Cancer du sein métastatique : une IA serait capable de le détecter à 99%

Une aide complémentaire pour les médecins

La WTF Team - 20/10/18 15:00

Google vient de dévoiler un rapport dans lequel il annonce une sacrée avancée en matière de détection précoce du cancer du sein.

Lyna, l’intelligence artificielle (IA) mise au point par le géant du web serait en effet capable de détecter les tumeurs, même quand elles sont encore très petites et ce, avec une précision de 99%. Une news qui donne le smile!

A lire aussi – VIDEO Dépistage du cancer du sein: Serena Williams se met à nu

L’algorithme développé par la division de Google spécialisée dans l’IA permettrait ainsi de déceler la présence de métastases, ces petites cellules cancéreuses qui apparaissent au stade primitif du cancer et s’attaquent ensuite aux autres organes du corps. Une prouesse technologique qui permettrait au corps médical d’agir en amont de ces "attaques" et donc, de "protéger" les autres organes des patients. Pendant les tests, cette IA a permis "de réduire de moitié le temps qu’il a fallu à une équipe de six pathologistes certifiés pour détecter les métastases dans les ganglions lymphatiques", rapporte le site Venturebeat.com.

Google researchers have been developing an algorithm to detect the spread of breast cancer. Today they're publishing new research showing its promise as an assistive tool for pathologists. https://t.co/8kYr159fim

— Google AI (@GoogleAI) 13 octobre 2018

Lyna, une aide complémentaire pour les médecins

Toutefois, Lyna ne serait pas encore autonome. Elle serait notamment incapable, pour le moment, de repérer des cellules cancéreuses géantes. Ainsi, pour les médecins, elle s’imposerait davantage comme une aide complémentaire plutôt qu’un remplacement. En effet, un test effectué sur six pathologistes qui ont étudié 70 images de scanners a montré que lorsqu’ils étaient seuls, les médecins présentaient un taux de réussite de 83% tandis qu’ils en avaient un de 91% lorsqu’ils étaient assistés par Lyna. Cette dernière les ayant surtout aidés à identifier les zones où une tumeur était susceptible de se trouver.

En ce mois d’Octobre Rose, on se permet d’insister sur l’importance du dépistage du cancer du sein.

COMMENTS

Publier !