Ce qu'il faut savoir sur "Camping", la nouvelle série de Lena Dunham

Où Jennifer Garner fait son come-back !

La WTF Team - 21/10/18 17:00

Après "Girls", Lena Dunham est de retour en tant que showrunneuse avec une toute nouvelle série : "Camping". Bon, dit comme ça, ça ne fait pas rêver, mais attendez qu'on vous en dise un peu plus !

En 2017,la série "Girls", de (et avec) Lena Dunham, tirait sa révérence. Que les fans de cette féministe invétérée se rassurent : elle est de retour avec un tout nouveau show ! Il s'agit de "Camping", une série de 8 épisodes (adaptée de la série éponyme britannique de Julia Davis), que Lena Dunham a créé avec Jenny Konner (avec qui elle avait également créé "Girls").

Camping pas très paradise

Le pitch de "Camping" est le suivant : pour le 45e anniversaire de son mari (alias David Tennant),Kathryn Siddell-Bauers (alias Jennifer Garner), décide d'organiser un petit week-end au vert. Mais vous vous en doutez, tout ne va pas se passer comme prévu. Lorsque la sœur de Kathryn débarque accompagnée de son ex-meilleur pote rabat-joie, tout part en vrille. Coincés en pleine nature, les nerfs des convives sont mis à rude épreuve et tous finissent par ne plus pouvoir se voir en peinture.

Mais concentrons-nous sur le personnage de Kathryn. Si elle est considérée comme une nana ultra chiante, Kathryn est avant tout une femme qui souffre. Victime de problèmes de santé et de douleurs constantes, elle a également subi une hystérectomie (comme Lena Dunham). Ce qui, d'après son mari, explique pourquoi elle est parfois si difficile à supporter. Dites donc Lena, vous ne chercheriez pas à nous dire, ou dénoncer, quelque chose ?

À lire aussi : First Man", film hommage à Neil Armstrong : qui était la femme de l'astronaute ?

Des avis mitigés

Aux États-Unis, les critiques sont mitigées, mais Lena Dunham prend la chose avec philosophie : "J’entreprends tout ce que je fais en pensant que les gens n’apprécieront pas, et puis quand ils aiment, c’est une agréable surprise. Si je réfléchissais constamment aux réactions violentes, je ressentirais tellement de douleur. Et mon corps me fait assez souffrir comme ça", a-t-elle expliqué à Indiewire.

Et à en croire ses propos, dans "Camping", il y aurait un peut de "Girls". Ou du moins, dans Kathryn Siddell-Bauers, il y aurait un peu d'Hannah Horvath (son personnage dans "Girls").

"Quand on a créé 'Girls', quand on a mis Hannah au monde, les gens n’étaient pas habitués à voir une jeune femme grincheuse et égoïste de 24 ans à l'écran. Maintenant, elle est comme une femme qui a atteint l’âge moyen, qui se préoccupe uniquement de l’intérieur de son corps, et qui exerce le seul contrôle qu’elle a sur sa famille. Pour moi, cette représentation est très réaliste. C'est intéressant de voir que la critique ne l'a pas perçue de cette façon. Peut-être sommes-nous allés trop loin. Mais je préférerais pousser trop loin plutôt que pas assez”, a-t-elle également déclaré.

Alors, curieux ? En France, "Camping" est diffusée sur OCS !

COMMENTS

Publier !