La scandaleuse Goulue, première danseuse à avoir montré sa culotte

La papesse du French Cancan

La WTF Team - 02/09/18 17:00

Si le booty shake avait été à la mode dans les années 1880, nul doute que La Goulue en aurait fait son gagne-pain. Voici l’histoire de Louise Weber, reine du French Cancan!

Louise Weber (1866-1929), aka La Goulue, est une célèbre danseuse de French Cancan, et l’un des visages (ou plutôt l’une des culottes) mythiques du Moulin Rouge.

Passionnée depuis son plus jeune âge par la danse, Louise Weber commence à se produire dans les bals publics. Jusqu’au jour où un certain Goulu-Chilapane la remarque et l’accueille dans son hôtel particulier de l’avenue du Bois (aujourd’hui avenue Foch), raconte l’Association des Amis et Passionnés du Père-Lachaise. Après quoi, Louise Weber se produit à l’hippodrome de l’Alma, au Bal Bullier ou encore à la Closerie des Lilas, à Montparnasse. Très vite, elle devient célèbre pour ses petites danses coquines où elle laisse entrevoir ses sous-vêtements.

À lire aussi :Eugénie Guillou, de bonne soeur à prostituée

Danseuse... et dompteuse !

En 1891, Charles Zidler et Joseph Oller ouvrent leur bal du Moulin Rouge, où La Goulue se produit. Elle était alors la star mieux payée de l’époque. D’ailleurs, vous vous demandez peut-être, pourquoi "La Goulue" ? Eh bien parce que, d’après ce que l’on raconte, son premier mentor avait pour habitude de vider les verres des clients pendant qu’elle passait à leurs tables et qu’elle détournait leur attention en usant de ses charmes.

Le Moulin Rouge raconte d’ailleurs qu’elle n’avait pas la langue dans ses froufrous. Un soir où elle dansait un cancan effréné, elle aperçut entre deux roues, le Prince de Galles qui venait à titre privé se la couler douce au Moulin Rouge. Elle lui aurait lancé avec la gouaille parisienne qui la caractérisait un : "Eh ! Galles tu nous invites au Champagne !". C’est Queen E qui aurait été contente !

Malgré son succès fou, Louise Weber décide de quitter le Moulin Rouge en 1895 pour se produire dans les fêtes foraines en tant que danseuse et dompteuse, raconte L’Internaute.

Décidément, elle n’avait vraiment pas froid aux yeux !

COMMENTS

Publier !

simpleman4704 #3877 - 02/09/18 17:18

très bon article même s'il est un peu court comme beaucoup j'ai connu la Goulue via les tableaux de Toulouse-Lautrec, je redemande de tels articles perso

Agora29 #3890 - 04/09/18 12:28

Et si tout va bien, à partir du 3 octobre une célèbre danseuse du Moulin Rouge va à nouveau lever la jambe...

Agora29 #3891 - 04/09/18 12:36

Et si tout va bien, à partir du 3 octobre une célèbre danseuse du Moulin Rouge va de nouveau lever la jambe... 👱💺