Oslo Grace : qui est ce mannequin neutre qui défile pour l'homme et la femme ?

Genre : neutre

Lola Talik - 07/02/19 12:00

Oslo Grace, c'est l'un des nouveaux visages qui fascinent la mode. Mannequin "neutre", il défile aussi bien pour les collections "homme" que pour les collections "femme". On vous le présente ?

Du haut de ses 21 ans, Oslo Grace a créé un sacré remue-ménage sur la planète fashion. Depuis quelques mois, la gueule d'ange californienne de ce mannequin se retrouve sur tous les podiums. Aussi bien sur les catwalks des collections "homme", que sur ceux des collections "femme".Se considérant, et se revendiquant, comme étant "non binaire", Oslo Grace met un point d'honneur à ce que son identité soit respectée.

Il s’est notamment fait connaître en janvier 2018, en défilant pour la collection printemps-été 2018 de Gucci, et pour la collection automne-hiver 2018-19 de Moschino. À l'occasion du show automne-hiver 2019-20 deKenzo, il a même défilé deux fois: une fois pour les hommes, une fois pour les femmes. "Le mélange ultime d’un garçon et d’une fille", se plait-il à dire.

View this post on Instagram

my femme, photographed

A post shared by oslograce (@oslograce) on

À lire aussi : Témoignage : né intersexe, "ils ont choisi pour moi"

Transgenre

C'est à travers le mot "transgenre" qu'Oslo Grace semble trouver ses repères. "Mon identité ne match pas parfaitement avec le sexe que l'on m'a assigné à la naissance, confie-t-il à Refinery 29. Comment cela se traduit ? Par une enfance incroyable, mais également remplie de nombreux exemples clairs de ce que je peux maintenant qualifier de dysphorie de genre (avoir la sensation d’appartenir au genre opposé de son sexe) flagrante, et que je ne parvenais pas à décrire lorsque j'étais plus jeune, tout simplement parce que je manquais de vocabulaire".

Non binaire

Se qualifiant comme étant non binaire, Oslo Grace aimerait donc que l'on cesse de l'appeler "il" ou "elle", comme il l'explique au sein d'une story "permanente" sur son compte Instagram. "Instead of referring to me as 'he' or 'she' in a sentence, which is incorrect, you would use 'they', or 'them', for me instead". (En français : "au lieu de vous référer à moi avec 'il' ou 'elle', vous devriez utiliser 'ils/elles' ou 'eux/elles' à la place"). Une déclaration qui prend beaucoup plus de sens en anglais, sa langue natale, puisque le pronom personnel de la troisième personne de pluriel est non genré.

View this post on Instagram

@francescorusso_official @sachiyamashita @studiojohansandberg @barbaranicolicasting @voguebeauty both masculine and feminine styles shoes ranging from european sizes 35-45. fashion is changing, little by little ?

A post shared by oslograce (@oslograce) on

Si les podiums séparent toujours les collections "homme" des collections "femme", il est intéressant de voir que, du côté des mannequins, le monde de la mode se modernise, et s'humanise ! Non ?

COMMENTS

Publier !