Témoignages : "nous nous sommes mariés en secret"

"Je pensais qu'on partait juste en vacances..."

Lola Talik - 06/11/18 8:00

En couple depuis 9 ans, Kamil et Charlène se sont dit "oui" pour la vie, il y a un an. Mais… sans prévenir personne! Ils ont accepté de nous raconter pourquoi ils ont fait ce choix.

Kamil, 28 ans, et Charlène, 31 ans, sont en couple depuis 9 ans. L’an dernier, ils ont décidé de se marier. Un mariage en grande pompe? Très peu pour eux. C’est, bien au contraire, dans une ambiance des plus intimistes qu’ils ont décidé de célébrer leur amour, puisqu’ils se sont mariés… en secret!

Une rencontre (presque) due au hasard

"J’ai rencontré celle qui est désormais ma femme et la mère de mes filles il y a donc 9 ans, confie Kamil. A ce moment-là, j’étais en alternance dans une banque, et elle était cliente. Elle avait rendez-vous avec mon collègue, qui m’avait bassiné avec elle pendant des jours mais qui était absent le jour J. C’est donc moi qui l’ai reçue en rendez-vous. Je l’ai trouvée très jolie mais ce n’était pas mon style de femme. Je me suis donc contenté de faire quelques blagues pendant le rendez-vous! Quand j’ai quitté la banque dans laquelle j’étais, j’ai pris son numéro dans son dossier client pour faire râler mon collègue qui, lui, l’adorait, et je l’ai contactée. Et j’ai finalement adoré ce que j’ai découvert d’elle".

"Moi, je me rappelle juste d'avoir reçu un message et d’avoir été surprise. Tellement surprise que j’ai voulu savoir qui il était. Je me suis longtemps méfiée de lui, mais j’ai fini par craquer un jour de mai 2009. Et deux ans plus tard il faisait de moi une maman et une femme plus que comblée", raconte Charlène.

À lire aussi - Témoignages : jeunes libertins, ils sont devenus polyamoureux

Une difficile mise à l'épreuve

"Nous avons emménagé ensemble, peu de temps après l’annonce de ma grossesse et j’ai découvert 1000 autres raisons d’aimer cet homme, et j’en découvre encore ! Mais en août 2016 nous avons perdu notre seconde fille dans un accident... Et j’ai cru pendant quelques temps que je l'avais perdu lui aussi. On n’a pas du tout eu la même réaction. Je me suis vite reprise pour lui, et pour notre famille. Alors que lui s’est éloigné de moi", poursuit Charlène.

"Cette épreuve nous a éloigné autant qu’elle nous a rapprochés. Je me suis muré dans un silence ou mon seul plaisir était d’être sur une chaise dans une pièce, quand elle s’occupait de notre fille et que la vie continuait pour elle, explique Kamil. J’ai admiré sa force... Et quelques mois plus tard je l’ai demandée en mariage, après avoir eu l’aval de ses parents".

Un mariage en toute intimité

"En février 2017, il est revenu, s’est excusé et m’a demandée en mariage. Je n’aurais jamais cru être à nouveau heureuse après tout ça. Il a réussi à me faire revenir de loin. J’ai accepté sa demande, et je me voyais déjà faire nos préparatifs, prévenir mes copines, avoir des demoiselles d’honneur. Et juillet 2017 nous sommes partis en vacances. Enfin, c'est ce que je pensais !", confie Charlène.

"Je nous ai pris un séjour avec ses parents, les miens, ainsi que notre fille, et on s’est mariés à l’autre bout du monde, raconte Kamil.J’ai décidé de le faire en secret puisque c’était notre petit bonheur. J’étais devenu très discret et je n’avais plus le besoin d’avoir un grand mariage. Pourtant, je suis libanais, et chez nous les mariages sont très importants et doivent être grands !".

À lire aussi - Témoignage : né intersexe, "ils ont choisi pour moi"

Des réactions mitigées

"Nos proches l’ont plus ou moins bien pris, reconnait Kamil. Certains ne nous parlent plus jusqu’à maintenant. C’est une trahison pour eux. D’autres ont compris et ont été très heureux pour nous".

Quant aux amies de Charlène, "elles ont assez mal réagi". "Elles se sont senties trahies. On avait toujours prévu d’être les demoiselles d’honneur les unes des autres. Aujourd’hui, les tensions se sont apaisées avec les plus proches d’entre elles, qui ont compris que Kamil avait besoin de cet éloignement et que ce mariage nous rend heureux. Ma famille n’a rien dit, très peu ont su être présents quand on a perdu notre fille, alors je pense qu’ils ont compris notre choix", reconnait-elle à son tour.

Et si c'était à refaire ?

"Je le referais 1 000 fois !", assure Kamil, "mais je n’attendrais pas tout ce temps avant de me marier avec celle qui représente la meilleure partie de ma vie".

Charlène, quant à elle, est partagée : "je le referais puisque ça m’a permis d’être la femme d'un homme merveilleux, mais pas de cette façon. Je ne me marierais pas en secret, mais je ne ferais pas non plus le grand mariage dont j’ai toujours rêvé. J’inviterais uniquement les personnes les plus proches, et pas uniquement nos parents".

Et vous, vous seriez prêts à vous marier dans le plus grand des secrets ?

COMMENTS

Publier !