L'autisme, on en parle enfin !

Marion George nous sensibilise, c'est pas trop tôt

Énora Malagré - 11/09/18 17:00

J'ai rencontré Marion lors du Rallye des gazelles.C'est une des rencontres qui m’a le plus marquée là-bas.La rencontre d'une femme forte et sensible qui se bat pour une cause qui est malheureusement restée très taboue en France: l’autisme.

Marion a une petite fille qui s'appelle Mélissa. Elle est autiste.Au vu du peu d'actions, du peu d'échanges, du peu de solidarité et du peu de structures qui sont en place pour les enfants ou les adultes autistes, Marion a décidé de taper du poing sur la table!

Avec une amie, elle a fondé cette association merveilleuse qui s'appelle Inso-Sport et qui consiste à sensibiliser à l’autisme à travers le sport!

Marion me bouleverse. Elle est franche, elle est combative, elle aime sa fille plus que tout et surtout, elle apporte un regard nouveau sur l'autisme… Une femme WTF comme on les aime, comme on les rêve!

Je suis si fière de l'avoir retrouvée et d'avoir pu vous la présenter à travers cette vidéo! Vous allez voir, elle ne mâche pas ses mots! Elle balance, elle nous fait réfléchir et je crois qu’elle a raison sur tout. J’en suis sûre, en fait. Merci Marion. Merci pour tout et embrasse notre jolie Mélissa.

Et si à côté de chez vous, de chez votre famille ou de chez vos amis il y a une femme ou un homme que vous avez envie de mettre en lumière, balancez-nous tout et on en parle !

COMMENTS

Publier !

simpleman4704 #3958 - 11/09/18 17:20

merci Enora et la WTF de parler de l'autisme et j'espère qu'ils pourront réaliser leur projet et j'aimerai aussi que vous parliez un peu plus souvent du handicap merci d'avance

Agora29 #3959 - 11/09/18 17:31

Bravo Marion pour ce combat. La France est en effet toujours en retard mais la propagation de la bonne parole comme le fait La WTF permettra peut-être de sortir des clichés et du tabou. Aux États-Unis il y a une vraie prise de conscience de l'importance de l'autisme (ainsi que d'Alzheimer) avec de gros investissements dans la prise en charge. Des séries telles The Young Sheldon (TBBT) ou The Good Doctor jouent aussi un rôle intéressant en montrant que des personnes autistes peuvent compenser leurs lacunes relationnelles par de formidables compétences dans d'autres domaines.

Sarah Kurek #3960 - 11/09/18 17:34

merci Enora pour tous ces sujets aussi intéressants

oceana34 #3962 - 11/09/18 17:39

Merci Enora pour ce très bon sujet . C'est une femme admirable courageuse !!. Hélas on ne parle passez de l'autisme, ça devrait changer

kristoch #3963 - 11/09/18 17:50

l'autisme est un vrai fourre-tout: ce sont simplement des personnes décalées dont des surdoués! et les surdoués non reconnus sont généralement des cancres car à part! j'en sais quelque chose: je l'étais avec des résultats scolaires catastrophiques et la fureur des professeurs aux résultats des tests dits d'intelligence, pour l'orientation scolaire: j'avais rendu ma feuille très vite, bâclé exprès les miens, répondu au hasard sur la dernière partie et je me suis fait avoir: 1er départemental et 3ème national aux test! Vous imaginez la tête des profs, proviseurs etc?! Délire. Rainman était autiste. Autiste ça veut tout et rien dire: on a trouvé un terme, une catégorie alors on y va à donf!!!

Sabrina Guechi #3976 - 12/09/18 16:49

Merci pour ces mots si justes et merci de rappeler que l’autisme ce ne sont pas que des personnes surdouées. Il y a autant de formes d’autisme que d’enfants. D’ailleurs, l’appellation correcte est troubles du spectre autistique. Mon fils est autiste léger. Il est dans une école ordinaire. Cela se passe bien mais les profs ne sont pas formés. Il s’en sort avec un accompagnent assidu en logopédie et en psychomotricité relationnelle. Je pense que la solution est l’inclusion car les enfants d’aujourd’hui sont les adultes de demain. Il faut une prise de conscience collective à ce sujet.