La Nouvelle-Zélande crée un congé payé pour les victimes de violences conjugales

Un bel exemple à suivre !

La WTF Team - 27/07/18 9:00

Mercredi, la Nouvelle-Zélande s’est engagée à créer un congé spécifique pour les victimes de violences conjugales. Et on dit BRAVO!

Le parlement Néo-Zélandais a voté ce mercredi 25 juillet une loi pour mettre en place un congé payé de dix jours pour les victimes de violences conjugales.

Votée avec une majorité de 63 voix favorables (contre 57 voix s'y opposant), cette nouvelle mesure a pour but de permettre aux victimes de s'absenter de leur travail pour, entre autres, effectuer (ou du moins entamer) leurs démarches judiciaires et s'éloigner de leur foyer pour trouver un nouveau logement.

La #NouvelleZélande continue de nous inspirer en adoptant un congé payé pour les victimes de violences conjugales.Une excellente idée pour permettre aux victimes de quitter leur foyer. #ViolencesConjugales https://t.co/EnVqsh3Upy pic.twitter.com/pswfmxKi7u

— Olga Givernet (@OlgaGivernet) 25 juillet 2018

"C'est gagnant pour les victimes, gagnant pour les employeurs et gagnant pour la société", s'enthousiasme la députée écologiste Jan Logie.D'après les chiffres de laFamily Violence Clearinghouse, entre 2009 et 2015, 98% des personnes ayant trouvé la mort à cause des violences conjugales étaient des femmes.

Pour l'opposition, il ne s'agit pas de remettre en question leur protection, mais plutôt d'assurer leur "bien-être" au travail… "Les employeurs vont se mettre à scanner les candidates en se demandant si elles risquent d'être victimes de violences conjugales parce qu'au final, cela affectera leur activité", regrettait Mark Mitchell du Parti national dans les colonnes la presse néo-zélandaise, d'après France TV.Mouais.

Quoi qu’il en soit, si la Nouvelle-Zélande applique encore aujourd’hui une loi très restrictive en matière d’avortement, elle montre cependant la voie pour ce qui touche aux violences conjugales, comme l’avait fait l’Australie en 2004. D'autant que la NZ est l'un des pays où le taux de violences conjugales est le plus élevé, "avec un taux d'homicides deux fois supérieur à celui de l'Australie", souligne France TV.

Alors on espère VRAIMENT que de nombreux pays suivront l’exemple!

COMMENTS

Publier !

simpleman4704 #3340 - 27/07/18 9:20

c vrai qu'au niveau de l'avortement ils ont des progrès a faire mais la je ne peut qu'applaudir face a cette mesure et en effet il serait bien que de nombreux pays la copie

Mike62621 #3345 - 27/07/18 11:17

Bravo à eux pour avoir créer ce congés.Espérons que d'autre pays suivent l'exemple.

Laboulette76 #3346 - 27/07/18 11:52

Excellente mesure, pourvu que d’autres pays les suivent. Ca ne réduira pas le taux de violences conjugales mais au moins les femmes victimes pourront entamer leurs démarches un peu plus facilement qu’en travaillant

Nova #3355 - 27/07/18 14:24

J'ai l'impression que cette loi sera peu mise en application... pas évident d'en parler à son patron, non ? (contrairement à un médecin, qui constate les dégâts, soigne et prescrit un arrêt de travail)

Rada #3357 - 27/07/18 14:46

Cette loi c'est du vent car inapplicable. C'est même plutôt cocasse : plutôt que d'empécher les blessures, on te donne un pansement... On est toutes rassurées ! :)