Ocean's 8, un concentré d'humour, d'action et de féminité, sous toutes ses formes

On a A-DO-RÉ !

La WTF Team - 13/06/18 18:00

La Trilogie Ocean, réalisée par Soderbergh, qui a été rallongée avec ce quatrième opus détonnant, sort aujourd’hui en France. Sa particularité? Un casting cinq étoiles et majoritairement féminin. Et nous, à la WTF, on valide. 1000 fois.

Quand on a vu l’affiche, il y a 6 mois, ce fut très difficile de contenir notre excitation, tant le projet semblait prometteur. La franchise de Steven Soderbergh revient avec un film absolument énorme et une team toujours plus explosive, constituée, cette fois, uniquement de femmes. Un choix logique, symbolique, qui fait encore une fois écho à l’actualité et aux mouvements féministes récents que sont #TimesUp et #MeToo.

Pour ceux qui ne connaissent pas, Ocean’s 8, c’est le spin-off de la trilogie Ocean, dont le premier volet est sorti dans les années 2000. En tête d’affiche il y avait Georges Clooney ou encore Brad Pitt, mais la différence avec ceux-ci, c’est qu’il étaient composé uniquement d'hommes !

Pour vous faire un petit topo, la trilogie Ocean, c’est une bande de mecs déterminés à cambrioler des casinos. Lorsqu’ils ne dérobent rien du tout, ils se battent. Bref, une vraie bande de badass !

C’est 16 ans après que le réalisateur Gary Ross a eu envie de renouveler l'expérience, mais avec une équipe 100% féminine! Nous, on adore!

Et lorsque l'on parle de ce nouveau film, impossible de ne pas mentionner son casting, qui est complètement dément. C'est avec plaisir que l'on retrouve la sublime Sandra Bullock (Gravity, The Blind Side) dans le rôle principal, celui de la sulfureuse Debbie Ocean, sœur de l’illustre braqueur Danny Ocean (interprêté auparavant par George Clooney). La frangine, fraîchement sortie de prison, s'est fixé l'objectif de dérober un collier très convoité (et très cher) lors du Met Gala, au Metropolitan Museum of Art, à New York, mais souhaite aussi se venger de son ancien mec, en passant. Pour y parvenir, Debbie fait appel à sept autres femmes, toutes plus incroyables les unes que les autres. Et on vous prévient, il ne vaut mieux pas les embêter, les filles.

Et parmi ces sept autres complices, on retrouve du très beau monde. La magnifique Cate Blanchett (Carol, Blue Jasmine), plus étincelante que jamais, attire tous les regards. Anne Hathaway (Interstellar, The Dark Knight Rises), Mindy Kaling (The Office, The Night Before), Awkwafina (Crazy Rich Asians), Sarah Paulson (American Horror Story), ou encore la légendaire Helena Bonham Carter (Fight Club, Big Fish, Le Discours d'un roi) font également partie de l'aventure. Mention spéciale pour la chanteuse Rihanna, précédemment vue dans le film de Luc Besson Valérian, qui nous fait également honneur de sa présence au cast, dans le rôle d'une hackeuse qui n'a pas froid aux yeux.

Quand les femmes prennent le pouvoir

Parce que oui, un casse du siècle peut aussi être réalisé par des femmes! Bon alors, on vous rassure, ce n’est pas non plus notre but, mais on aime le principe du film d’action avec comme personnages phare des femmes qui n’ont pas besoin de mecs pour pouvoir se débrouiller!

La promotion du film est tout aussi stylée !

Nos confrères de Creapills ont relevé que Warner Bros. France avait installé d'énormes affiches publicitaires placées en face de grandes banques et bijouteries parisiennes àOpéra ou encore Place Vendôme, à Paris. Sur les fameuses affiches, on peut lire des messages humoristiques tels que : "Bijoutiers, pas d'inquiétude, on est en promo, pas en repérage" Un street marketing hyper original qui nous a fait kiffer !

