Frida Kahlo est encore la reine du hype et on vous dit pourquoi !

Gloire au mono-sourcil !

La WTF Team - 10/09/18 7:00

Femme torturée, féministe assumée, artiste inimitable du XXème siècle et queen de la couronne de fleurs, Frida Kahlo est une femme intemporelle passionnante.

Aujourd’hui, les couronnes de fleurs sont plus que jamais revenues sur le devant de la scène, les mannequins revendiquent leur mono-sourcil, et les tableaux de Frida Kahlo parcourent encore et toujours les musées du monde entier. Une chose est sûre l’artiste, décédée en 1964, est immortelle.

Une vie de souffrances

Frida Kahlo naît en 1907, à Mexico, et grandit dans une famille très croyante. À 6 ans, elle est atteinte de la polio. La maladie freinera la croissance de sa colonne vertébrale, lui donnant également une jambe plus fine que l’autre. En 1925, elle subit un terrible accident de bus. Côtes, vertèbres, bassin, jambes et pieds sont fracturés. Son épaule est démise et une partie de son abdomen et de sa cavité pelvienne sont transpercés par une barre de métal. Elle subit par la suite plusieurs opérations, et gardera à jamais les séquelles de cet accident. Pour guérir, Frida Kahlo doit être alitée pendant plusieurs mois. C’est à ce moment précis qu’elle se lance dans la peinture. Un miroir est installé au-dessus de son lit et la jeune femme utilise son corps comme modèle.

À lire aussi: Iris Apfel, l'icône mode de 97 ans !

Artiste et féministe assumée

Sisa vie est ponctuée par la souffrance de ses blessures, Frida Kahlo devient rapidement une véritable icône du monde artistique. Autodidacte, elle construit sa carrière seule, dans un monde où l’art est avant tout réservé aux hommes. Elle passe une grande partie de sa vie, à rejeter le rôle traditionnel de la femme dans un Mexique très conservateur. À travers ses tableaux, elle s’adresse avant tout aux femmes. Elle y aborde des sujets tabous comme la sexualité, l’avortement et la fécondité. Des thèmes qui lui resteront chers à jamais. Jusqu’à la fin de ses jours.

Femme libérée et décomplexée

Née dans une famille très croyante, Frida Kahlo a le courage d’assumer sa sexualité. Si elle vit une relation très passionnelle avec Diego Rivera, elle ne cache pas pour autant sa bisexualité. Presque pionnière, elle en parle ouvertement à travers ses tableaux. Au quotidien, elle n’hésite pas, par exemple, à se déguiser en homme.

Une icône plus que jamais tendance

Avant que les couronnes de fleurs ne soient sur les cheveux de toutes les influenceuses et têtes des festivalières, il faut rappeler qu’elles étaient sur la tête de Frida Kahlo! Eh oui. Tu peux pas test. C’était un moyen pour elle de montrer son attachement aux traditions locales mais aussi de rendre hommage à ses ancêtres amérindiens. Autre preuve que son style inspire, encore et toujours, ses robes longues colorées et pimpées de broderies étaient cet été, dans toutes les enseignes.

On te kiffe Frida!

COMMENTS

Publier !