Des actrices dénoncent avec humour les castings sexistes dans un court-métrage

Drôle, mais pas trop quand même.

La WTF Team - 13/08/18 17:00

Pour fêter les 100 ans du droit de vote des femmes britanniques, la BBC a diffusé un court-métrage qui dénonce le sexisme, le racisme ou encore la grossophobie de l’industrie Hollywoodienne.

"Intelligente? Mais on s’en fout qu’elle soit intelligente, on parle du premier rôle féminin!". Voici le genre de punchlines tristement réalistes que l’on retrouve dans les dialogues de "Leading Lady Parts", le court-métrage écrit et réalisé par Jessica Swale, et diffusé sur la BBC à l’occasion du centième anniversaire du droit de vote des femmes britanniques.

Au casting de ce court-métrage, la crème de la crème des actrices britanniques: Emilia Clarke et Lena Headey ("Games of Thrones"), Felicity Jones ("Rogue One: A Star Wars Story"), Gemma Chan ("Les animaux fantastiques"), Katie Leung ("Harry Potter") ou encore Wunmi Mosaku ("Batman VS Superman").

Tour à tour, et pendant près de 10 minutes, elles vont se succéder face à un jury disons... insupportable (pour être polis), et donner le meilleur d'elles-mêmes pour obtenir un premier rôle féminin. Sauf qu'elles ne seront jamais assez bonnes, assez sexy, assez minces ou assez blanches.

Pourriez-vous être un peu plus... mince ? Vous savez 'féminin', vulnérable délicate, mince quoi !

"Pouvez-vous pleurer, mais en étant sexy, mouillée, sous la douche... et en souriant?", se prend Emilia Clarke. "On cherche un premier rôle féminin, pas un premier rôle de maman", s'entend dire Lena Headey. "C'est bien, mais vous pouvez retirer votre pull, votre t-shirt, enfin vos vêtements ?", demande le jury à Felicity Jones, qui auditionne pour un rôle de... médecin dans un hôpital. "C'est parfait, mais pourriez-vous être un peu plus... mince ? Vous savez 'féminin', vulnérable délicate, mince quoi ! Mais avec des gros seins", balance également le jury à Florence Pugh. "Pourriez-vous être plus blanche ?", se voit demander Gemma Chan. Quant à l'actricenigériane-britannique Wunmi Mosaku, le jury ne la regarde même pas, pensant qu'elle est là pour faire le café.

À lire aussi :Disney : la prochaine princesse sera une guerrière africaine !

Et puis finalement, le court-métrage se termine sur l'entrée de l'acteurTom Hiddleston qui, sans même avoir dit un mot, obtient le rôle haut la main. Et pas n'importe quel rôle, hein. Celui de... Mary Poppins ! Alors si vous voulez devenir actrices, vous savez ce qu'il vous reste à faire les meufs !

Selon une récente étude, seulement 30,6% des rôles importants auraient été attribués à des femmes à Hollywood ces dix dernières années. Ça fait peu...

COMMENTS

Publier !

Cy Gryph #3674 - 13/08/18 17:26

Drôle, mais cruel. So british,... but true. Très belle performance des actrices. Who's done the cast?

Fan Des #3740 - 19/08/18 9:46

Énorme !