Robots et intelligence artificielle : à quoi ressembleront les love stories du turfu ?

Spike Jonze avait-il raison ?

La WTF Team - 24/09/18 8:15

Vous vous imaginez un jour dater un robot oklm à la terrasse d'un café ? Préparez-vous, parce que c'est pour bientôt !

Il y a peu, on apprenait que les taxis volants seraient opérationnels d’ici à 2023. Donc bientôt, nous voyagerons avec des bolides façon "Le 5e élément" mais en un peu plus réalistes. Ouais, c’est ouf. Mais ce qu’il y a d’encore plus dingue, c’est que dans cette histoire, Bruce Willis pourrait bien être remplacé par un robot super canon doté d’une intelligence artificielle super géniale, capable de faire chavirer les cœurs de toutes les Leeloo qui sommeillent en nous. Eh ouais, si c’était ça le futur?

Aujourd’hui, la question se pose véritablement! La technologie avance, la robotique, et l’industrie du cinéma l’ont bien compris. "Her", réalisé par Spike Jonze, avait d’ailleurs reçu l’oscar du Meilleur scénario original en 2014. Pour les retardataires, l’histoire est celle d’un mec (alias Joaquin Phoenix) qui vient de se faire larguer et qui tombe amoureux d’un programme informatique ultramoderne, avec une voix super sexy et qui n’est autre que celle de Scarlett Johansson.

Mais dans le même genre, on pourrait aussi citer la série "Black Mirror", dont les épisodes ne font qu’imaginer -de manière aussi déstabilisante que réaliste- les dérives qui pourraient découler de ces progrès technologiques. Ou encore la mini-série "Future Sex", signée Blackpills, qui explore la sexualité du futur avec la présence constante d’hologrammes, de réalité virtuelle, de robots et bien sûr d’intelligence artificielle.

Recherche Robot désespérément

Et si un jour, on se baladait avec notre robot-love, main dans la main, prêts à se pécho sans complexe à la terrasse d’un café?

Pour notre spécialiste de Robot Lab, "la question n’est pas ‘et si’, mais ‘quand’et ‘dans quelle proportion’? Il y a fort à parier pour qu’un jour, les robots marchent dans les pas de toutes les minorités qui ont lutté pour se faire une place dans la société". Et puis un jour, ne pas avoir de potos-robots sera devenu complètement has-been. "Tout n’est pas noir ou blanc. Tout ça se fait progressivement, par des pionniers, précise notre spécialiste. Reste à savoir qu’elles en seront les conséquences".

En bref, ce qu'il ressort de nos échanges avec notre expert de Robot Lab, c'est que tout ce qui aujourd'hui s'apparente à de la science-fiction (cf les films et séries cités), fera demain -enfin peut-être pas quand même- partie de la réalité. Avoir une troisième chambre pour son robot ? Rien de plus normal. Flirter avec le programme informatique de son Smartphone ? Easy ! Donner aux robots de demain des droits et des devoirs ? Et pourquoi pas ! Une seule interrogation subsiste : dans quelle proportion la robotique prendra place dans la société, et à quel prix ?

On ne sait pas pour vous, mais nous, pour l’instant, on trouve ça un peu flippant!

COMMENTS

Publier !

Nova #4100 - 24/09/18 9:26

Et bien, ma foi, si ça peut éviter de prendre les humains pour des sextoys... Au Japon, le jeu "Love Plus" permet déjà d'avoir une petite amie virtuelle, même si je reconnais qu'il s'agit sans doute plus de dépendance affective que d'amour. Mais dans la vraie vie aussi, d'une personne à l'autre, et selon le vécu, on n'a pas tous la même définition de ce qu'on appelle "amour".

Zébrulon #4101 - 24/09/18 9:48

Avec une vingtaine d'ouvrages sur ce thème, Isaac Asimov a déjà tout écrit il y a 60 ans de cela. Bien avant d'avoir un crush sur un robot humanoïde qui occuperait la 3ème chambre et aurait probablement plus de droits que les femmes de certains pays, ce qui est vraiment flippant c'est que l'ensemble des êtres humains seront bientôt manipulés et dirigés exclusivement par des intelligences artificielles, et ce, dans tous les domaines (infos, emplois, culture, économie, éducation, politique…). Si d'ici là je suis encore de ce monde, comptez sur moi pour faire partie de la résistance ✊