Colette : comment la célèbre auteure a assumé sa bisexualité au XIXème siècle

Un film sur sa vie et sa carrière est à découvrir au ciné

La WTF Team - 16/01/19 8:00

En salles ce mercredi, le film "Colette", réalisé par Wash Westmoreland, dévoile l'histoire de la célèbre auteure féministe. L’occasion de revenir sur la bisexualité de cette romancière de talent, qui a su s'assumer à 100 % à l'aube du XXème siècle.

Dans ce biopic efficace, brillamment interprété par l’actrice Keira Knightley, le réalisateur Wash Westmoreland a souhaité mettre en lumière l'émancipation sentimentale, littéraire et sexuelle de cette romancière de talent.

Mais au fait, c’est qui Colette?

Vous ne connaissez pas Colette ou vous n’avez jamais lu ses romans? Pas de panique, on ne vous en veut pas ! Colette, née sous le nom de Sidonie-Gabrielle Colette, est, tout simplement, l’une des plus brillantes romancières françaises du XIXème et XXème siècle, mais surtout, l'une des femmes les plus fascinantes de son époque. Pas étonnant qu’un film lui donc soit consacré, surtout quand on sait à quel point cette auteure fut une inspiration pour de nombreuses femmes.

A lire aussi : histoire de femme, Helen Keller, auteure féministe aveugle et sourde

Un film sur l’émancipation

Le film "Colette" retrace les premières années de carrière de l'auteure. En 1983, la jeune femme, alors âgée de 20 ans, épouse Henry Gauthier-Villars, surnommé Willy. Ce dernier, un grand séducteur et écrivain raté, l'introduit rapidement dans les milieux littéraires parisiens très fermés. Pendant de nombreuses années, Willy va tromper Colette et faire d'elle son "nègre". Car oui, avant d'être publiée sous le nom de Colette, sa célèbre serie des Claudine, portait comme seul et unique prénom, celui de Willy, son époux. Au fur et à mesure des années, Colette a appris à s'émanciper de cette vie et des hommes.

Assumer sa sexualité au XIXème siècle

Colette a donné une voix à toutes les jeunes filles son époque. Dans ses livres, la romancière n'hésitait pas à utiliser la littérature comme arme féminisme pour délivrer des messages d'émancipation. Au fil des années, l'auteure a appris à être indépendante, déterminée et surtout, à mener sa vie comme elle l'entendait. En effet, elle a été l'une des premières à assumer sa sexualité sans complexe. Dans ses premiers romans, d'ailleurs, le thème de la bisexualité est omniprésent. Dans le film, le spectateur rencontre ses maîtresses, comme Missy, une femme qui l'a accompagné pendant de nombreuses années.

Le plus émouvant dans tout cela, c'est que Colette n'avait pas honte d'elle-même. Elle ne cachait pas ses envies ou ses sentiments, au point de tout assumer sur scène. En effet, pendant de nombreuses années, la célèbre auteure a fait du théâtre, du chant et de la danse. Dans un show fascinant au Moulin Rouge, elle embrassait l'une de ses amantes devant un publique complètement choqué. Et à l'époque, il en fallait du courage pour oser embrasser une autre femme.

"Colette" est un film intemporel : un biopic qui parle féminisme et émancipation. Aujourd’hui, encore, son parcours fait écho à toutes les femmes.

COMMENTS

Publier !

Laboulette76 #4598 - 16/01/19 8:26

Petite erreur de date il est écrit qu’elle se marie à 20 ans en 1983 je pense qu’il s’agit plutôt de de 1893