministes, comme "Femmes réfugiées" et la "Fondation Jahjaga".

View this post on Instagram

Tada!! Just a landscape from afar, a surprise when you get closer ⛰️⛰️⠀ —————————————————————- ⠀ Daughters of Witches is a new community of witches (aka coven) who support each other. We support 3 feminist NGOs with our profits and are selling women owned and women oriented brands on our website. To avoid over production and waste (did you know that fashion is one of the most polluting industries?), our products are produced only in small quantities or are made to order in the European Union. Our t-shirts and sweatshirts are made from organic cotton. With our #WitchCrushWednesday portraits, we celebrate women who wrote history, went beyond gender stereotypes and broke ceilings. ⠀ #ootd #witchhood #witches #MakeWitchesGreatAgain #WitchGang #WitchesofInstagram #coven #feminism #girlpower #sustainable #ecological #organic #DaughtersofWitches⠀

A post shared by Daughters Of Witches (@daughtersofwitches) on

Pourquoi les "sorcières" ?

"Nous avons choisi les sorcières pour une raison : ces femmes aident d'autres femmes et brisent les frontières entre les sexes, peut-on lire sur le e-shop. Donc, cette boutique en ligne est en fait une plateforme qui nous offre les outils pour créer un groupe de femmes qui s’aident, se soutiennent et s’élèvent mutuellement".

Et nous, perso, on craque totalement pour ces posters de Frida Kahlo et Josephine Baker !

COMMENTS

Publier !