Les grands classiques de la littérature féministe à (re)découvrir d'urgence

Promis, ça ne donne pas envie de dormir !

La WTF Team - 22/09/18 15:00

Des bouquins sur le féminisme? On est d’accord, il y en a des tonnes! Mais voici ceux qu'il faut avoir lu au moins une fois dans sa vie.

Parfois, devant les rayons de la FNAC, on se sent un peu perdu. La solution? S’attaquer aux grands classiques. La Women Trend Family vous propose 5 ouvrages qui deviendront, à coup sûr, les meilleurs alliés de votre bibliothèque.

Le 2ème sexe par Simone de Beauvoir

C’était une évidence, un incontournable. Impossible de parler littérature féministe sans faire référence à Simone de Beauvoir. Publié en 1949, Le 2ème sexe, est toujours aussi moderne. L’essai, quelque peu philosophique, aborde l’idée qu’aucune femme ne devrait avoir un destin tout tracé. On est bien d’accord avec ça. Simone de Beauvoir y parle contraception, sexualité, domination masculine et accès au monde du travail. Alors, un conseil: jetez-vous sur Simone. Enfin, sur son livre!

Les monologues du vagin par Eve Ensler

On change de l’essai philosophique et on s’envole pour la planète théâtre avec l’iconique Monologues du vagin. Considérée comme un pilier du féminisme, cette pièce fut créée en 1996 et s’organise autour d’entretiens avec plusieurs femmes qui se se confient sur leur vie, leurs idées, leurs peines et leurs joies. À sa sortie, le livre a déclenché un véritable phénomène culturel. La pièce a été jouée à l’international et le livre, traduit dans de nombreux pays. D’ailleurs, l’année dernière, Marlène Schiappa, secrétaire d'État en charge de l'Egalité entre les femmes et les hommes, s’est attaquée à l’un des monologues, à l’occasion de la journée de la femme.

A lire aussi : Un livre sur Romy Schneider évoque son amour des femmes

Femme, réveille-toi par Olympe de Gouges

Pour aborder l’égalité femmes-hommes, il n’y a pas mieux qu’Olympe. On adore sa touche révolutionnaire et son style oratoire qui permettent de s’informer à la fois sur l’histoire de France et sur les prémices des droits civils et du féminisme. En septembre 1791, elle disait d’ailleurs: "La femme naît libre et demeure égale en droits à l’homme", dans sa "Déclarations des droits de la femme et de la citoyenne", une sorte de parodie politique de la "Déclarations des droits de l’homme et du citoyen" de 1789. Ça donne le ton.

Beauté Fatale par Mona Chollet

Dans cet essai engagé dont on vous avait parlé il y a quelques temps, la journaliste Mona Chollet tente de démontrer comment la pub, certaines séries, mais également des magazines féminins, conservent la logique sexiste de nos sociétés. Un récit inspirant qui dégomme la mode, le culte de la minceur, la chirurgie esthétique… Bref qui fait le point sur le manque de diversité de nos sociétés. Le but de cette lecture? Apprendre à s’aimer! On espère que vous y parviendrez si ce n’est pas encore le cas.

Femmes, race et classe par Angela Davis

Ce livre, signé Angela Davis, est une réelle mise au point. Dans cet ouvrage, l’activiste américaine qui s’est longtemps battue pour les droits civiques nous parle de l’impact du racisme sur la lutte pour les droits des femmes. Parmi les sujets abordés, on peut trouver le viol comme arme de domination masculine ou encore les femmes et le monde du travail. Le récit est à la fois historique, sociologique, et donc, mérite amplement une place sur votre table de chevet.

Alors les meufs, prêtes à vous lancer dans des lectures girl power ?

COMMENTS

Publier !

Juliette Murisasco #4094 - 22/09/18 15:20

😍😍😍

sjannoty #4095 - 22/09/18 17:40

il faut aussi que les hommes se mettent en tête pas mal de choses pour être moins cons mais c'est pas gagné