Royaume-Uni : la justice interdit à une femme de divorcer

À 68 ans, elle est donc forcée de rester mariée !

La WTF Team - 27/07/18 12:15

Une décision de justice provoque actuellement un tollé au Royaume-Uni: la Cour suprême a refusé à une femme le droit de divorcer. Archaïque, vous avez dit?

Mercredi, la Cour suprême britannique a pris une décision qui depuis, n’en finit pas de secouer le pays. La justice s’est en effet opposée à la demande de divorce d’une femme. Même si celle-ci ne souhaite plus vivre avec son mari, la justice la contraint donc à rester son épouse. Une situation à peine croyable qui provoque une vague de réactions protestataires.

Âgée de 68 ans, Tini Owens est mariée depuis quarante ans à Hugh Owens, de douze ans son aîné. Mais le couple ne vit plus ensemble depuis 2015. Il y a deux ans, l’épouse a en effet quitté le domicile conjugal et entamé une procédure de divorce. À cette époque, elle avait notamment fait valoir qu’elle et son mari ne s’aimaient plus et que leur union était "brisée". Mais Hugh Owens s’y est toujours opposé, persuadé que leur couple a "encore de belles années vivre". Et tant pis si son épouse ne partage pas son avis…

Auprès des juges, ce dernier a ainsi contesté un à un tous les arguments de sa femme. En première instance, le juge aux affaires familial lui a donné raison et a refusé de prononcer leur divorce. La cour d’appel a ensuite fait de même. Et la Cour suprême vient de confirmer cette décision: les époux Owens devront rester mariés, au moins jusqu’en 2020, date à laquelle le délai de 5 ans de séparation permettant un divorce sans consentement mutuel sera (enfin) atteint. Encore une fois, tant pis pour Tini Owens qui, elle, voulait divorcer! Incroyable…

Et pourtant… au Royaume-Uni, la loi prévoit qu’un divorce peut être obtenu de manière unilatérale dans seulement trois cas: adultère, abandon ou attitude déraisonnable de l'époux. En dehors de ces critères, et si le couple s'accorde pour divorcer, il peut le faire après deux ans de séparation. Deux ans quand même, vous imaginez?! Pire, en l’absence de consentement mutuel, ce qui est le cas de Tini et Hugh Owens, il faut attendre 5 ans de séparation!

Déçu qu’il n’y ait pas eu de jurisprudence, Me Simon Beccle, l’avocat de Tini Owens a souligné "le besoin urgent pour le Parlement de changer la loi".

Pour lui, il est nécessaire de permettre aux couples de pouvoir divorcer "avec plus de dignité". Et on est bien d’accord!

COMMENTS

Publier !

simpleman4704 #3349 - 27/07/18 12:19

ah oui c grave quand même pauvre femme qui doit attendre le bon vouloir de son mari pour divorcer c fou et je crois qu'il y a d'autres pays ou c encore pire

dodoleseum #3350 - 27/07/18 13:24

La pauvre !!

Nova #3354 - 27/07/18 14:13

Ne pas lui rendre sa liberté, c'est vraiment moche ! Mais au moins elle pourra divorcer (pour la femme, pas possible dans tous les pays, vous vous rendez compte ?). C'est Tristan Bernard qui écrivait : "Je suis à un âge où l'on se fout bien d'être cocu, mais on ne se fout pas d'être plaqué ! "

Nova #3356 - 27/07/18 14:45

J'ai déjà vu la même situation avec l'épouse d'un ami qui refusait d'accorder le divorce à son mari, 68 ans, bien que le mari ait refait sa vie avec une autre femme depuis des années. Elle lui refusait le divorce systématiquement, mais c'était en fait pour hériter de lui à sa mort, et ne rien laisser à la nouvelle compagne. Heureusement, il a fini, avec le temps, par obtenir le divorce. J'ai connu également un commerçant dont la femme, avec qui il travaillait dans les disputes, préférait "garder le magot" pour elle seule qu'accepter le divorce et le laisser à une autre. L'humain n'est pas simple, et pas toujours beau à voir.

Rada #3358 - 27/07/18 14:49

On touche le fond avec cet article...

kristoch #3359 - 27/07/18 15:16

ça ne s'appelle pas le royaume UNI pour rien! pour ça qu'ils refusent le divorce de l'Irlande, de l'Ecosse... Tout s'explique! en fait tu dois prévoir le coup des 5 ans, elle a plus longtemps à attendre: 1 an et demi.

liyakaha #3380 - 29/07/18 14:14

On est en 2018! Et encore aujourd'hui une femme en Europe ne peut prendre une décision pour sa propre vie!!! Punaise ça me révolte!

lillyblu #3387 - 30/07/18 1:41

En Italie pays de L’UE il faut 3 ans pour divorcer. Et le pire moi j’avais divorcé, j’avais refait ma vie et j’avais eu un enfant avec mon 2ème mari. Un jour j’ai voulu renouveler mon passeport. Je vais à l’ambassade Italienne et là tenez vous bien, ils m’ont demandé la permission de mon ex et de mon actuel mari. Encore heureux que je soit en bon termes avec mon ex. Tant que mon fils aîné est mineur mon ex devra signer pour que je puisse renouveler mon passeport et mon mari actuel aussi. C’est une honte nous sommes en 2018