Histoires de seins : 3 anecdotes pour se coucher moins sotte

Femmes jusqu'au bout des seins !

La WTF Team - 31/07/18 9:00

Dans "Histoires de seins", l'écrivain et journaliste Marc Lemonier nous parle des seins célèbres ! (Re)découvrez trois manières dont les boobs ont marqué les époques.

Le "Charity Calendar", une institution

Vous vous êtes déjà demandé pourquoi tant de femmes (notamment britanniques) posent nues chaque année dans les calendriers en dévoilant partiellement leurs seins? Sûrement pour souhaiter une TRÈS BELLE année à certains, certes, mais pas que. En fait, tout a commencé en 1999 lorsque le mari de Tricia Stewart, membre du "Rilstone and District Women’s Institute" (un club féminin), est mort d’une leucémie. Pour lever des fonds et lutter contre la maladie, Tricia Stewart et son amie Angela Baker ont alors décidé de poser nues pour un "Charity Calandar" (calendrier de charité) vendu au début des années 2000. Et bien évidemment, celui-ci a rencontré un sacré succès!

Depuis, comme l’explique Marc Lemonier, le "Naked charity calendar" est devenu une forme d’institution. En France, par exemple, nos magnifiques Dieux du Stade posaient cette année pour soutenir l’association "Le Cancer du Sein, Parlons-en". Oui, oui, c'est uniquement pour la bonne cause qu'on se rince l'œil.

Le mythe des sirènes sexy

Pourquoi les sirènes sont-elles constamment représentées par des bombasses qui se pavanent les seins à l’air (ou avec deux minuscules coquillages en guise de soutien-gorge)? Parce qu’au départ, dans "L’Odyssée" d’Homère, les sirènes étaient simplement connues (et craintes) pour leurs voix enchanteresses qui attiraient les marins au fond des océans. Rien à voir donc avec l'image qu'on en a aujourd'hui...

Il faudra attendre les années 1250, et le roman "Konungs sjuggsjà" inspiré des mythologies nordiques, pour voir émerger le mythe de la sirène sexy. Une femme, qui selon Marc Lemonier, était alors décrite comme "un monstre ayant de gros mamelons sur la poitrine, de longs bras et une longue chevelure avec un cou et une tête, le tout formé comme un être humain". Enfin, un "monstre" plutôt sympa quoi. Et Victor Hugo, lui, allait encore plus loin, décrivant des "cauchemars entrevus dans le sommeil sans bornes. Des Sirènes aux seins nus, mélusines, licornes…", rien que ça! Et voilà, depuis les sirènes sont restées un objet de fantasme. Évidemment, là on ne parle pas d'"Ariel, la petite sirène", parce que ce serait super chelou.

Le mouvement "Free The Nipple"

Mais que se passe-t-il? Pourquoi les femmes manifestent les seins à l’air? Non pas qu’on soit contre, après tout, les mecs se baladent bien torse nu! Mais ça sort d’où?

Comme le raconte Marc Lemonier, chaque année, le dimanche le plus proche du 26 août, jour de l’obtention, en 1920, du droit de vote des Américaines, des manifs sont organisées par les militantes américaines pour revendiquer le droit de se promener les seins nus dans les rues, avec pour slogan "FREE THE NIPPLE" (Libérez le mamelon). Évidemment, il ne s’agit pas simplement de lutter pour pouvoir se balader les boobs à l’air, mais de s’indigner contre l’inégalité de traitement entre les hommes et les femmes. Et parmi les célébrités ayant milité pour le mouvement, on retrouve notamment Miley Cyrus, Cara Delevingne et l’avocate, blogueuse et activiste féministe Chelsea Covington. Bon, bien sûr, le topless sur la plage, ça compte pas les meufs!

Et vous, vous en connaissez d'autres des anecdotes sur les boobs ?

COMMENTS

Publier !

simpleman4704 #3411 - 31/07/18 10:48

merci de cet article et pour mémoire les femmes peuvent se balader sans rien sur le haut du corps dans l'état de New York et ce légalement depuis le 7 juillet 1992