Aéroport de Birmingham : un plan d'urgence pour lutter contre l'excision

Chaque minute, 7 fillettes sont excisées dans le monde

La WTF Team - 15/09/18 17:00

À l’aéroport de Birmingham, les autorités ont mis en place un plan d’action pour venir en aide aux personnes menacées d’excision et de mariage forcé. On vous explique.

En Grande-Bretagne,l’aéroport de Birmingham a mis en place un plan d’urgence pour porter secours aux personnes menacées d’excision, de mariage forcé, mais aussi aux victimes de violences domestiques.

Il s’agit en fait d’un système de code couleur et d'un numéro d’urgence. "Après les portiques de sécurité des petits autocollants rectangulaires discrètement affichés conseillent aux victimes potentielles d’appeler le 101", rapporte Terrafemina. Les personnes menacées peuvent ainsi se rendre dans certaines cabines de toilettes de l’aéroport, reconnaissables grâce à un code couleur, et appeler en cachette le 101 avec leur portable (ou celui d’un passager) en attendant que les autorités viennent leur porter secours.

Ce système -qui a déjà permis de sauver des victimes- ne date pas d’hier mais la police de West Milands souhaite rester vigilante sur la communication de ce plan de secours afin que seules les victimes puissent en avoir connaissance.

À lire aussi :Suite au décès d'une enfant, la Justice somalienne se mobilise (enfin) contre l'excision

Mariages forcés et excisions: la solution des petites cuillères

En Suède, la ville de Göteborg conseille aux victimes potentielles de mariages forcés et d’excision de cacher une petite cuillère sur elles. Le but? Que les détecteurs se déclenchent au moment de passer les portiques de sécurité.

Une idée qui a été reprise par une école du nord de l’Angleterre, à Leeds, explique Midi Libre. Tous les élèves de cette école ont reçu une cuillère en métal à cacher sur eux afin de pouvoir avertir la sécurité au moment de la fouille et donc, ne pas monter dans l’avion. Parce ce que si l'excision ne concerne que les filles, le mariage forcé concerne aussi leurs camarades masculins.

Dans le monde, 7 petites filles seraient excisées chaque minute, déplore Madina Bocoum, coordinatrice du projet de lutte contre l'excision pour Plan au Mali.

Alors parlons-en! Il est indispensable que ce genre d’initiatives se développe.

COMMENTS

Publier !

simpleman4704 #4016 - 15/09/18 17:24

comme ces pays ont raison j'espère que ces initiatives feront tache d'huile et notamment en France

sjannoty #4017 - 15/09/18 17:42

il est temps que les hommes arrêtent ce genre de chose qui n ont pour but que de rabaisser encore plus les femmes en dessous du rang d esclave et y a pas de mot pour décrire correctement ce genre de debiles profond que sont les hommes qui décident ca

Nova #4018 - 15/09/18 21:23

Bravo pour cette belle initiative ! Vivement que ça se généralise !

ananda77 #4214 - 01/10/18 12:13

Il faut absolument que la France fasse la même chose !!!