Feminist Spirit, quand une école de mode défile sous l'étendard du #MeToo

Avec pour marraine, Chantal Thomass

Emilie Albertini - 24/06/18 17:00

Sensibilisées par la vague de soutien aux femmes de cette année 2018, les élèves exclusivement féminines de l’École Internationale de mode de Paris, ont choisi, pour clôturer leur année d’étude, de placer leur défilé sous le signe des hashtag #metoo et #timesup.

Une façon pour ces jeunes étudiantes en mode, de décoller l’étiquette superficielle de l’industrie qu’elles ont choisi – la mode– et de prouver que l’on peut mettre le travail de toute une année scolaire au service d’une cause.

Soutenue par leur présidente Nathalie le Palmec, les élèves de cette promotion 2018 ont donc choisi pour ce défilé féministede représenter toutes les couleurs de peau ainsi que tous les styles de vêtements. Une façon pour elles de promouvoir l’égalité entre toutes les femmes et d’assurer leur soutien à la cause féminine, féministe et engagée.

La créatrice de mode et de lingerie Chantal Thomass était la marraine de ce défilé, la WTF en a profité pour l’interroger sur son engagement auprès des femmes, elle qui crée des dessous sexy depuis des décennies et qui a dû parfois essuyer les critiques des hommes, comme des femmes.

COMMENTS

Publier !

kristoch #2672 - 24/06/18 17:10

si j'ose dire "défilé oui, enfilée non" on va sûrement me dire de sortir... si on peut dire!!! Tiens en passant, je peux balancermatruie parce que j'ai plus d'une fois fait l'objet de tentatives, féminines: Et c'est un très gros soucis quand vous êtes comme moi victime de votre éducation! Que faire quand une fille vous agrippe alors que vous près d'un café un verre de bière à la main?! "tu me fais mal!" quand j'essaye de me libérer, en +!!! Vous faites quoi quand une autre vous fait des avances et vexée vous traite de "pédé" à chaque fois qu'elle vous revoit?! Vous faites quoi quand une fille vous entraîne avec ses copines sur un champ de foire, une foire au manège dans le bruit et le monde et que personne ne fait attention?! Vous faites quoi alors que êtes dans le coltard et que plusieurs filles vous déshabille en résidence universitaire?! Perso j'ai vécu tout ça et je m'en suis sortit à chaque fois indemne heureusement!!!

Mike62621 #2673 - 24/06/18 17:54

C'est très bien qu'elles osent en parler et défendre leurs droits.La seule critique que je pourrais faire c'est sur la minceur extrême.Une femme libre et libre d'avoir le poids qu'elle souhaite.Je trouve qu'elle contribue malgré elle à l'anorexie.Les femmes qui défilent ne reflète pas la réalité de notre société et c'est bien dommage.