©Jonan Mesquida
©Jonan Mesquida

Énora, qui vient de sortir du cinéma à l'instant, nous a donné son avis, à chaud :

"Les amis, je sors de la salle obscure et je vous le confirme: ce film est complètement dément, et me donne malheureusement envie d'appeler toutes mes copines et d'organiser un braquage, lol !

L'esthétisme du film n'a rien à envier aux précédents: même couleur, ça filme sombre et ça filme vite. On retrouve aussi le même univers musical absolument fou, le thème musical principal à la classe des années 70, et le casting tout à fait inédit et de haute voltige, qui fait basculer le film dans l'excellence.

Alors évidemment je ne suis pas critique de cinéma et certains me répondront que «rien de neuf sous le soleil», mais néanmoins, je n'ai pas vu les 1h50 passer... Le seul petit bémol, peut-être, serait le jeu de notre douce Sandra Bullock, que je soupçonne d'avoir un peu abusé de Botox. On a vraiment l'impression qu'elle est à l'avant du TGV, et du coup elle est un peu mono expressive!

À part ça, les autres actrices ont fait le job, et même au-delà. J’ai été littéralement irradiée par l'élégance et la sexe attitude de Cate Blanchett ! Si vous voulez du girl power, vous en aurez, tout y est !

Ce film, mine de rien, place les femmes aux même rang que les hommes en terme de compétences et de sex-appeal. Je doute, malheureusement, que les cachets des actrices soient les mêmes que leurs homologues masculins. Mention spéciale pour Anne Hathaway en star qui craque: vous verrez, quand elle essaie sa robe de gala, j’ai beaucoup ri!

Et la partie sur le casse en lui-même vous tient en haleine: c’est presque trop court, mais ça fonctionne. Et l’anecdote vomi… vous verrez, c’est irrésistible.

Enfin, c’est un détail, mais les tenues de Cate Blanchett m’ont scotchées. Ne soyez pas étonnées de me croiser en costume avec mille colliers autour du cou Ce sera mon summer look !

Je suis fascinée par l’intrigue: mais comment ont-ils réussi à penser à une telle histoire? En définitive, c’est un film qui fait du bien, pas prétentieux, juste efficace et qui prouve que les malfrats meufs, y a rien de plus sexy…"

En attendant votre rendez-vous dans les salles obscures, voici la bande-annonce :

COMMENTS

Publier !

Vanessa Voet #2375 - 13/06/18 18:11

Petite précision la trés grande et sublime Julia Roberts était présente dans les premiers opus... il y avait certes une équipe majoritairement masculine mais faut pas l'oublier ... alors mesdames qu'est ce que c'est que cette affaire ? troublées par Georges Clooney ? MDR 😂😂😂

dodoleseum #2377 - 13/06/18 18:19

Très envie d aller le voir .

Agora29 #2379 - 13/06/18 18:30

J'adore tout particulièrement la campagne de promo 👍

Philippe Nmhrk #2380 - 13/06/18 18:34

Bon j'hesitais un peu d'aller visionner ce film... J'irai demain !

kristoch #2387 - 14/06/18 11:43

toutes mes amies ont été déçues, moi moins mais aussi un peu je dois avouer. selon le principe regrettable qu'une femme doit en faire plus qu'un homme pour s'imposer et totalement oublié dans ce film: on avait besoin de personnages forts, décapants, et si possible manquants: tel n'est pas le cas! C'est fade. Et franchement le casting n'a rien de comparable au masculin: dommage, dommages et dommageable, pour les femmes. féministe avant l'heure, je suis très déçu au final du coup, depuis tout petit j'ai toujours parlé et écrit "inclusif" avant que cela existe: il fallait m'entendre dire "bonjour mesdames, messieurs" ou "toutes et tous", "chacune et chacun" etc... Je n'aime que la compagnie des femmes, travailler qu'avec des femmes et donc aller au cinéma qu'en compagnie féminine(s)!